Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Portugal 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Portugal 2014

Message par Frederick Blais le Dim 21 Sep 2014 - 18:58

Me voilà de retour d'un autre voyage au merveilleux pays du Porto, le 12eme!  Cette fois-ci seulement 3 semaines et c'est trop peu!  Maintenant des projets d'ouvrir un bed and breakfeast là bas commence à se concrétiser... à suivre!

En attendant, petit compte rendu des projets vinicoles et des découvertes que l'on peut faire, et oui même après autant de visites.

Premièrement, les vendanges 2014.  Caractérisé par un printemps très hâtif et chaud, le tout se dessine pour avoir des vendanges abondantes et très tôt.  L'été fut par la suite frais avec quelques orages qui apportent beaucoup d'eau dans les vignoble et demande une attention particulière pour gestion des maladies.  Du à la fraicheur de l'été, la vigne de fut aucunement tressé et n'a donc jamais ralenti sa croissance et la maturation du raisin.  Fin aout, début septembre, on connait les journées les plus chaudes de l'été, ou presque. Chez Niepoort la vendange a débuté 10 jours plus tôt que l'an dernier.

Durant la 2eme semaine de septembre les premières pluies généralisées arrivent.  Ensuite pour les 2 prochaines semaines succèderont des averses isolés et quelques journées fraiches qui compliqueront la vendanges chez plusieurs vignerons.  Difficile de se prononcer pour la qualité en ce moment, certains attendent encore que le beau temps arrive pour débuter sérieusement le tout.

Pour mes projets, chez Niepoort le vin fait à partir de pied franc en 2013 est presque prêt à être embouteillé.  Dégusté sur fut, le vin est très intéressant, une pointe de volatile et des tannins rustiques, à l'aveugle je crois que j'aurais misé sur un St-Émillion vieux style avec ses notes minérales de crasse de fer.  Bien hâte de le voir en bouteille.  Le 2014 est déjà plus coloré, les peaux étaient définitivement plus épaisses et tanniques, très complexe et exubérant à la fin de la fermentation, de superbes notes florales et poivrées que j'espère qu'il conservera.

Chez Vieira de Sousa, ce fut l'embouteillage à la main des 2013.  J'avais 2 barriques de raisins provenant du sommet de la Quinta do Fojo.  Une barrique a tourné au vinaigre, mal lavé, pas assez souffre, contamination?  J'avais aussi une demie barrique de 100% tinta barroca vinifié comme un Porto sec pour faire un style Amarone et c'est assez réussi!  En bout de ligne j'ai embouteillé autour de 300 bouteilles de Fojo qui contient 15% de Barroca pour ajouter un peu de profondeur et de fruit pour améliorer le côté digeste en jeunesse.  Il me restait ensuite 80 bouteilles environ de 100% Barroca.  Pour 2014 pas de vin, la pluie a ralentit la progression de la vendange donc je n'ai pas pu avoir de raisins cette année.  Je suis assez surpris,le Fojo se boit très bien, je suis assez content du résultat, embouteillé sans souffre, là bas on crois que tout fermentera à nouveau en bouteille ahah on verra!  

Plusieurs apprentissage lors de cet embouteillage!  Il faut mettre l'excitation de côté!!  La sagesse est de mise si l'on veut bien faire les choses, il y a tellement de petits détails qui peuvent échapper.  Le premier était que je dégustais les vins à température de la barrique qui était autour de 20 Celsius et cela m'a donné une mauvaise impression de mes vins.  Je crois que j'aurais du mettre un peu de souffre, je croyais que l'embouteillage aurait duré 1-2 heures, mais ce fut tout autre!  Le souffre en très petite quantité même peut protéger contre une infection dont les chances augmentes plus le vin est exposé longtemps.  J'ai mis aussi très peu de souffre sur une 20 aines de bouteilles et c'est intéressant de voir sa réaction sur la structure tannique et l'acidité du vin.  Autre fait intéressant, le bottle shock!!!  L'embouteillage change totalement le vin! Sur une bouteille, après 2 jours d'ouverture le vin était revenu ce qu'il était.

Au niveau des découvertes, la vinification de vins en Amphore s'intensifie dans le monde.  J'ai pu dégusté des vins d'Autriche, Portugal et Chili et c'était assez étonnant.  Si certains portaient la signature de vins nature "Yoyo" d'autres étaient très purs et fortement intéressant!

Discussion intéressante sur le côté "plant de tomates" des vins Chiliens avec un vigneron qui pour lui est simplement un côté herbacé et que l'on ne retrouvait pas dans ses vins natures.

2 jours passé en compagnie de James Suckling qui furent très intéressant.  Je crois qu'il n'était pas dans son personnage et j'ai pu découvrir une personne très humaine et passionné du vin.  On a discuté des vins boisés, surfait versus ce qui est à la monde en ce moment et qui va définitivement influencé les critiques pour les prochaines années, le côté digeste du vin(drinkability).  On discute aussi sur la façon de noter.  Il affirme qu'il y a plus de bons vins aujourd'hui qu'il y a 30 ans mais aussi qu'il est plus facile de recevoir un 90 pts de sa part.

À Porto, une adresse de restaurant à ne pas manquer : Ode.  C'est près de la rivière dans le vieux Porto, une cuisine simple mais précise avec des ingrédients de très haute qualité et fraicheur, cela faisait longtemps que l'on ne m'avait pas surpris de la sorte dans un restaurant.
http://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g189180-d2090245-Reviews-ODE_Porto_Wine_House-Porto_Porto_District_Northern_Portugal.html

Coté vin... comme à l'habitude, quelques bombes
Taylor 1970 d'une jeunesse incroyable, la meilleur bouteille bu à date, d'un embouteillé anglais inconnu.
Chateau Margaux 1995, encore bien jeune, j'avais callé Mouton 1995 tellement le vin est viril et stylé Pauillac.
Yquem 1955:  Le sucre complètement digéré, il nous reste un vin demi-sec style vieux Sherry, une longueur incroyable.
Niepoort Garrafeira 1948: Finesse et complexité caractérise ses Portos si spéciaux.
Taylor 1964 Colheita : Bouquet simpliste mais quelle finale épicé et complexe, beaucoup de fraicheur.
EVP 1890 Madeira bual : Les vieux madères sont toujours unique, complexité et intensité, quelle longueur!  EVP est un domaine familial qui ne commercialise pas ses vins, très difficile à trouver.
Meursault Charme 2011 de Henri Germain :  J'ai apporté cette bouteille et le tout s'est bu en une fraction, tellement pur, délicat et cristallin, à peine beurré, très long, grand vin.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1845
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portugal 2014

Message par Ian Champagne le Dim 21 Sep 2014 - 19:31

Fred, toujours un plaisir de te lire.

Je ne suis pas pantoute Porto mais j'aime apprendre de tes expériences, ton savoir, ta passion. Merci du partage.

Question: ton appréciation personnelle (mais encore jeune et spéculative) du millésime 2014 selon tes goûts.

Encore merci.
avatar
Ian Champagne

Messages : 778
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portugal 2014

Message par Michel Therrien le Dim 21 Sep 2014 - 20:05

Frederick Blais a écrit:Me voilà de retour d'un autre voyage au merveilleux pays du Porto, le 12eme!  Cette fois-ci seulement 3 semaines et c'est trop peu!  Maintenant des projets d'ouvrir un bed and breakfeast là bas commence à se concrétiser... à suivre!


En attendant, petit compte rendu des projets vinicoles et des découvertes que l'on peut faire, et oui même après autant de visites.




Merci Fred du partage.....on sent ta grande passion.
Bien hâte que tu l'ouvres ce B&B afin de faire un premier saut au Portugal!
Très intéressant de te lire sur la mise en bouteille......étape critique.


_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7581
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portugal 2014

Message par Frederick Blais le Dim 21 Sep 2014 - 20:26

Merci Ian et Michel.

Ian, il y a autre chose que le Porto dans le Douro Smile ce qui me fait penser à une histoire l'autre soir chez Niepoort. Dirk me demande ce que ça me tente de boire. Je répond un Redoma Reserva Branco avec âge. On ouvre donc un Jerobab de 2007 qui avait resté debout depuis plusieurs années à la chaleur de la cuisine.... On ouvre et comme de fait, c'est pas mauvais mais le vin a définitivement âgé prématurément. On laisse de côté on ouvre plein de chose et plus tard Dirk me tend un verre de vin blanc. Hmmm!!!! "tu me fais plaisir avec du Leflaive" que je disais! et il me répond "hey oui, maintenant passe la carafe et partage" Tout le monde est sous le charme et pense être en Bourgogne. Finalement on découvre la bouteille qui était ce Jerobab qui s'est complètement transformé! Je ne ferai pas l'expérience à la maison mais bien hâte de boire mes 2007 dans quelques années! Si tu veux t'amuser et déguster un super vin du Douro, essaye le Vertente 2011, à 27$ franchement difficile à battre, beaucoup de fruit, une touche de bois mais beaucoup de fraicheur pour cette région chaude, un tri des raisins et des barriques sans compromis.

Pour 2014, difficile à dire encore. Chez Niepoort par exemple on avait récolté la moitié des vignes pour les secs avant la pluie alors que chez Vieira de Sousa 10%. Les averses ont touchées différent vignobles mais pas tous. À moins que fin septembre soit ensoleillé, ce pourrait être une année à oublier pour le Porto. Il faudra goûté avant d'acheter ou bien se documenter, ce ne sera pas une année qualitative à la grandeur de la région.

De ce que j'ai gouté en mout et quelques fermentations terminées(Niepoort, Vieira de Sousa et Portal):

Les blancs sont purs et ont réussis à avoir fruité et acidité, il y aura surement de très grands vins ici.
Les rouges avaient des peaux très épaisses et des tannins amers et durs. Il faudra faire attention à l'extraction, les vins en macération avaient beaucoup plus de couleur que ceux de l'an dernier. Chez Niepoort je retiens des cuves mono cépages de Tinta Amarella et Tinta Roriz qui étaient fort pur et intéressant. Une première expérimentation cette année, à suivre pour voir s'il y aura embouteillage.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1845
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portugal 2014

Message par Invité le Ven 26 Sep 2014 - 7:16

Bon retour Fred, tu dois nous envoyer quelques bouteilles gratuites pour nous faire plaisir Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Portugal 2014

Message par Frederick Blais le Ven 26 Sep 2014 - 10:14

sara20 a écrit:Bon retour Fred, tu dois nous envoyer quelques bouteilles gratuites pour nous faire plaisir Smile

Je voudrais bien, mais j'ai déjà envoyé une bouteille à tous les blogueurs et journalistes en vin au Québec et il me reste à peine 10 bouteilles pour ma consommation personnelle.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1845
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portugal 2014

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum