Derniers sujets
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par Olivier Collin le Ven 20 Mar 2015 - 9:25

Michelle Champagne a écrit: Tu sembles très influencé par le millésime Laughing  

Est bonne... clown Heureusement que le Recioto n'était pas un 1998 ou l'Amabile un 1995!

Quintarelli est peut-être un grand producteur mais ses cabernets francs ne me font pas saliver.

Pour moi, au contraire, les Alzero me font saliver mais ils m'émeuvent moins que l'Amarone ou le Recioto. Il faut bien le dire : l'Alzero est un ovni depuis sa création, un vin sur-dimensioné, à la teinte opaque, aux parfums lourds très dense au palais... sans compter un brin de sucre résiduel à partir de la moitié des années '90. C'est à mon sens un vin de défi, tant pour le vigneron que le dégustateur...

Aussi, c'est un cliché, mais aucune sensation d'amertume dans les Amarones?

Un peu sur le 1991, mais pas sur les deux autres. Les vins d'Amarone et de Recioto sont vraiment équilibrés chez Quintarelli. Par exemple, on ne recherche pas une très grande extraction tannique et le long vieillissement en fûts amène un équilibre qui s'éloigne de ce qui se fait ailleurs sur l'appellation.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2033
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par Invité le Ven 20 Mar 2015 - 10:02

Olivier Collin a écrit:
Michelle Champagne a écrit: Tu sembles très influencé par le millésime Laughing  

Est bonne...  clown Heureusement que le Recioto n'était pas un 1998 ou l'Amabile un 1995!


+1

L'influence des millésimes est assez faible dans l'appréciation de ces vins.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par Michelle Champagne le Sam 21 Mar 2015 - 9:33

Olivier Collin a écrit:
Michelle Champagne a écrit:

Quintarelli est peut-être un grand producteur mais ses cabernets francs ne me font pas saliver.

Pour moi, au contraire, les Alzero me font saliver mais ils m'émeuvent moins que l'Amarone ou le Recioto. Il faut bien le dire : l'Alzero est un ovni depuis sa création, un vin sur-dimensioné, à la teinte opaque, aux parfums lourds très dense au palais... sans compter un brin de sucre résiduel à partir de la moitié des années '90. C'est à mon sens un vin de défi, tant pour le vigneron que le dégustateur...

Aussi, c'est un cliché, mais aucune sensation d'amertume dans les Amarones?

Un peu sur le 1991, mais pas sur les deux autres. Les vins d'Amarone et de Recioto sont vraiment équilibrés chez Quintarelli. Par exemple, on ne recherche pas une très grande extraction tannique et le long vieillissement en fûts amène un équilibre qui s'éloigne de ce qui se fait ailleurs sur l'appellation.

Merci pour les éclaircissements, ils me permettent d'aborder les vins autrement. Malgré cela, je constate que l'Azero n'est vraiment pas fait pour moi et que l'amertume dans un amarone est une signature qui est dommage d'évacuer.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1463
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par Mat Foulidis le Dim 22 Mar 2015 - 11:26

Mat Foulidis a écrit:
Yvan J. Grisé a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Quelle est la différence entre Bianco Amabile et Amabile del Cere?

Apparemment, c'est le même vin. Un changement de nom est apparu après 1988 soit del Cere (lieu) pour 1990.

Si je me trompe, Mat aura tôt fait de me corriger ! Very Happy


Tout à fait. Amabile del Ceré apparut pour la première fois sur l'étiquette en 1990. Cére est la une fraction(frazione) de la ville de Negrar où est situé le domaine.

En fait, je viens de noter que sur une bouteille de 1986 que j'ai acheté lors de l'encan au moi de décembre il est écrit "Amabile del Ceré".

Je vais écrire au domaine pour avoir plus d'informations mais je crois fortement qu'ils ont juste utilisé Bianco Amabile ou Amabile del Ceré interchangeablement.
avatar
Mat Foulidis

Messages : 149
Date d'inscription : 28/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par Yves Martineau le Dim 22 Mar 2015 - 12:20

Ma bouteille de 1986 était bien Bianco Amabile...

https://ct-static.com/labels/455109.jpg


le taux d'alcool indiqué n'est pas le même!!

Bien hâte de te lire quant aux explications du domaine. Chose certaine, c'est grand!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5262
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 22 Mar 2015 - 12:53

Mais le type de verre (vert foncé vs transparent) ne semble pas le même non plus ...

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par Mat Foulidis le Dim 22 Mar 2015 - 13:29

En fait, en navigant l'Internet je trouve que l'Amabile del Ceré fut vinifié dans les millésimes 1978, 1981, 1983, 1985, 1986, 1990 et 2003. Cependant il y a aussi eu le Bianco Amabile qui fut produit en 1983, 1986 et 1988. Les bouteilles de l'Amabile del Ceré sont tous transparentes tandis que celles du Bianco Amabile sont en vitre noirci. Je vous reviens avec la réponse du domaine ...
avatar
Mat Foulidis

Messages : 149
Date d'inscription : 28/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par Mat Foulidis le Mer 29 Avr 2015 - 9:18

Réponse officielle du domaine par rapport à la question de l'Amabile.

En effet, "l'Amabile del Ceré" et le "Bianco Amabile" sont deux vins différents! Ils ont été les deux élaborés de la même façon. Cependant, de la même manière que Bepi déclassifiait son Amarone en Rosso del Bepi quand celui-ci ne franchissait pas ses attentes, cette stratégie s'appliqua à l'Amabile del Ceré aussi. Dans des années comme 1986, les deux cuvées ont été élaborées.

Selon Francesco, le petit-fils de Bepi, les bouteilles qui ont été étiqueté comme Bianco Amabile possédait moins de complexité que la version Amabile del Ceré. Le dernier millesime du Bianco Amabile fut 1988. Après cela, le domaine a décider d'élaborer son vin blanc liquoreux que dans les millésimes où il était digne d'être classifier comme Amabile del Ceré. Les millésimes plus récents de celui-ci sont le 1990 et 2003.

Selon Francesco, le millésime 2006 devrait être mis sur le marché bientôt et j'aurai la chance d'y goûter cette été. Je vous reviendrai avec des notes de dégustations lors de ma visite. Il sera intéressant de voir si le style du domaine restera le même. En finale, Francesco m'a demandé de vous remercier tous pour votre passion dans le domaine de son grand-père et il est content d'entendre que les Montréalais boivent aussi tant de Quintarelli.
avatar
Mat Foulidis

Messages : 149
Date d'inscription : 28/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 29 Avr 2015 - 9:33

Merci pour le suivi Mat. Bien hâte de te lire sur ta visite au domaine!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par FrancisRémillard le Mer 29 Avr 2015 - 11:05

Très intéressant, merci Mat!
J'ai tellement aimé l'Amabile del Cere 1990 les deux fois que j'ai eu la chance d'y goûter!
Un produit unique et d'exception.
avatar
FrancisRémillard

Messages : 221
Date d'inscription : 16/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par Yves Martineau le Mer 29 Avr 2015 - 15:24

Très intéressant en effet, merci pour le suivi!

C'est aussi très étonnant car le 1988 bu en plusieurs occasions est un des vins liquoreux les plus complexes que j'ai pris!!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5262
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par Pascal Jodoin le Mer 13 Mai 2015 - 19:41

Yves Martineau a écrit:Très intéressant en effet, merci pour le suivi!

C'est aussi très étonnant car le 1988 bu en plusieurs occasions est un des vins liquoreux les plus complexes que j'ai pris!!

Imagine le 90!
avatar
Pascal Jodoin

Messages : 246
Date d'inscription : 19/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par Yves Martineau le Mer 13 Mai 2015 - 21:01

Je vais les essayer côte à côte pour ma fête, mais franchement je serais étonné que l'écart soit grand.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5262
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par Pascal Jodoin le Mer 13 Mai 2015 - 21:31

Moi non plus.
C'était en fait une boutade pour souligner le fait que parfois on pense trouver un monde de différence entre deux vins lorsque les millésimes n'ont pas la même réputation de qualité. Il y a le millésime certes, mais avant tout, nous avons ici affaire à la main de Bepi!
avatar
Pascal Jodoin

Messages : 246
Date d'inscription : 19/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par Vietque Vodignard le Ven 15 Mai 2015 - 7:19

Yves Martineau a écrit:Je vais les essayer côte à côte pour ma fête, mais franchement je serais étonné que l'écart soit grand.
Pour ma part, j'avais grandement apprécié la bouteille de 1990 qui avait à mon avis plus de complexité que le 1988.

Vietque Vodignard

Messages : 148
Date d'inscription : 08/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Quintarelli 17 mars 2015

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum