Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Semaine du 6 janvier 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 6 janvier 2014

Message par Alexandre Deslauriers le Lun 6 Jan 2014 - 21:25

Chablis Vieilles Vignes 2010 Domaine Gilbert Picq

D'emblée, j'avoue que j'ai un gros préjugé favorable avec cette bouteille... Et elle ne m'a pas déçu! Un nez de coquillage, de laine mouillée et de citron confit. En bouche, une belle matière avec des notes de coquillage, d'agrumes confit, avec une belle minéralité et une acidité bien maîtrisé. Le tout se termine dans une belle longueur pour ce Chablis ''village''!! Une bouteille qui me ramène directement à la visite exceptionnelle que Didier Picq nous avait offert à Chichée en octobre!!!
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1084
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chanson Dominode 2011

Message par Patrick Ayotte le Mer 8 Jan 2014 - 21:28

Domaine Chanson Père et Fils Savigny-lès-Beaune Premier Cru La Dominode 2011

Bu ce nouveau millésime pour le comparer aux 2009 et 2010 que j'ai beaucoup apprécié

Le vin est rubis brillant et assez foncé. Nez expressif dès l'ouverture sur le fruit rouge, les épices, un peu d'encens / notes métalliques et un soupçon de bois. En bouche le vin offre une bonne mâche et une concentration de saveurs perceptible, mais qui n'est pas excessif. Fruits rouges, notes boisées, épices, léger côté rustique voir animal, minéralité et une finale qui se durcie. Certe, le vin est bon et se boit bien, mais n'a pas la gourmandise qu'offrait les précédents millésimes et semble nécessiter quelques années de repos avant d'en donner plus. Par contre, ça reste de la belle Bourgogne pour le prix offert, malgré l'augmentation de prix substentielle...
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3008
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Yves Martineau le Mer 8 Jan 2014 - 22:50

Clos des Papes Châteauneuf-du-Pape 2003
Cette bouteille m’a paru plus évoluée que d’autres prises récemment.
Un nez de kirsch, du fruit un peu compoté, de la vieille confiture avec des nuances de garrigue. La bouche montre une belle fraicheur, étonnante pour le millésime, avec une gourmandise qui elle n’étonne pas du tout! Elle est un peu plus terne qu'à l'habitude, quoi que la finale après aération se révèle assez complexe et d'une finesse charmante. Pas le plus profond exemple de ce vin, mais il est tout de même fort agréable. 90-91 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5271
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Invité le Jeu 9 Jan 2014 - 9:18

Yves Martineau a écrit:Clos des Papes Châteauneuf-du-Pape 2003
Cette bouteille m’a paru plus évoluée que d’autres prises récemment.
Un nez de kirsch, du fruit un peu compoté, de la vieille confiture avec des nuances de garrigue. La bouche montre une belle fraicheur, étonnante pour le millésime, avec une gourmandise qui elle n’étonne pas du tout! Elle est un peu plus terne qu'à l'habitude, quoi que la finale après aération se révèle assez complexe et d'une finesse charmante. Pas le plus profond exemple de ce vin, mais il est tout de même fort agréable. 90-91 pts

Ça ressemble à la bouteille éclusée avec MAP au printemps dernier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Yves Martineau le Jeu 9 Jan 2014 - 9:28

Il y a certaines variations de bouteilles que j'ai constaté dans le Clos des Papes 2003, mais en général le vin s'est montré bien supérieur à celle-ci, dont une excellente prise le 22 novembre dernier.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5271
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 9 Jan 2014 - 9:49

J'en ai également dégusté une excellente à l'automne. Est-ce que cette variation est plus marquée sur 2003 ou si Clos des Papes est réputé varier beaucoup d'une bouteille à l'autre?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7522
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 9 Jan 2014 - 9:53

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:J'en ai également dégusté une excellente à l'automne. Est-ce que cette variation est plus marquée sur 2003 ou si Clos des Papes est réputé varier beaucoup d'une bouteille à l'autre?
 
Je pense que c'est un effet millésime, même chose avec Pegau 2003, qui varie d'une bouteille à l'autre.
 
Clos des papes est habituellement une vin assez stable, pas bretté et moins marqué par l'oxydation d'une bouteille à l'autre. Mais avec un millésime extrême il doit être normal de voir des variations.


Dernière édition par Ludwig Desjardins le Jeu 9 Jan 2014 - 10:10, édité 1 fois

Ludwig Desjardins

Messages : 4473
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Yves Martineau le Jeu 9 Jan 2014 - 10:07

Bien d'accord avec Ludwig, c'est une exception pour le domaine. Pegau 2003 est en effet très variable aussi, peut-être même davantage.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5271
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Richard Philippe Guay le Sam 11 Jan 2014 - 18:01

Avant de goûter la Coulée du Serrant 1999 qui ressemble davantage à un Sauternes, William Fèvre Montée du Tonnerre 2010:

Nez sur la fleur blanche, une très jolie minéralité, un petit côté salin et légèrement citronné en bouche. Sera parfait avec les huîtres. Quel plaisir... 92-94 facilement et à r'acheter...

Richard Philippe Guay

Messages : 921
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Invité le Sam 11 Jan 2014 - 19:52


Entamé hier soir 2010 Alvaro Palacios Priorat Camins del Priorat
20$ tout au plus

Après avoir ouvert le 2009 qui était bouchonné,on décide tout simplement d'ouvrir le 2010.
C'est clairement un vin qui a besoin de respirer un peu.

J'ai passé le vin dans la carafe pendant 1h . Le temps de préparer le souper :Crème de courge avec sauté de champignons mixtes (portobellos,cafés,chanterelles,)et pancetta avec du fromage de chèvre à la toute fin pour donner de l'onctuosité.

Un très beau vin donc qui pourrait vieillir facilement 3-5 ans.
Une bouche en cerise mûres,légèrement boisé,poivré..
Ce n'est pas un wine pairing mais on boit ce qu'on aime n'est ce pas.
La bouteille sera terminé ce soir avec un rôti de palette à l'anis étoilé et légumes verts.

88pts



_________________
Je bois pour oublier que je suis un ivrogne. (Alphonse ALLAIS)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Ludwig Desjardins le Sam 11 Jan 2014 - 20:31

Je fais rarement des CR, mais comme c'est rare qu'on boit de l'Italie du sud ici, moi compris...

Feudi di san Gregorio Serpico 2000

L'Aglianico du sud de l'Italie version moderniste. Couleur pourpre, foncée, on ne croirait jamais avoir affaire à un vin de plus de dix ans, comme souvent avec ce cépage qui trompe souvent sur l'âge du vin. Il m'apparait assez à point ce cependant avec des tanins plus effacés, un brin poudreux encore une fois comme je retrouve parfois avec les Aglianico ayant de l'âge. Voilà pour la typicité, car le profil du vin est assez moderne, massif, avec une présence d'élevage (vanille, épices) que je trouve un peu exagérée et en dissonance avec un fruit plus évolué qui ressort après aération. La finale est intense aromatiquement, au fruit croquant bien acidulé et longue, mais toujours avec ce petit côté poudreux. 91

Ludwig Desjardins

Messages : 4473
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sancerre Monts Damnés 2004, François Cotat

Message par Michel Therrien le Sam 11 Jan 2014 - 20:40



Sancerre Les Monts Damnés 2004 Domaine François Cotat
En fait, un vin de CHAVIGNOL! Terroir de grands vins.
La robe est jaune serin......je n'ai vu ce genre de robe que sur de vieux vins sancerrois ou parfois certains vins âgés bourguignons. J'ose avancer que la dose de soufre doit être en cause pour avoir ce genre de couleur.......c'est conny qu'à Sancerre, on soufre au cul du pressoir! Rarement autant écrit sur une robe.......alors qu'en jeunesse, on cherche la robe dans les vins sancerrois.
Le bouquet est d'une grande complexité. Rien de végétal, ni de pipi de chat, ni de pamplemousse, ni de kiwi ici. Pêche jaune, abricot, pointe de litchi, fromage en grains, pointe de citron puis embrun marin............rien de moins!
La bouche offre un volume impressionnant pour l'appellation, un certain gras, oui de la fraicheur mais pas de vivacité excessive, l'ensemble est long, bien sec et agréablement salin au final. Grande longueur, grand plaisir, grand vin du samedi soir qui étonne!
Après une merveilleuse Cuvée Edmond 1988, un autre trésor.
18/20 facile

Une question s'impose: aurai-je plutôt mentionné Chablis sur ce vin en aveugle? Le sous-sol argilo-calcaire kimméridgien est une base majeure des deux appellations.

Un jeu qui serait agréable: Réunir 3-4 vins des grands producteurs, sur un même millésime, des deux appellations et leur mettre des chaussettes!

Un fait demeure:  On doit attendre 10 ans nos grands vins sancerrois................mais c'était ma dernière 2004..........Gilles Martin sera content.....j'en ai attendu une et quel bonheur!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7632
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Ludwig Desjardins le Sam 11 Jan 2014 - 21:01

Bien raison Michel, il faut attendre ces grands vins... C'est pourquoi il est plutôt dommage au Québec de voir tous ces Cotat finir au resto pour consommation à court terme.

Ludwig Desjardins

Messages : 4473
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Pierre Beauregard le Sam 11 Jan 2014 - 21:03

Michel Therrien a écrit:
Sancerre Les Monts Damnés 2004 Domaine François Cotat
La bouche offre un volume impressionnant pour l'appellation, un certain gras, oui de la fraicheur mais pas de vivacité excessive, l'ensemble est long, bien sec et agréablement salin au final. Grande longueur, grand plaisir, grand vin du samedi soir qui étonne!
18/20 facile

Une question s'impose: aurai-je plutôt mentionné Chablis sur ce vin en aveugle? Le sous-sol argilo-calcaire kimméridgien est une base majeure des deux appellations.

Un jeu qui serait agréable: Réunir 3-4 vins des grands producteurs, sur un même millésime, des deux appellations et leur mettre des chaussettes!

Un fait demeure:  On doit attendre 10 ans nos grands vins sancerrois................mais c'était ma dernière 2004..........Gilles Martin sera content.....j'en ai attendu une et quel bonheur!

J'ai fini l'année 2013 avec une Monts Damnés 2008 de F. Cotat. Très impressionnante bouteille. Un vin salin, riche, acidité vive d'une belle tension, additionnée d'une grande minéralité. Grand vin en effet. 92 pts.

J'aimerais bien faire vieillir mes François Cotat mais c'est difficile tant ils sont bons. Dommage que l'on ne puisse en avoir aujourd'hui  Crying or Very sad 
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1955
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Julien Martel le Sam 11 Jan 2014 - 21:16

Ludwig Desjardins a écrit:Je fais rarement des CR, mais comme c'est rare qu'on boit de l'Italie du sud ici, moi compris...

Feudi di san Gregorio Serpico 2000

L'Aglianico du sud de l'Italie version moderniste. Couleur pourpre, foncée, on ne croirait jamais avoir affaire à un vin de plus de dix ans, comme souvent avec ce cépage qui trompe souvent sur l'âge du vin. Il m'apparait assez à point ce cependant avec des tanins plus effacés, un brin poudreux encore une fois comme je retrouve parfois avec les Aglianico ayant de l'âge. Voilà pour la typicité, car le profil du vin est assez moderne, massif, avec une présence d'élevage (vanille, épices) que je trouve un peu exagérée et en dissonance avec un fruit plus évolué qui ressort après aération. La finale est intense aromatiquement, au fruit croquant bien acidulé et longue, mais toujours avec ce petit côté poudreux. 91


Tu m'inspires... Un autre extra-terrestre ici... Bodega Catena Zapata Cabernet Sauvignon 2004. Un vin simple, mais impeccable pour 21$. 10 ans et pas une ride. Il m'en reste une bouteille... Je suis tenté de la conserver encore plus longtemps pour la science.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Patrick Ayotte le Sam 11 Jan 2014 - 21:27

Julien Martel a écrit:
Tu m'inspires... Un autre extra-terrestre ici... Bodega Catena Zapata Cabernet Sauvignon 2004. Un vin simple, mais impeccable pour 21$. 10 ans et pas une ride. Il m'en reste une bouteille... Je suis tenté de la conserver encore plus longtemps pour la science.

Il m'en reste deux et je ne voulais pas en ouvrir une avant son 10e...une sera bu cette année et l'autre, plus tard !

Il faut faire ce type d'expérience  Wink 
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3008
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Alain Roy le Dim 12 Jan 2014 - 0:53

Julien Martel a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Je fais rarement des CR, mais comme c'est rare qu'on boit de l'Italie du sud ici, moi compris...

Feudi di san Gregorio Serpico 2000

L'Aglianico du sud de l'Italie version moderniste. Couleur pourpre, foncée, on ne croirait jamais avoir affaire à un vin de plus de dix ans, comme souvent avec ce cépage qui trompe souvent sur l'âge du vin. Il m'apparait assez à point ce cependant avec des tanins plus effacés, un brin poudreux encore une fois comme je retrouve parfois avec les Aglianico ayant de l'âge. Voilà pour la typicité, car le profil du vin est assez moderne, massif, avec une présence d'élevage (vanille, épices) que je trouve un peu exagérée et en dissonance avec un fruit plus évolué qui ressort après aération. La finale est intense aromatiquement, au fruit croquant bien acidulé et longue, mais toujours avec ce petit côté poudreux. 91


Tu m'inspires... Un autre extra-terrestre ici... Bodega Catena Zapata Cabernet Sauvignon 2004. Un vin simple, mais impeccable pour 21$. 10 ans et pas une ride. Il m'en reste une bouteille... Je suis tenté de la conserver encore plus longtemps pour la science.

J'ai moult expériences de dégustation avec des vins de ce type + des français genre Fitou ou Collioure de plus de 10 ans et dans les 20$: j'en garde d'excellents souvenirs ! Ce ne sont pas que les grosses appellations onéreuses qui valent la peine d'être gardées.
avatar
Alain Roy

Messages : 1945
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Sébastien Desforges le Dim 12 Jan 2014 - 18:13

2012 Jean-Paul & Benoit Droin Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre

J'ai bue cette bouteille en apéro avec ma copine et une amie que je n'avais pas vue depuis très longtemps. Je n'avais donc pas envie de sortir un papier et un crayon et me mettre à analyser le vin. Par contre je peux dire qu'on s'est sifflé la bouteille en moins d'une heure et que c'était fichûment bon!

Comme à chaque millésime, ce vin se livre pleinement et ne déçoit pas. Un vin dense et puissant avec un profil aromatique qui m'a semblé plus mûr que sur les millésimes précédents tout en possédant une belle typicité chablisienne. C'étais ma seule bouteille !
avatar
Sébastien Desforges

Messages : 394
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 31
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 6 janvier 2014

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum