Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Riesling du monde!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Riesling du monde!

Message par Michel Therrien le Dim 21 Juin 2009 - 16:18

Un bref retour sur une dégustation de « riesling autour du monde ». Un cépage particulier pour Alain Bélanger qui le classe dans les 3-4 meilleurs cépages au monde! C’est ce dernier qui animait la soirée au Club de Granby. La dégustation a été en deux temps avec les 3 vins du nouveau monde au départ puis les 9 autres vins ensemble. Une dégustation à bouteille découverte!

1ère série Nouveau monde

Riesling dry 2006, Hermann J. Wiemer, Finger Lakes, USA, 26,30$
Un nez de bonbons à la banane et de citrons confits. Une bouche assez médiocre, trop vive, « perlante » et avec une bonne dose d’amertume. La rétro florale est par contre bien agréable mais l’ensemble avec 5-8 grammes de SR, selon moi, est peu intéressant. 12/20.

Riesling 2006, Prophet's Rock, Central Otago, NZ, 36$
Lime, épinette et notes pétroleuses. Vin droit, acidité moyenne à basse, bien sec, avec une rétro de poivre blanc. Vin correct sans vice ni vertu! 13,5/20

Riesling Watervale 2007, Grosset Springvale, Clare Valley, Australie, 28,05$
Enfin un peu de vin! De belles notes fumées avec une minéralité chaude (pierres chaudes). Le vin affiche un beau gras, un bon volume avec une petite pointe d’amertume bien agréable en finale. L’ensemble est sec et d’un bel équilibre. 15/20.

2ième série Vieux Pays!

Riesling 2005 Ried Loibenberg, trocken & smaragd, Weingut Knoll, Wachau, Austria.
Un bouquet de bonne intensité avec des fruits jaunes dont les pêches et des fleurs. Vin ample et puissant avec une touche de sucrosité et surtout une bonne longueur. J’aime bien cette puissance maîtrisée. 16/20.

Riesling Tradition 2005, Weingut Schloss Gobelsberg, Kemptall, Austria.
Une pointe florale avec des fruits plutôt à chair blanche. La robe annonce beaucoup de matière avec son jaune or! Le vin est bien droit avec tout de même une bonne sucrosité (6-7 grammes) mais la finale manque de précision et de vivacité. J’ai de la difficulté avec ce genre d’équilibre. 14,5/20.

Riesling 2007 trocken, Bürgergarten, Muller Catoir, Pfalz, Allemagne.
Une robe bien pâle, quelques reflets grisâtres, comme de l’eau de roche! Un bouquet assez minéral ainsi que des citrons bien jaunes. Le vin est droit, vif, avec un gras perçu mais dans un équilibre tendu. Une grande longueur et bien sec. J’aime beaucoup! 17/20.

Riesling 2005 trocken, Hermannshöhle, Dönnhöff, Nahe, Allemagne.
Eau de roche également pour ce vin de terroir schisteux (comme le douro, banyuls….).Un bouquet de fruits blancs, pointe florale, du litchi (?) mais d’intensité moyenne. Mais quelle bouche! Ample et fin avec un beau volume mais surtout le parfait équilibre en bouche avec « retour aqueux » qui nettoie l’ensemble et une très longue finale saline. Un grand vin tout simplement et une petite coche de plus que le 2004. 4 bouteilles de 2006 en cave…..j’en ouvre une avec l’ami Pango à notre prochaine rencontre! 19/20 aisément.

Riesling Grand cru Schoenenbourg 2004, Bott-Geyl, Alsace, France.
Des fruits confits jaunes avec une touche herbacée bien agréable …..Peut-on dire herbacé noble? Le vin est gras et ample mais vraiment trop de sucres résiduels à ce stade. Me fait penser à des vins de Zind Humbrecht et Deiss en jeunesse. 16/20 vers ?. Demeure un grand terroir et j’ai tout de même confiance en son avenir car non lourd.

Riesling Cuvée Frédéric Émile 1999, Trimbach, Alsace, France.
Une bouteille oxydée et poussièreuse.

Riesling V.T. Geisberg 1995, André Kientzler, Alsace, France.
Une couleur orangée. Un nez d’une grande intensité et doté d’une belle complexité. Des abricots, des ananas mûrs (un brin oxydé dans le fond d’un bol), une pointe de safran et quelques fleurs. La bouche est ample et généreuse. Les sucres sont en retraits malgré la douceur évidente de l’ensemble et la grande longueur. Un vin de fin de soirée et de nombril! 17/20.

Riesling 2002 Spatlese, Schlossböckelheimer Kupfergrube, Dönnhöff, Nahe, Allemagne.
Le vin le plus riche de la soirée…..du jus pour bébé! L’ensemble demeure frais malgré la grande richesse. Les sucres des autres vins précédents rendent l’exercice difficile car je suis bien saturé`! À revoir, pour lui-même et non dans une série de vins riches.

Riesling 2005 Auslese, Graacher Himmelreich, Willi Shaefer, M-S-R, Allemagne.
Encore un vin bien pourvu en sucres! De façon surprenante, l’équilibre avec un peu de gaz (perlant) et une bonne acidité, nous donne un vin très agréable et de bonne longueur. Dénué de puissance, ce vin tout de même tendu nous donne soif! Vin de plaisir et d’esprit. 16,5/20.

Conclusion

J'aime le riesling dans un équilibre bien sec!
Je dois acheter plus de trocken et moins de spatlese!
Je dois sentir de plus en plus les fleurs....ça facilitera le descriptif olfactif des vins alsaciens, allemands et autrichiens.
Il faudrait organiser une dégustaion de vins à base de riesling sec. Nous en buvons rarement en groupe car je pense.....cépage assez facilement identifiable, bouteille particulière, et l'on passe souvent rapidement car bien identifié!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7620
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Martin Loranger le Dim 21 Juin 2009 - 16:40

"Un vin de fin de soirée et de nombril!"

Wow! C'est tout un image Michel!

"cépage assez facilement identifiable, bouteille particulière, et l'on passe souvent rapidement car bien identifié!"

Mais avouons que le plaisir est souvent au rendez-vous. Je me rappelle d'un excellent Riesling alsacien servi par Éric Lefebvre avant la dégustation Brunello di Montalcino. Quelle mise en bouche superbe avant ces vins!
Pour les surprises, suffit peut-être de transvider dans une bouteille surprise... Idea

Merci pour le CR!

Martin

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Julien Martel le Dim 21 Juin 2009 - 21:03

Salut Michel

Est-ce que tu sais si les quelques 2 ou 3 vins que tu as préféré sont disponibles à la SAQ ou en IP?
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Michel Therrien le Dim 21 Juin 2009 - 21:17

Disponible et bien aimé.

Je pense bien que c'est le même.....une richesse de spat mais en trocken si je ne m'abuse.....

Haardter Bürgergarten Riesling spätlese Qmp trocken Pfalz 2007
Code SAQ : 11006598

et également celui-ci....

Graacher Himmelreich Riesling auslese Willi Shaefer M-S-R 2005
Code SAQ : 10924151


Mais le vin de la soirée.....non disponible!
Riesling 2005 trocken, Hermannshöhle, Dönnhöff, Nahe, Allemagne.

J'aurai le Dellchen en trocken pour le millésime 2007 à ce que je me souviens.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7620
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Patrick Pollefeys le Dim 21 Juin 2009 - 22:25

Merci pour ce compte-rendu détaillé, Michel

Michel Therrien a écrit:Un bref retour sur une dégustation de « riesling autour du monde ». Un cépage particulier pour Alain Bélanger qui le classe dans les 3-4 meilleurs cépages au monde!
Et avec raison! Il n'y a pas de "maquillage" avec la barrique dans la majorité des vins à base de Riesling comme avec bien des Chardonnay. Pour moi le Riesling représente l'expression la plus sincère et la plus pur du vin lorsque l'on boit les cuvées des producteurs les plus conscienceux.

Michel Therrien a écrit:4 bouteilles de 2006 en cave…..j’en ouvre une avec l’ami Pango à notre prochaine rencontre! 19/20 aisément
cyclops Merci!
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 603
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Invité le Dim 21 Juin 2009 - 22:45

Merci pour le CR, Michel!

Ma douce est très heureuse de savoir qu'il y aura de plus en plus de riesling
à nos prochaines dégusses... I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 22 Juin 2009 - 12:41

Bien beau compte-rendu. Très plaisant à lire. Partant pour une dégustation de rieslings secs ou pas. Il y a de belles opportunités actuellement à la SAQ Muré/Trimbach/Ostertag/Weinbach/Zind-Humbrecht/Hugel/Barmès ... sans parler des riesling d'ailleurs.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7496
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Invité le Lun 22 Juin 2009 - 17:03

un post sur dégustateurs avec comme sujet pipi de chat mais une intervention intéressante de Thierry Meyer sur les Riesling et les notes pétrolées. Il s'agirait finalement d'un marqueur...du défaut d'un vin. Le pipi de chat je savais que c'était lié à une sous maturité/et ou gros rendement mais pour le Riesling moins...

http://degustateurs.com/forum/forum_posts.asp?TID=15449

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Mario Vaillancourt le Lun 22 Juin 2009 - 18:03

Beau CR Michel,

J'ai acheté et bu 3-4 bouteilles de Muller-Catoir Trocken 2001 et 2003 et le 2001 de mémoire était superbe. Il m'en reste du 2001 d'ailleurs pour une prochaine dégus peut-être Very Happy .

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 947
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Michel Therrien le Lun 22 Juin 2009 - 18:20

Arnaud Lafaurie a écrit:un post sur dégustateurs avec comme sujet pipi de chat mais une intervention intéressante de Thierry Meyer sur les Riesling et les notes pétrolées. Il s'agirait finalement d'un marqueur...du défaut d'un vin. Le pipi de chat je savais que c'était lié à une sous maturité/et ou gros rendement mais pour le Riesling moins...

http://degustateurs.com/forum/forum_posts.asp?TID=15449

Selon ce que l'on m'a déjà dit.....
Les notes pétroleuses seraient aussi le fruit de raisins trop "triturés" ou trop "pressés". Les pressoirs pneumatiques apporteraient moins de ces arômes déviants tout comme une "presse plus douce".....(plus amples explications si Pat Essa lit cette rubrique ou qu'Alain Bélanger vienne faire un tour!)

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7620
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Patrick Pollefeys le Lun 22 Juin 2009 - 18:22

Arnaud Lafaurie a écrit:un post sur dégustateurs avec comme sujet pipi de chat mais une intervention intéressante de Thierry Meyer sur les Riesling et les notes pétrolées. Il s'agirait finalement d'un marqueur...du défaut d'un vin. Le pipi de chat je savais que c'était lié à une sous maturité/et ou gros rendement mais pour le Riesling moins.
Je monte présentement un revue de littérature assez intéressante sur les fameuses notes de pétrole. Je veux mettre cette histoire au clair. Certains vignerons voient cet arôme comme un problème de maturité d'autres y voient des raisins trop pressés. Dans ma recherche, je considère des articles scientifiques et des opinions de vignerons. Je suis, cependant, prudent avec les propos de vignerons. Car comme je me plais à le dire, les vignerons c'est comme des économistes, il y en 20 dans une salle et il y 25 opinions sur un sujet donné.

J'ai un gros problème avec ceux qui mentionnent que c'est un problème de maturité. J'ai bu des Auslesen allemands qui développaient des notes de pétrole, on ne peut guère accuser un Auslese de manquer de maturité.


Dernière édition par Patrick Pollefeys le Lun 22 Juin 2009 - 18:37, édité 1 fois
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 603
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Patrick Pollefeys le Lun 22 Juin 2009 - 18:36

Michel Therrien a écrit:Selon ce que l'on m'a déjà dit.....
Les notes pétroleuses seraient aussi le fruit de raisins trop "triturés" ou trop "pressés". Les pressoirs pneumatiques apporteraient moins de ces arômes déviants tout comme une "presse plus douce".....(plus amples explications si Pat Essa lit cette rubrique ou qu'Alain Bélanger vienne faire un tour!)
C'est une hypothèse que je n'écarte pas. Cependant, pourquoi cet arôme est présent davantage en Alsace et dans la Moselle allemande et moins dans le Rheingau? Parce que dans le Rheingau, ils savent pressés et pas dans la Moselle? Certainement pas! Les éléments que je retiens jusqu'à maintenant :
1- Certains clones de Riesling sont plus aptes à avoir du TDN dans leur peau que d'autres (TDN = molécule responsable du goût de pétrole);
2- Les sols avec un taux d'azote faible ont des raisins avec des niveaux de TDN plus élevés que d'autres;
3- Le goût de pétrole peut être surexprimé dans des vins jeunes par les levures appropriées;
4- Le TDN augmente s'il y a élevage sur lie.

Pour moi, je crois que la décision d'exprimer de façon marqué cet arôme en jeunesse provient du vigneron, puisqu'il peut jouer sur plusieurs facteurs :
1- Le choix des clones;
2- Ses pratiques de fertilisation;
3- Le choix des levures;
4- élevage sur lie ou non.


Dernière édition par Patrick Pollefeys le Lun 22 Juin 2009 - 21:08, édité 1 fois
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 603
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Martin Loranger le Lun 22 Juin 2009 - 20:46

Mais Patrick, est-ce que ces choix se font chez les vignerons qui recherchent du volume? des faibles coûts de production?
ou tu considères que ce sont des choix stylistiques?

Très intéressant éclairage sur une caractéristique qui me rebute un peu face à ce cépage qui m'enchante par ailleurs.

Martin

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Patrick Pollefeys le Lun 22 Juin 2009 - 21:08

Martin Loranger a écrit:Mais Patrick, est-ce que ces choix se font chez les vignerons qui recherchent du volume? des faibles coûts de production?
ou tu considères que ce sont des choix stylistiques?

Choix stylistique à mon avis, surtout chez ceux où l'arôme de pétrole est présent en jeunesse. Lorsqu'ils se développent avec le temps, comment peut-on prédire que cet arôme se développera ou non? Il y a certainement bien plus de paramètres que les 4 possibilités nommées dans mon message précédent.
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 603
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Olivier Collin le Lun 22 Juin 2009 - 21:39

La trituration de raisins comme explication des notes pétrolées du Riesling est une explication souvent donnée par des sommeliers, en invoquant une présence anormale de terpènes dans le vin. Mais le problème avec cette explication est que le Riesling ne contient pas plus de terpènes que le Muscat ou encore le Gewürztraminer, alors le goût de pétrole devrai tout autant être associé à ces cépages qu'au Riesling...

Le Riesling est un cépage particulièrement riche en TDN selon des études chimiques et je serais surpris que le caractère pétrolé soit uniquement symptôme de mauvaises vinifications. Par exemples les années chaudes ou encore une longue période de maturation sont des facteurs qui contribuent à ce caractère selon des articles que j'ai lu il y a quelques temps.

Je soupçonne les vignerons de vouloir rabaisser l'importance des notes pétrolées du cépage Riesling car :

1) plusieurs amateurs ne parlent que de cela quand ils évoquent la qualité d'un Riesling
2) plusieurs personnes n'aiment pas ces notes de pétrole, vaséline, etc.
3) à forte dose, cet arôme masque effectivement toute complexité aromatique.

J'ai bien hâte de lire ton texte là-dessus Patrick!
avatar
Olivier Collin

Messages : 2030
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Patrick Pollefeys le Lun 22 Juin 2009 - 23:34

Olivier Collin a écrit:La trituration de raisins comme explication des notes pétrolées du Riesling est une explication souvent donnée par des sommeliers, en invoquant une présence anormale de terpènes dans le vin. Mais le problème avec cette explication est que le Riesling ne contient pas plus de terpènes que le Muscat ou encore le Gewürztraminer, alors le goût de pétrole devrai tout autant être associé à ces cépages qu'au Riesling
Oui, le Muscat et le Gewurz contiennent même plus de terpènes que le Riesling. Mais il faut considérer qu'il existe plusieurs types de terpènes et que le TDN ne se trouve pas nécessairement dans le Muscat et le Gewurz.

Olivier Collin a écrit:
1) plusieurs amateurs ne parlent que de cela quand ils évoquent la qualité d'un Riesling
Indirectement, c'est à cela que je faisais référence en disant choix stylistique. Si un vigneron utilise des levures sélectionnées pour marqué les arômes de pétrole, c'est clairement un choix pour plaire aux consommateurs.

J'attends encore quelques articles scientifiques avant d'amorcer la rédaction.
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 603
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Michel Therrien le Mar 23 Juin 2009 - 6:51

Je vais en parler avec Alain Bélanger mais il me semble m'avoir déjà dit que les notes pétrolées seraient aussi liées au terroir. Ceci expliquerait en partie pourquoi plus en Alsace et moins en Allemagne. Si je me souviens (bien vaguement) certains terroirs "pétrolisent" et d'autres pas du tout. Les sols calcaires, schisteux ou granitiques pas du tout et les sols marneux plus.....ou quelque chose du genre. Alain m'avait déjà mentionné qu'il y avait une dizaine de sols forts différents en Alsace avec ainsi des expressions tout aussi différentes. Le riesling ne serait pas un éponge à terroir?


Dernière édition par Michel Therrien le Mar 23 Juin 2009 - 8:18, édité 1 fois (Raison : orthographe)

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7620
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Invité le Mar 23 Juin 2009 - 7:48

Olivier Collin a écrit:La trituration de raisins comme explication des notes pétrolées du Riesling est une explication souvent donnée par des sommeliers, en invoquant une présence anormale de terpènes dans le vin. Mais le problème avec cette explication est que le Riesling ne contient pas plus de terpènes que le Muscat ou encore le Gewürztraminer, alors le goût de pétrole devrai tout autant être associé à ces cépages qu'au Riesling...

Le Riesling est un cépage particulièrement riche en TDN selon des études chimiques et je serais surpris que le caractère pétrolé soit uniquement symptôme de mauvaises vinifications. Par exemples les années chaudes ou encore une longue période de maturation sont des facteurs qui contribuent à ce caractère selon des articles que j'ai lu il y a quelques temps.

Je soupçonne les vignerons de vouloir rabaisser l'importance des notes pétrolées du cépage Riesling car :

1) plusieurs amateurs ne parlent que de cela quand ils évoquent la qualité d'un Riesling
2) plusieurs personnes n'aiment pas ces notes de pétrole, vaséline, etc.
3) à forte dose, cet arôme masque effectivement toute complexité aromatique.

J'ai bien hâte de lire ton texte là-dessus Patrick!

Ollivier,
on voit dans la plupart des CR de grands Riesling des notes autres que les notes pétrolées, mais plutot bien fruitées qui se mêlent à toute la complexité que peuvent avoir ce genre de vin. Dès qu'apparait les notes pétrole, les arômes si arômes il y a, sont complètement écrasés. cf le CR de Michel ou l'on voit toute l'expression des Rieslings, aucune notes de Pétrole. De même que pour les grands Sancerre, parlant de Boulay ou Cotat, ou Crochet ou d'autres, le caractère Buis est très peu présent. Je me rappelle d'avoir essayer un Kilikanoon ou j'avais l'impression de rentrer dans un garage ou on était en train de siphonner le gazoil du réservoir!
Pour ma part le caractère pétrolé, je l'ai vu très souvent sur des vins Australiens

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Olivier Collin le Mar 23 Juin 2009 - 8:56

Arnaud,

Comment évalues-tu "la plupart des CR de grands riesling"?!? Je pense qu'il vaut mieux s'en tenir à quelques principes simples, basés sur l'expérience partagée d'un grand nombre de dégustateur appréciant ce cépage. Contrairement aux notes de buis dans le sauvignon blanc, ou encore de poivron dans les cabernets - qui sont souvent encrés dans la sous-maturité du fruit - je ne pense pas que l'on sache exactement d'où vient l'arôme de pétrole dans les riesling. Je pense ici notamment au développement de celui-ci au vieillissement, nullement annoncé en jeunesse, alors que le vin arrive à son plateau de maturité. Ce n'est pas là le résultat d'un travail de vigneron mal accompli à mon avis, et les exemples abondent.

Le fait de ne pas parler de quelque chose ne veut pas dire que c'est absent. L'autre soir nous avons pris le Pur Sang 2005 de Dagueneau. Millésime chaud, vigneron impeccable tant par son goût que son travail... eh bien le vin avait un profil aromatique où le buis s'exprimait tout de même un peu. Je pense que les arômes de pétrole dans le riesling sont souvent là, de façon mesurée, et que l'on n'en parle pas forcément. Je ne m'attends pas à les retrouver constamment, mais de là à dire que c'est un défaut ou encore une faute de goût... il y a un immense pas que je ne franchirai pas!

En général, les vignerons ou oenologues prônant l'identité du cépage auront tendance à mettre de l'avant ces notes variétales de façon outrancière... pour rendre la vie simple au consommateur. Ceux se rangeant plutôt du côté du terroir prennent légitimement le point de vue que ces notes ne doivent pas masquer le potentiel en complexité d'un lieu lieu-dit. Mais aller plus loin - j'ai déjà lu Lalou Bize-Leroy qui déclarait que les vins de Bourgogne qui pinottent ne sont pas très intéressant - me semble relever d'une forme de snobisme qui me dérange.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2030
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Michel Therrien le Mar 23 Juin 2009 - 9:33

Les terroirs argilo calcaires seraient plus propices à l'expression de notes minérales dites pétroleuses selon Alain Bélanger! L'expression de ces notes ne devrait pas être trop marqués pour sublimer l'ensemble comme le fait remarquer Olivier. Les sols schisteux et granitiques ne "pétrolent" quasi jamais....

ps: il viendra faire un petit tour s'il trouve un peu de temps....


Dernière édition par Michel Therrien le Mar 23 Juin 2009 - 10:53, édité 1 fois (Raison : orthographe)

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7620
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Patrick Pollefeys le Mar 23 Juin 2009 - 10:47

Michel Therrien a écrit:Les terroirs argilo calcaires seraient plus propices à l'expression de notes minérales dites pétroleuses selon Alain Bélanger!
J'ai également lu cette affirmation à plusieurs reprises et je n'ai rien contre. Je n'ai pas souvenir d'avoir bu un Riesling autrichien avec des notes de pétrole. La région de Wachau est surtout volcanique. Donc pas de calcaire...

Le problème, c'est que je veux la corréler avec une explication scientifique. Il se passe obligatoirement quelque chose dans la métabolisme de la vigne qui se trouve dans un sol schisteux et celle dans un sol volcanique. Il faudrait que la phénomique (science qui étudie pourquoi certains gênes s'expriment dans un environnement donné et d'autres non) s'intéresse à cette question.

Olivier Collin a écrit:je ne pense pas que l'on sache exactement d'où vient l'arôme de pétrole dans les riesling. Je pense ici notamment au développement de celui-ci au vieillissement, nullement annoncé en jeunesse, alors que le vin arrive à son plateau de maturité.
On a de bonnes explications, Olivier. Elles ne sont pas exhaustives, mais elles éclairent sur certains mécanismes en jeu. J'attends un article important sur le sujet. Je vais y revenir.


Dernière édition par Patrick Pollefeys le Mar 23 Juin 2009 - 12:29, édité 1 fois
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 603
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Olivier Collin le Mar 23 Juin 2009 - 11:12

Patrick Pollefeys a écrit: On a de bonnes explications, Olivier. Elles ne sont pas exhaustives, mais elles éclairent sur certains mécanismes en jeu. J'attends un article important sur le sujet. Je vais revenir y revenir.

Certains scientifiques ont effectivement de bonnes explications. Le "on" dans mon intervention faisait plutôt référence au commun des dégustateurs... qui lit une chose et son contraire dans des articles de vulgarisation, ou encore au cours de conversations avec des professionnels du vin.

J'ai vraiment très hâte de lire ton résumé sur la question!
avatar
Olivier Collin

Messages : 2030
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Patrick Pollefeys le Mar 23 Juin 2009 - 12:31

Olivier Collin a écrit:J'ai vraiment très hâte de lire ton résumé sur la question!
Pression, pression...

Probablement dans le courant de l'été, il y a de beaux spectacles cet été à Québec dont Van Der Graaf Generator! Je vais donc être plutôt occupé par d'autres choses...
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 603
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Riesling du monde!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum