Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Verticale Rayas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Verticale Rayas

Message par Franz-E. Schürch le Ven 4 Juin 2010 - 22:32

Une dégustation verticale de Rayas s'organise avec des camarades à moi. Les participants sont déjà pour la plupart enrôlés, mais il nous manque un 1989. Si quelqu'un quelque part en avait un et souhaitait se joindre à nous, il serait le bienvenu.
La dégustation contient pour l'instant les millésimes suivants: 1988, 1990, 1994, 1995, 1996, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005.
avatar
Franz-E. Schürch

Messages : 447
Date d'inscription : 15/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verticale Rayas

Message par Gael Giraud le Sam 5 Juin 2010 - 16:33

Que penses-tu de 1997 et 2006 ?
avatar
Gael Giraud

Messages : 1891
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 97
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verticale Rayas

Message par Olivier Collin le Sam 5 Juin 2010 - 17:14

De mon côté je verrais d'un bon oeil l'arrivée du 1997 et 2006 dans cette dégustation orchestrée par Martin où je fournis quelques quilles. Cela ferait une suite de série de 13 millésimes consécutifs (!) et si on arrivait à mettre 1988, 1989 et 1990 dans un trio ce serait carrément décadent...
avatar
Olivier Collin

Messages : 2034
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verticale Rayas

Message par Gael Giraud le Sam 5 Juin 2010 - 20:36

je peux essayer de me les procurer. Certain pour 2006, à confirmer pour 1997
avatar
Gael Giraud

Messages : 1891
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 97
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verticale Rayas

Message par Gael Giraud le Sam 3 Juil 2010 - 12:05

Un compte rendu ?
avatar
Gael Giraud

Messages : 1891
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 97
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verticale Rayas

Message par Michel Therrien le Mer 8 Sep 2010 - 8:35

En attendant de vous lire, le club de vin In Vino Veritas de Toulouse a fait un CR d'une verticale incroyable de ce vin mythique!
Verticale Rayas

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7632
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verticale Rayas

Message par Gael Giraud le Mer 8 Sep 2010 - 10:09

Superbe en effet, mais je crois que celle organisée par nos ti n'amis ne devrait rien envier à celle d'IVV qui n'avait pas le fameux 1990 et encore moins le 2005... sans parler du 78... mais je m'égare.

Quand j'avais organisé la mienne, j'avais essayé de trouver des millésimes anciens, c'est vraiment difficile, en dehors d'ebay.

Moi aussi, je suis bien impatient de vous lire, allez Olivier, au rapport !
avatar
Gael Giraud

Messages : 1891
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 97
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verticale Rayas

Message par Yves Martineau le Dim 2 Jan 2011 - 20:59

Bon, en cette année 2011 qui commence, j'ai relaxé en transcrivant de nombreuses notes de dégustation en retard...Parce qu'une foule en délire l'avait demandé (euh, Gaël tout seul en fait!), je voulais revivre un peu cet événement hors normes organisé de main de maître par Martin L. et ses louches complices habituels...

Sauf erreur, aucun des dégustateurs présents à cette verticale Rayas tenue euh...(date?) n'a fait ses commentaires. Shame on them!

Je me considère extrêmement privilégié d'être probablement un des deux québécois au monde (!) à avoir vécu deux verticales de Rayas en moins de 10 mois (après celle chez l'honorable Christophe Cardona)...l'autre étant sans doute trop occupé à changer des couches pour nous en parler.


PREMIER GROUPE: 2001 à 2005



Château Rayas Châteauneuf-du-Pape Réserve

2001: Nez un brin animal, plus garrigue par la suite. La bouche est élégante, d’une belle finesse, on ne sent aucunement l’alcool. Pas très complexe à ce stade mais très beau, dans un style léger et aérien. Évoquerait un 1999, je déduis qu’il s’agit sans doute du 2001. 91-92 pts

2003: Nez un peu poussiéreux, avec des fraises des champs, des dates. La bouche est plus concentrée que le précédent, sur le kirsch, les cerises, avec une jolie finale gourmande. Excellent malgré une acidité un peu basse qui me fait deviner qu’il s’agit du 2003. 92+ pts

2002: La couleur la plus pâle et orangée du groupe, sans doute le 2002.
Nez très fin de sous-bois et de fraises des champs, qui évoque en finale le Gewurtztraminer (merci Franz, c’est hallucinant!). Un peu mince en attaque mais quelle suavité. Un vin léger mais sensuel, très fin, délicat. J’adore! 92-93 pts

Communauté d’esprit certaine avec le Charvin 2002.

2005: Nez suave, sur les classiques fraises des champs, les épices. Magnifique bouche finement ciselée, belle concentration, sur les fraises sucrées. Un vin complet et élégant, qui s’avérera le plus complet du groupe à l’évolution. 93-94+ pts

2004: Nez plus viril, la bouche également est plus vigoureuse, pleine, avec des tanins très fins. Le vin le plus puissant du lot, mais soyeux et d’un magnifique équilibre. Je l’ai pris pour le 2005 et vice versa. 94-96 pts

Pirate: Secret des Sabon 2005
Couleur sombre, plus moderne. Nez sucré qui m’évoque le carré aux dattes!
La bouche est élégante, davantage sur les fruits noirs. Il n’a pas la finesse des Rayas mais c’est un vin voluptueux et tout de même fin même si son style détonne un peu face au groupe. 92-94 pts


DEUXIÈME GROUPE: 1995-98-99-00

1995: La bouche est oxydative, trop d’air? Manque de concentration, plutôt simple, la finale est tannique et plutôt dure. 88 pts
Grande déception, la deuxième en un an avec ce millésime (87-88 pts en novembre 2009 chez Christophe C.). Une bouteille de ce 1995 figure pourtant parmi mes plus beaux Châteauneuf des dernières années, 96 pts en février 2007. Deux bouteilles imparfaites?

1999: Couleur la plus évoluée du groupe. Nez de fraises des champs typique, sous-bois, fin. La bouche est d’une belle texture mais plus mince que la série précédente. Belle longueur, finement épicée, un vin de finesse et d’équilibre mais qui n’a pas la même complexité. 91-93 pts

1998: Joli nez de confiture de fraises. Texture superbe, belle concentration et beaucoup de finesse. Long. Élégant, pas très puissant, un peu léger mais aérien. Il évoque la Bourgogne. 92-93 pts

2000: Nez suave de sous-bois et de petits fruits. La bouche est dentelle, finement épicée, avec cette texture aérienne des meilleurs vins du domaine. Excellent, long, complexe, wow! Grand vin. 94-95 pts

Lavage total humiliant au niveau des millésimes du 2e groupe! D’abord je n’ai pas voulu croire que le premier était le 1995, j’ai donc pris le meilleur du groupe pour celui-ci, puis inversé les 98 et 99….Il faudrait que je goûte ces vins plus souvent ;-)

Heureusement, j’allais me reprendre avec le prochain groupe pour sauver l’honneur.

(à suivre...hého non mais, je suis en vacances quand même!)
avatar
Yves Martineau

Messages : 5274
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verticale Rayas

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 2 Jan 2011 - 21:21

Doux Jésus, c'est qu'il était en retraite d'écriture!

As-tu eu une bourse d'auteur en résidence?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7522
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verticale Rayas

Message par Yves Martineau le Sam 8 Jan 2011 - 12:43

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Doux Jésus, c'est qu'il était en retraite d'écriture!

As-tu eu une bourse d'auteur en résidence?

Laughing


suite et fin....



TROISIÈME GROUPE: 1996-94-88-90

1996: Nez discret sur les épices, la garrigue. La bouche montre des tanins fondus, un joli vin fin, pas très dense ni profond mais bien ciselé. Il me semble tout de même un peu évolué et austère. 89 pts (gros contraste avec la bouteille prise l’an dernier chez Christophe)

1994: Nez un brin oxydatif, avec du cuir. La bouche est assez évoluée mais plus concentrée que le no 1. Un vin mature, sur les fruits secs, le kirsch, les raisins de corinthe. J’aime beaucoup la finale très fine et complexe. 92-93 pts

1988: Nez sur les raisons de corinthe, terreux. Bouche évoluée, d’une bonne concentration mais tout de même de style austère, un peu comme certains Médoc 1988 (!), ce qui est plutôt atypique. La finale est complexe et longue, il s’agit d’un style différent mais tout de même très intéressant. 92 pts

1990: Nez subtil, complexe, sur le kirsch avec une touche d’encens. Bouche d’une grande finesse, la fraicheur et l’équilibre sont superbes, la texture d’une grande subtilité. La finale montre une concentration et une longueur admirables. Il semble tout de même assez évolué mais a gardé sa fraicheur et un équilibre magique. Grand. Comme prévu, le vin de la journée, sans toutefois que cette bouteille soit l’exemple d’un vin parfait. 95-96 pts

Les quatre millésimes identifiés avec succès, l’honneur est sauf!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5274
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verticale Rayas

Message par Michel Therrien le Sam 8 Jan 2011 - 13:17

Merci Yves.
Je vais participer à une dégustation comparatine Beaucastel-Rays sous peu. 3 millésimes dont 90 que l'on m'a dit.
Est-ce que tu penses pouvoir reconnaître Rayas à l'aveugle?
Un nez particulier ou une couleur ou une texture ou les 3 ensemble?

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7632
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verticale Rayas

Message par Yves Martineau le Sam 8 Jan 2011 - 13:30

J'ai déjà reconnu Rayas une fois en pure aveugle, le 2000, mais si c'est en semi-aveugle face à Beaucastel, ça devrait être facile, probablement sans même sans y goûter!

Deux styles très différents. Couleur beaucoup plus pâle, texture plus aérienne, saveurs plus typées grenache, souvent la confiture de fruits des champs, un coté floral alors que Beaucastel est plus animal dû au mourvèdre, absent du Rayas.. Une texture souvent qualifiée de Bourguignonne...tu me le diras.

En fait, j'avancerais que Beaucastel et Rayas sont sans doute les CNP les moins difficiles à reconnaître à l'aveugle.

Si jamais tu entends que ce groupe cherche quelqu'un pour boucher un trou, je m'y rendrais en rampant si nécessaire!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5274
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verticale Rayas

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum