Derniers sujets
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Dîner rhodanien mercredi le 12 février 2014

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dîner rhodanien mercredi le 12 février 2014

Message par Michel Therrien le Jeu 13 Fév 2014 - 10:01

Merci Patrick du CR qui rejoint plusieurs de mes impressions.....as-tu oublié Condrieu La Loye 2010 de Gerin?

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7541
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner rhodanien mercredi le 12 février 2014

Message par Patrick Ayotte le Jeu 13 Fév 2014 - 10:44

Michel Therrien a écrit:Merci Patrick du CR qui rejoint plusieurs de mes impressions.....as-tu oublié Condrieu La Loye 2010 de Gerin?

Oui  Embarassed 

C'est corrigé (je l'avais dans mon texte fait sous Word)...
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner rhodanien mercredi le 12 février 2014

Message par Yves Martineau le Ven 14 Fév 2014 - 22:05

Mes impressions...

Jean-Michel Gerin Condrieu La Loye 2010
Un joli nez de poires, de fenouil, d'anis.
Belle bouche ronde et épicée, je trouvais qu'il ne faisait pas très Condrieu en bouche (!). Très bien. À l'évolution cependant, en réchauffant, il parait trop riche et tombe un peu sur le cœur. À boire frais donc!
89-90 pts

Domaine Georges Vernay Condrieu Les Terrasses de l'Empire 2010
Joli nez de noix de pin, d'anis, avec un coté floral.
Un belle bouche minérale, un brin perlante au début, long, avec un petit coté lactique en finale. Un vin élégant, pas très tendu, frais et original. Très bien, j'étais sur un St-Jo de Guigal.... 90-91 pts

M. Chapoutier St. Joseph Blanc Les Granits 2009
Couleur plus dense qui parait plus évoluée que le précédant.
Un vin riche, épicé, gras, exotique, épicé, vanillé, boisé......il m'a paru un peu mou et je croyais à un Condrieu (!). Bien. 89 pts

Tardieu-Laurent Châteauneuf-du-Pape Cuvée Spéciale 2003
Un joli nez discret de garrigue. Une belle bouche sphérique au fruit sucré, le vin est élégant, épicé, avec un bel équilibre.
Il m'évoque un CNP dans un style un peu moderne, mais dont l'élevage s'est bien intégré. J'étais sur un vin comme Vatican Sixtine, sur un millésime comme 2001...
Un bon Ch9 qui a bien négocié le millésime. 90-91 pts

Domaine Jamet Côte-Rôtie 2005
Un beau nez mais discret, avec un petit coté viandeux, style vin nature
Bouche élégante, un peu vanillée, avec de l'acidité, une rondeur délicate. Je pense tout de suite à une jolie Cote Rôtie, qui me paraissait très "nature", moderne et plus jeune. Un vin très charmeur, fruité, d'un très bel équilibre. 91 pts

Domaine Auguste Clape Cornas 2010
Une couleur très sombre, mauvâtre....La bouche est très concentrée, huileuse et moderne (on est à l'aveugle!), pleine, enveloppante, avec une petite amertume en finale, une bonne fraicheur. J'ai une impression de bois. C'est un vin très travaillé, mais dont les tanins sont très fins et élégant, une gueule de premier de classe. Une belle matière qui demande d'intégrer l'élevage mais qui a une opulence et du fruit à revendre (confiture de bleuet). J'étais sur Hermitage de Delas Bessards 2009.
Un vin riche et complet, au potentiel immense. 97+ pts

La Ferme du Mont Châteauneuf-du-Pape Côtes Capelan 2010
Un beau nez de fruit rouge, fraises et cerises, un peu de kirsch et d'épices.
La bouche est svelte et suave, c'est épicé, gourmand et fin à la fois, avec des tanins tendres et la fraicheur du millésime. Un vin voluptueux et d'un équilibre incroyable, il est toutefois un peu fermé malgré une heure de carafe. Un grand Ch9 promis à un brillant avenir. Tout est en place, il est toutefois moins expressif qu'il y a quelque mois à peine et mérite d'attendre quelques années. 95+ pts

avatar
Yves Martineau

Messages : 5128
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner rhodanien mercredi le 12 février 2014

Message par Ludwig Desjardins le Sam 15 Fév 2014 - 8:45

J'avais été très impressionné par le Granits blanc de Chapoutier. Mais bon les vins blancs du Rhône sont assez mal aimés et c'est certain que ce vin présente peu d'acidité.

Par le contre je ne crois pas qu'il voit beaucoup de bois à l'élevage...

Ludwig Desjardins

Messages : 4381
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner rhodanien mercredi le 12 février 2014

Message par Yves Martineau le Sam 15 Fév 2014 - 10:27

Je n'en sais rien pour l'élevage, mes impressions furent écrites à l'aveugle, mais j'ai trouvé ceci:

http://www.winebid.com/BuyWine/Item/4470900

About M. Chapoutier

Founded in 1808, M. Chapoutier is one of the most renowned producers of the Rhone Valley. Though the producer was for much of its history a negociant known for decent but unremarkable wines, the newest generation of the Chapoutier family to run the business, Michel Chapoutier, has since the early 1990s turned the estate into a star. Michel embraced biodynamic viticulture in 1989, completely renovated the cellars and upgraded the elevage by using small oak barrels.

Par contre c'est peut-être limité aux rouges....Ailleurs j'ai lu Fermentation pour moitié en cuves et moitié en demi-muids.  scratch 
avatar
Yves Martineau

Messages : 5128
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner rhodanien mercredi le 12 février 2014

Message par Michel Therrien le Sam 15 Fév 2014 - 13:27

À mon tour pour un bref CR.

Pour une fois, les rouges ont nettement éclipsés les blancs!
Pour cette région, il en va de soi......

Condrieu La Loye 2010, Jean-Michel Gerin
La robe est jaune pâle. Bouquet peu intense au départ puis fruits secs, pointe florale et des poires. La bouche offre une belle rondeur avec une chaire croquante, l'acidité est bonne, l'ensemble est frais et de longueur honnête. Pas grand ni profond mais étonnement frais. Un Condrieu atypique. Mon offrande. 16-16,5/20.

Condrieu Les Terrasses de l'Empire 2010, Domaine Georges Vernay
La robe est jaune de moyenne intensité. Le nez est nettement plus ouvert avec des notes exotiques, un peu de noix et des abricots. Je suis assez convaincu d'un vin à base de Marsanne et de Roussane de l'Hermitage à ce stade.
La bouche est ronde et enveloppante, pas huileuse cependant, l'acidité est basse, l'ensemble riche mais sans lourdeur avec longueur sur les noisettes. Je demeure avec mon idée initiale...dans le champs!
16-16,5/20. Ne vaut pas ses >100$. Merci Vincent.

Saint-Joseph Blanc Les Granits 2009, Domaine Chapoutier
La robe est jaune or et la plus foncée du midi.
Un poil humide au nez.....Yves, sa magistrale, me demande de l'enlever! Un autre poil de volatile aussi puis des notes vanillées. La bouche est grasse et riche, l'acidité est moyenne et la finale est chaleureuse. Ça me semble trop ambitieux, comme accompagnement, pour la matière. J'ai pensé à un CNP.....pas fort ce midi avec les blancs.
15,5/20. Merci Vincent.

Après les blancs, le plaisir débute avec les rouges.

Châteauneuf-du-Pape Cuvée Spéciale 2003, Tardieu-Laurent
La robe est cerise moyenne. Fraises chaudes, garrigue et figues donnent un bouquet assez sudiste. La bouche est plutôt cylindrique, puissante, un rien glycérinée avec une belle finale épicée. Pas de chaleur malgré 16% alcool. Mon offrande. 16,5-17/20.
L'idée derrière cette offrande.....démontrer que Tardieu Laurent fait très bon et que l'amateur demeure avec ses vieilles idées du début des critiques Parker tout comme les vins de Colombo d'ailleurs.

Côte-Rôtie 2005, Domaine Jamet
La robe est cerise foncée avec reflets violacés intense. Des bleuets en hiver.....de la syrah! Les notes poivrées et le lard suivent. La bouche est ronde, gourmande et bien juteuse tout en demeurant fraiche et tonique. Un rien de rusticité en finale me fait plus pencher vers Hermitage que Côte Rôtie. Une très belle bouteille et les 2005, en général en Rhône Nord, sont au début de leur plateau pour encore une dizaine d'année chez les très bons.
17,5/20. J'ai beaucoup aimé. Merci Patrick.

Cornas 2010, Auguste Clape
Si la robe du précédent était foncée alors celle-ci est noire.....comme un Madiran!
Le bouquet est intense avec un fruité noir mais surtout de l'encre et des notes fumées.
La bouche impressionne de densité et de plénitude sans lourdeur. C'est plein de chez plein avec plénitude! Vin de demain avec fermeté sans dureté. Potentiel incroyable.
18,5-19/20. Un vin d'homme et un vin immense. Merci Jérôme.

Châteauneuf-du-Pape Côtes Capelan 2010, La Ferme du Mont
La robe est cerise avec pourtour violacé mais moins intense en son centre que les précédents.
Un nez discret. Belle mâche et bonne fraicheur......je reste sur le dernier et j'ai peu écrit. Aucunement lourd mais moderne.....je pensais à la touche Cambie ici.
16,5-17/20. Merci Yves.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7541
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner rhodanien mercredi le 12 février 2014

Message par Michelle Champagne le Sam 15 Fév 2014 - 14:50

Michel Therrien a écrit:

Pour une fois, les rouges ont nettement éclipsés les blancs!
Pour cette région, il en va de soi......

C'est dur comme commentaire mais je crois, mise à part les Condrieu peut-être, que les blancs du Rhône doivent être bus après quelques années de cave.

Merci pour vos CRs les gars, ils sont très éclairants.  Je m'interroge sur le Cornas de Clape, il semble tellement avoir trop de tout.... scratch
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1412
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner rhodanien mercredi le 12 février 2014

Message par Ludwig Desjardins le Sam 15 Fév 2014 - 16:05

Michelle Champagne a écrit:
Michel Therrien a écrit:

Pour une fois, les rouges ont nettement éclipsés les blancs!
Pour cette région, il en va de soi......

C'est dur comme commentaire mais je crois, mise à part les Condrieu peut-être, que les blancs du Rhône doivent être bus après quelques années de cave.

Comme j'écrivais, des vins mal-aimés! On y recherche souvent l'acidité, parce qu'on est tellement habitué aux Sancerre et autres Chablis...

Ce soir je me tape un Hermitage de Chave 1997.  Cool

Ludwig Desjardins

Messages : 4381
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner rhodanien mercredi le 12 février 2014

Message par Yves Martineau le Sam 15 Fév 2014 - 21:46

Michel Therrien a écrit:


Condrieu Les Terrasses de l'Empire 2010, Domaine Georges Vernay
La robe est jaune de moyenne intensité. Le nez est nettement plus ouvert avec des notes exotiques, un peu de noix et des abricots. Je suis assez convaincu d'un vin à base de Marsanne et de Roussane de l'Hermitage à ce stade.
La bouche est ronde et enveloppante, pas huileuse cependant, l'acidité est basse, l'ensemble riche mais sans lourdeur avec longueur sur les noisettes. Je demeure avec mon idée initiale...dans le champs!
16-16,5/20. Ne vaut pas ses >100$. Merci Vincent.

plutôt 78,00 $, mais tout de même cher en effet
avatar
Yves Martineau

Messages : 5128
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dîner rhodanien mercredi le 12 février 2014

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum