Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Avez-vous du Lascombes 2005?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Michel Therrien le Mar 1 Fév 2011 - 13:35

Olivier Collin a écrit:
Ceci dit, comme Yves, je ne pense pas que cela affecte les résultats rapportés. Il manque simplement le contexte plus large : combien de résultats non rapportés? Il est possible que cela n'arrive pratiquement jamais... ou encore souvent.

Une fois que l'on aura ces informations - et pas avant - on pourra tirer de plus amples conclusions sur la validité de la méthode Mauss.

4 en 15 ans.
http://lapassionduvin.com/phorum/read.php?3,296037,page=6




_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7632
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Michel Therrien le Mar 1 Fév 2011 - 13:51

En page 9 de LPV, M. Mauss répond ceci,

Voilà au moins un commentaire sur lequel on peut discuter. Je vous rassure tout de suite sur un point : les 4 sessions dont je n'ai pas publié les résultats concernent des crus modestes, très modestes et ne sont aucunement des commandes de Haut-Condissas, Reignac, Rollan de By ou autres crus classés de Bordeaux.
C'est par ailleurs assez fascinant de constater que la présentation complète de notre modus operandi qui est une transparence rarement lue ailleurs (pour ne pas dire jamais) soit le commencement de nouvelles questions porteuses de sous-entendus qui, j'insiste, ne peuvent avoir de conséquences sur les résultats publiés : encore heureux !
Donc je vous rassure : je n'ai jamais fait une session financée par un domaine et dont les résultats n'auraient pas été publiés alors que ce même domaine m'en aurait commandé une autre qui lui aurait plu et dont les résultats auraient été publiés. J'espère que c'est clair.



_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7632
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Patrick Essa le Mar 1 Fév 2011 - 14:15

Finalement on se rend compte que les arguments du GJE sont ceux qui auront raison de son incidence. Un cabinet de consulting emploie des gens diplomés et compétents. Lorsque l'on se comporte comme un cabinet délivrant des audits et que pas un des membres utilisés dans ceux-ci n'ont de connaissances avérées sur le vin, sa vinification ou son élevage, c'est un peu comme si vous demandiez de juger de la qualité de vos plaidoieries aux journalistes qui animent la chronique du palais non?
Ne me faîtes pas dire que vos raisonnements manquent d'acuité, je ne saurais me quereller avec des gens de votre qualité.
avatar
Patrick Essa

Messages : 968
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Ludwig Desjardins le Mar 1 Fév 2011 - 14:38

D'accord Patrick, mais là ça devient un débat sur la place du critique. Le critique cinéma n'a pas forcément déjà réalisé un film, celui de musique peut très bien la connaître sans avoir été virtuose, etc. J'ai un peu de difficulté à accepter que des personnes qui dégustent professionnellement depuis des lustres ne soient pas aptes à participer à un tel jury.

Ludwig Desjardins

Messages : 4474
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Patrick Essa le Mar 1 Fév 2011 - 15:15

Hélas trois fois hélas, les membres de ces jurys n'ont pas plus de maîtrise qu'un amateur averti et si pas un n'est un piètre dégustateur, aucun d'eux n'a le niveau de compétence recherché par un cabinet de consulting de haut vol. N'est pas MBA du vin qui veut et s'il y a de vrais palais aguerris en cette vieille europe, force est de reconnaître qu'ils sont à rechercher parmi les pros du vin, pas au sein des journalistes. Mais le rôle de ces "gens professionnel du vin" n'est pas de sérier le niveau des crus du bordelais ou d'ailleurs, plutôt de les mettre au niveau d'excellence auquel ils peuvent prétendre. C'est un travail plus ingrat, bien moins médiatique mais oh combien plus proche de votre soucis de dégustateur.
Le vin n'est pas une oeuvre d'art et il n'a pas à être critiqué. Il doit simplement être évalué au regard de ses possibilités par des gens qui le comprennent selon des connaissances affirmées de terrrain et qui savent quels sont les liens qui unissent en les intriquant le travail de la vigne, les vinifications, les élevages et les mises en bouteilles...
Nul besoin de dégustation aveugle pour être juste, nul besoin d'huissier, de quorum ou d'écart-type. Ces instrumentalisations ne sont que de la pourdre jetée aux yeux des crédules. Un verre, un vin, un palais...et croyez moi certains savent au millimètre ce qu'ils dégustent. Mais hélas, ceux là ne publient jamais.
avatar
Patrick Essa

Messages : 968
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Michel Therrien le Mar 15 Fév 2011 - 9:29

Ça joue dur!
Thierry Meyer apporte un excellent commentaire.
Des attaques contre un journaliste québécois.....
ici

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7632
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Patrice Breton le Mar 15 Fév 2011 - 10:34

Il y en a qui brûlent tout ce qu'ils touchent. Sacré Hébert. Il s'est mis tout Bordeaux à dos .. LOL.

_________________
L'alcool tue lentement. On s'en fout. On n'est pas pressés.
avatar
Patrice Breton
Admin

Messages : 209
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 50
Localisation : Longueuil

Voir le profil de l'utilisateur http://www.viceversawine.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Invité le Mar 15 Fév 2011 - 10:39

Patrice Breton a écrit:Il y en a qui brûlent tout ce qu'ils touchent. Sacré Hébert. Il s'est mis tout Bordeaux à dos .. LOL.

Incroyable, en effet. Mais en même temps... tellement prévisible!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Stéphane Hébert le Mar 15 Fév 2011 - 11:00

Patrice Breton a écrit:Il y en a qui brûlent tout ce qu'ils touchent. Sacré Hébert. Il s'est mis tout Bordeaux à dos .. LOL.

Brève incursion sur votre petite planète vin si vous permettez...

Patrice,

Contrairement à ce que tu prétends, je ne me suis pas mis le tout Bordeaux à dos. Au contraire.

Le GJE a beaucoup moins de pouvoir et de crédibilité à Bordeaux que certains de ses membres et adhérents le laissent croire. À preuve, combien de propriétés bordelaises affichent les notes et/ou résultats du GJE sur leur site Web ? Peu, très peu. Cela me semble plutôt éloquent, surtout après un peu plus de 15 années d'activités du GJE.

Aussi, comme vous l'avez peut-être lu sur le blog du GJE, un Cru Classé bordelais a récemment banni l'organisation de toute visite... geste courageux, surtout révélateur, non ? Et à ce qu'on m'indique, ce « mouvement » risque de prendre de l'ampleur au cours des mois et années à venir.

Cordialement,

Stéphane

Stéphane Hébert

Messages : 42
Date d'inscription : 15/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Michel Therrien le Mer 16 Fév 2011 - 17:10

Michel Therrien a écrit:Moi, j'en ai trois bouteilles bien couchées en cave. king
Tout de même toujours aussi surprenantes ces dégustations.
Mais avec des dégustateurs comme Michel Bettane, Bernard Burtschy, Olivier Poussier, Serge Dubs, Laurent Vialette, Philippe Bourguignon et Jacques Perrin............ça fait sérieux comme panel de dégustateurs!

Pauvre Haut-Brion, il est le souffre-douleur à chaque fois ou presque.

Lascombes devant les 1ers GCC!

Selon le texte, il y aura un lien You Tube pour les commentaires de dégustations pré dévoilement......bien hâte! study

Si jamais vous voulez son second vin,
Le chevalier de Lascombes

Voici le lien!
You Tube

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7632
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Denis Brassard le Mer 16 Fév 2011 - 20:30

Michel Therrien a écrit:Ça joue dur!
Thierry Meyer apporte un excellent commentaire.
Des attaques contre un journaliste québécois.....
ici

Il est impayable ce St-Émilion, à toutes les fois que je le vois intervenir, ca fini toujours, tôt ou tard, en queue de poisson.

Y'a pas changé!! Basketball
avatar
Denis Brassard

Messages : 222
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 17 Fév 2011 - 13:26

J'ai comme l'impression que tous les vins se classaient "dans le premier tiers" ...

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7522
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Invité le Jeu 17 Fév 2011 - 15:06

Je tombe tout à fait par hasard sur ce forum où je constate, encore une fois, qu'on commente souvent sans prendre le temps de bien lire en entier ce qui est écrit par ailleurs.

Je ne vais pas refaire ici tout l'argumentaire relatif à l'organisation et aux procédures que nous suivons au GJE : il vous suffit de lire les derniers papiers sur mon blog où tout est expliqué dans le détail.

Je ne vais pas me lancer dans des attaques personnelles si ce n'est de rementionner à Monsieur Hébert qui avait été tellement content d'avoir été retenu pour une session du GJE, qu'en aucun cas, le GJE cherche à envahir les médias. On s'en fout comme de notre première culotte. Il n'y a pas de modèle économique à nos activités. Je lui dirai aussi que les insinuations qu'il a distillé très maladroitement sur notre blog - et que je n'ai pas censurées - sont tellement bêtes qu'il se dévalue lui-même à vitesse grand V.

Il croit savoir : il ne sait rien. Il affirme : il ment. Pas grave : la vie est courte, et on a tous d'autres choses à faire.

Mes constats suite à cette session sont simples :
- il y aura toujours ceux qui n'aiment pas le GJE et qui, quelques soient les garanties d'organisation que nous mettons en place, nous accuserons de tricherie ou le sous-entendrons. Le minable jaloux ne mérite même pas notre mépris.
- il y a, heureusement, ceux qui savent lire, nous critiquent intelligemment sur des points discutables, et avec ceux là, nous savons volontiers qu'on aurait du plaisir à faire "santé".
- on a beau dire et écrire que nos sessions sont une photo à un Temps T, rien à battre : on refuse cette évidence

Conclusion :

a : je cherche encore les critiques sur toutes les notes de dégustation dont on ne sait même pas le "a" alors qu'ici on me pinaille sur le "z". Navrant, mais, bof !

b : c'est terminé : il n'y aura plus de détails sur nos procédures, même si elles changent tant il est évident que les haineux, les vindicatifs, les malfaisants (oui, oui, il y en a aussi en Bourgogne : c'est bien triste !) ne se préoccuperont que d'étaler médisances, calomnies, jalousies, médiocrités.
Ceux qui savent comment on travaille et qui s'intéressent alors à nos sessions, ceux là, on aura toujours du respect pour eux. Par ailleurs, je suis bien content d'avoir lu ici sur ce forum des commentaires quand même plus intelligents que d'autres.

c : ne m'en voulez pas de paraître brutal : depuis 15 jours, on subit et on lit tellement d'âneries qu'à la fin, on peut lâcher ses nerfs. Désolé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Patrick Essa le Jeu 17 Fév 2011 - 15:51

Les mêmes justifications qu'ailleurs ne suffisent guère à apporter du crédit à vos propos. Comme souvent vous vous emportez sans maîtrise et invectivez vos contradicteurs en prenant appui sur leur "personne". Le mieux serait de les lire comme il faut en préambule pour enfin leur répondre calmement, mais est-ce possible?

Voilà encore un espace tranquille pollué par ce battage inintéressant qui n'est qu'une mise en scène stérile d'un pseudo concours dont les règles sont propre à nos temps.
Soit, il faut en passer par là. Mais que le vin est triste quand vous vous en occupez Monsieur Mauss. Et si vous vous intéressiez à la bière dorénavant?
avatar
Patrick Essa

Messages : 968
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Yves Martineau le Jeu 17 Fév 2011 - 16:03

Bienvenue François, merci de prendre le temps de nous écrire.

- on a beau dire et écrire que nos sessions sont une photo à un Temps T

Je pense que ceci résume l'essentiel. Pour ma part, je ne doute aucunement de la bonne foi des participants au GJE. J'aime bien ces exercices, dans la mesure où on n'obsède pas avec les résultats, qui ne sont pas toujours très significatifs et qui pourraient varier plusieurs fois en refaisant le même exercice à un autre Temps T.

Il faut à mon avis prendre avec le proverbial grain de sel, autant les résultats que les critiques du procédé.

Sachez qu'il y a aussi parfois certains intervenants à qui plusieurs ont pris l'habitude de ne plus répondre (p.s.: je ne parle pas de Patrick et ne veux pas être pris entre deux feux dans vos échanges épistolaires!). Smile

Amicalement
avatar
Yves Martineau

Messages : 5274
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Invité le Jeu 17 Fév 2011 - 16:54

François Mauss a écrit:
Je ne vais pas me lancer dans des attaques personnelles si ce n'est de rementionner à Monsieur Hébert qui avait été tellement content d'avoir été retenu pour une session du GJE, qu'en aucun cas, le GJE cherche à envahir les médias. On s'en fout comme de notre première culotte. Il n'y a pas de modèle économique à nos activités. Je lui dirai aussi que les insinuations qu'il a distillé très maladroitement sur notre blog - et que je n'ai pas censurées - sont tellement bêtes qu'il se dévalue lui-même à vitesse grand V.

Il croit savoir : il ne sait rien. Il affirme : il ment. Pas grave : la vie est courte, et on a tous d'autres choses à faire.


Ah... et puis, non. Evil or Very Mad Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Patrick Pollefeys le Jeu 17 Fév 2011 - 22:49

Patrick Essa a écrit: Les mêmes justifications qu'ailleurs ne suffisent guère à apporter du crédit à vos propos. Comme souvent vous vous emportez sans maîtrise et invectivez vos contradicteurs en prenant appui sur leur "personne".

I drink to that!

Le discours de M. Mauss rappelle un peu celui de GWB : Avec nous ou contre nous!

L'argument du temps T? Sans intérêt, un exercice sur le vin attire mon attention si le résultat est reproductible. Dans le cas du GJE, celui-ci admet dès le départ que le résultat pourrait être différent à un autre moment. Ma conclusion sur le GJE? À ranger dans le même tiroir que le Top100 du WS, le match comparatif de Cellier, etc. soit ceux des palmarès à oublier...
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 603
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Stéphane Hébert le Ven 18 Fév 2011 - 7:32

François,

Je vous serai toujours reconnaissant de m'avoir offert cette opportunité en 2006, car c'est entre autres grâce à cette participation au GJE que ma carrière dans le business du vin est ce qu'elle est depuis. Votre organisation m'a été bénéfique, et je crois le lui avoir bien rendu, en jouant comme vous me l’aviez proposé le rôle « d'ambassadeur » auprès de nombreuses personnes et sociétés, locales et internationales.

Toutefois, cette gratitude doit-elle à jamais exclure la possibilité de s'interroger, de remettre en question, de critiquer ? Pas en ce qui me concerne. Voilà simplement ce que j'ai fait sur votre blog le 30 janvier dernier. Mais c'est connu, légendaire dirais-je, vous refusez toute forme de critique, même les plus constructives. Relisez vos interventions sur Ma Bulle, l'évidence.

Lorsque l'on prétend occuper une place importante dans le monde du vin, lorsque l'on met tout en place comme le fait le GJE depuis nombre d'années pour se donner une image influente, on s'expose inévitablement à la critique, et on se doit de l'accepter. Part of the game dit-on. Sinon, on fait menuisier, mécano ou éleveur de porcs, bref, on demeure incognito.

Voilà pour la forme.

Maintenant, le fond. Suite de ce petit débat entamé en votre repaire, maintenant en zone neutre, et cette fois respectueusement je le souhaite.

Le 24 juin 2008, vous écriviez sur LPV :

François Mauss a écrit:... va falloir pousser les feux de la communication au max ! Pas évident, croyez le bien. Et si le JDD de dimanche passé a sorti un très beau supplément sur le vin où le GJE a bénéficié d'un article de 4 pages (merci Monsieur de Rouyn), il en faudra encore bien d'autres pour atteindre tant et tant de producteurs et amateurs avec lesquels nous souhaitons communiquer autour de notre passion commune : les grands vins !

Pourtant, lors d'un récent échange courriel :

François Mauss a écrit:Le GJE n'a aucun objectif de prosélytisme [...] et je m'en fous complètement qu'on soit suivi, écouté par dix ou mille amateurs. Tout cela a déjà été écrit des tas de fois aussi bien sur notre blog que sur les forums américains, canadiens ou français.

Puis, aujourd'hui, sur le présent forum :

François Mauss a écrit:... qu'en aucun cas, le GJE cherche à envahir les médias. On s'en fout comme de notre première culotte. Il n'y a pas de modèle économique à nos activités.

Votre mission de départ était tout à fait noble : « Le GJE se veut une alternative sur la cotation des grands vins du monde par rapport aux notes individuelles des meilleurs critiques mondiaux... ». Une sorte de Wine Advocate collégial, très attrayant pour le consommateur/amateur.

Mais si aujourd’hui le GJE se fout complètement comme de sa première culotte qu’il soit suivi, écouté par dix ou mille amateurs, si les médias ne vous intéressent plus, alors qu'à l'époque, vous étiez de toutes les tribunes pour propager la bonne parole, quelle est maintenant la valeur réelle du GJE, quelle est sa raison d’être ?

On croyait savoir : nous ne savons rien. Car vous affirmez : vous vous contredisez. Mentez-vous François ?


(note toute cordiale à ceux qui se permettent quelques cauteleux petits coups de griffes à mon endroit... je serai conséquent et accepterai sans problème la critique, mais je vous invite à déployer vos énergies sur le fond plutôt que sur la simple forme. Plus constructif non... )

Stéphane Hébert

Messages : 42
Date d'inscription : 15/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Stéphane Hébert le Ven 18 Fév 2011 - 10:18

De la part de François Mauss, reçu par courriel :

Comme j'ai quitté ce forum canadien où sévit Essa dont la phraséologie reste pour moi un grand mystère que je n'arriverai jamais à éclaircir, merci , puisque vous n'hésitez pas à citer des mails privés, de mettre cette réponse de ma part à votre message :

Il n'y a aucune contradiction à ce que j'indique d'une part que nous ne sommes pas là pour avoir du buzz ou de la presse, (d'autant plus que, je le répète, nous n'avons aucun modèle économique), et le fait qu'on a le droit d'être parfaitement heureux si un journaliste s'intéresse à nos travaux et en parle dans des organes de presse. Il ne manquerai que cela ! que nous interdisions à des journalistes qui veulent parler de nous, d'en faire des articles ! Bien sûr qu'on aime être cité ! Mais cela ne veut pas dire qu'on va pleurer et lécher les bottes de rédacteurs en chef ! Allez voir sur LPV ou sur vos blogs canadiens : vous m'y avez vu faire de la promo pour le GJE ? Quand j'y vais, c'est fondamentalement pour donner des précisions ou corriger des erreurs ou me battre, comme ici , contre des contre-sens malveillants.

Il n'y a aucun problème éthique à ce que je demande des défraiements à des gens ou sociétés qui peuvent les payer quand ils veulent savoir, DANS LE CADRE DE NOS PROPRES REGLES, où se situe leur cru, cet argent nous servant ensuite au GJE à organiser des sessions où là, c'est nous qui payons les vins aux producteurs, et, croyez moi, ils sont nombreux à vous le démontrer.

Comme je l'ai dit, sur les quelques 80 sessions faites par le GJE à ce jour, il y en a moins que 6 qui ont été financés de la sorte et, pour être précis, nous avons une session le 3 avril où là, c'est nous qui payons tout.

Enfin, comme vous disposez d'un QI probablement supérieur à 100, merci de m'expliquer en quoi le payeur peut influencer sur la valeur des résultats si ce n'est en nous prouvant que nous avons triché quelque part. Mais là, faites très attention à vos sous-entendus ou questionnements : nos patiences ont des limites.

La simple raison d'être du GJE a été explicité plus de cent fois : réunir une bande de copains qui sont d'excellents dégustateurs, déguster à l'aveugle, et simplement offrir, à qui le souhaite, le résultat d'une note collective par rapport aux notes individuelles, et donner une chance à des propriétés moins connues de s'affronter, le plus objectivement possible, aux noms de référence. Ni plus, ni moins. Et si vous ne comprenez pas qu'on s'en fout d'avoir dix lecteurs ou 10.000, c'est votre problème, pas le mien. Parker vend ses notes, la RVF vend sa revue, nous, nous ne vendons rien. Tout est gratuit et mis en ligne sans abonnement sur notre blog. Est-il donc si difficile de comprendre cela ? Et tous nos rapports depuis le début ont TOUJOURS indiqué nos Partenaires/Sponsors. QUI FAIT CELA DANS LE METIER ?


Merci de bien mettre cela en ligne : ce sera au moins preuve d'une certaine honnêteté.

AUX DEUX ADMINISTRATEURS EN COPIE :

Je ne remets nullement en cause la valeur de votre forum. Simplement, comme manifestement Essa est un élément de poids chez vous et qu'il me hait, inutile de porter au Canada des joutes superfétatoires.

Mais je compte vraiment sur vous pour publier cette réponse à Mr Hebert car je ne vais pas me réinscrire uniquement pour cela.

Merci

Cordialement

Mauss François

Stéphane Hébert

Messages : 42
Date d'inscription : 15/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Patrick Essa le Ven 18 Fév 2011 - 12:53

Les mêmes arguments, toujours. Et cette mise en cause permanente de la valeur des personnes.
Passons.
avatar
Patrick Essa

Messages : 968
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Michel Fréchette le Sam 19 Fév 2011 - 17:26

À Monsieur Essa et monsieur Mauss

Il y a très longtemps jadis, j’avais un vieux prof de latin qui se permettait quelques licences avec cette langue ancienne, surtout quand il souhaitait se moquer de nos dérapages et de nos erreurs.Cette phrase m’est revenue en pensant à vous et aux combats vitrioliques que vous vous livrez dans l’égosystème du vin en France.
Ce cher Père Lachapelle nous disait »Messieurs vous êtes in patatis vehementer.
Dans les patates violemment…
Je vous ai lu tous les deux et je sais que vous êtes capables aussi bien l’un que l’autre de méchancetés bien tournées et d’attaques sournoises et mesquines.Vous maîtrisez jusqu’à plus soif le répertoire des vacheries et comme des papes enragés vous excommuniez facilement .D’ailleurs, j’ai colligé quelques unes de vos phrases assasines .?.Vous comprendrez que je souris quand je lis Monsieur Essa écrire que Monsieur Mauss s’attaque aux personnesAlors que lui-même écrivait au président du GJE des gentillesses du genre : pour ce que vous êtes, un horrible cuistre qui se sert du vin pour se faire mousser ou encore mais vous n'êtes qu'un sinistre pantin incapable de raisonner...
Monsieur Mauss n’est pas en reste non plus ,il se révèle tout aussi édifiant vis à vis ses détracteurs : Monsieur "rienacacher" dont l'anonymat est une si belle preuve de courage, vous êtes un médiocre, un petit, un moins que rien ou encore en réplique à Monsieur Stéphane Hébert«Je préfère de loin dix lecteurs du calibre des Meyer, Bettane, Perrin ABM, De Rouyn et autres Laurentg que 10.000 lecteurs de votre calibre.

Allez va ! Oubliez nous, et restez roi dans votre propre royaume ! Et oui, comme Monsieur Essa, il est capable du pire.


Ces manières sont-elles révélatrices de vos vrais natures.Je l’ignore. D’autant plus que j’ai des amis sur Paris qui me décrivent Monsieur Essa comme étant un homme charmant, acceuillant, généreux.Par ailleurs, j’ai une amie ,qui après deux participations au World wine symposium à Villa D’este, me raconte que Monsieur Mauss est tout aussi charmant, agréable, dévoué, attentif, bon vivant etc. »Tu l’aimerais beaucoup « a-t-elle ajouté.

N’allez pas croire , messieurs, que je veux jouer à l’arbitre dans vos contentieux.Il y a longtemps que je sais qu’au Centre Bell (le lieu où se déroulent les parties de notre club de hockey) il n’y a personne qui se déplace pour voir jouer l’arbitre.
Non, je veux seulement vous dire qu’il n’est pas vraiment nécessaire d’exporter au Québec vos gueguerres sans issues.Elles ne vous grandissent pas à nos yeux.Par déformation professionnelle, je regarde la question sous l’angle de vos deux marques; Patrick Essa égale Domaine Buisson Charles et François Mauss égale GJE.Vos querelles vous dé-« marque ».Dommage.

Allez messieurs reposez nous.Et vous Monsieur Hébert ne devenez pas importateur de querelles.
Cela dit, ce soir je participe à un repas où les vins du domaine Georges Vernay seront servis .Ce que j’aime dans le monde du vin….c’est le vin.

Bonne soirée

Michel Fréchette.

Michel Fréchette

Messages : 22
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 71
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Patrick Essa le Sam 19 Fév 2011 - 20:07

Ok bien reçu. On passe donc à auTre chose.
avatar
Patrick Essa

Messages : 968
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Stéphane Hébert le Sam 19 Fév 2011 - 23:50

Ce grand respect point en 2006 sera devenu doute profond en 2011. Dommage, sincèrement.

J'abandonne aussi.

Dorénavant, ici comme ailleurs, je laisserai Monsieur Mauss vaquer à ses opérations bachiques, et lui souhaite succès, santé et paradis fiscal luxembourgeois jusqu'à la fin de ses jours.

Stéphane Hébert

Messages : 42
Date d'inscription : 15/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Pascal Seltzer le Dim 20 Fév 2011 - 7:44

Contrairement à Monsieur Essa, Monsieur Hébert n'aura pu s'empêcher de décocher la flèche du Parthes ...
avatar
Pascal Seltzer

Messages : 150
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 50
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous du Lascombes 2005?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum