Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Semaine du 8 octobre 2017

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 8 octobre 2017

Message par Michel Therrien le Mer 11 Oct 2017 - 23:02

Un blanc qui me faisait de yeux à chaque visite à la cave.
La première de trois....Ludwig a les 3 autres....

IGP Pays d'Hérault blanc 2010, Mas Jullien
La robe est jaune or pâle avec belle brillance.
Bouquet floral, pomme verte et de citronnelle. L'intensité est moyenne.
La bouche est droite, peu grasse, une belle densité et un poids en milieu de bouche me charment. La finale s'allonge tactilement par une douce amertume et un beau retour florale. Vraiment un vin d'esprit qui aurait fait un merveilleux accord avec des huîtres servies nature. 17/20.

Natacha étant à l'aveugle me dit: Un vin de La Loire...sauvignon ou chenin. Je lui mentionne que je ne sais pas l'encépagement exact mais qu'il doit y en avoir. Je ne m'en rappelais pas du tout et pensais à un assemblage de grenache, bourboulenc, clairette, chenin et même un peu de chardonnay....vague souvenir erroné.
Assemblage de carignan blanc surtout avec du chenin en second. 70-30 selon le site de la SAQ mais j'en doute....plus que deux cépages?

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Pierre Beauregard le Mer 11 Oct 2017 - 23:20

+ Roussanne, Viognier, Clairette et grenache blanc.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1953
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Pierre Beauregard le Mer 11 Oct 2017 - 23:20

même à l'occasion du petit manseng.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1953
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Alain Roy le Ven 13 Oct 2017 - 13:57

Santenay vieilles vignes 2015, Valérie et Philippe Jeannot, 33$.

Bouchon tiré et jus versé. Rubis-rose très peu soutenu, j'ai pas de préjugé face à ça. Le nez me conforte: quel bouquet ! Explosif, pinotant allègrement sur sa trame fruité rouge fraîche et bien épicée, surfant sur une pointe fumée légère et sans plus de flafla il me fait m'imaginer étendu dans un champs de fraises en une journée automnale et ensoleillée. Ça sent bon en tabarouette, ça fait 5 minutes que mon nez y revient sans que ma bouche y ait touché.

La bouche n'est pas aussi majestueuse mais ne me déçoit pas pour autant: la texture est fine, aérienne, soutenant un fruité rouge naturel très "pinot", la tension est fort vivifiante et les amers franchement supportant. La finale est plutôt simple mais n'enlève aucunement le désir d'y retremper les lèvres. Une pureté humble et accessible, un peu raide mais très désaltérante et promise à un bel avenir je crois.

Lendemain: quel bouquet ! En bouche il n'a pas bougé. À mon goût, un très beau rqp bourguignon.

La Conseillante 2007, Pomerol, acheté en 2010, 140$.

Un gros bordeaux cher pour aller avec un gros steak cher. Opaque, vieillotte, sang caillé, pas la plus élégante des robes mettons. Le bouquet s'en démarque avec de beaux arômes végétaux (branches/pv), un fruité rouge/noir confit, de la vanille...Très doux bouquet. Texture dodue, fruité dense, bien vif ma foi avec quelques rudes amers en une finale qui tombe un peu trop vite. Mais bon, je viens à peine de pop/pour, on verra avec le temps ce qu'il en adviendra, mais pour l'instant rien pour écrire à ma mère (je lui écris jamais de toute façon !).

Lendemain: c'est pas mal ça...bof.
avatar
Alain Roy

Messages : 1944
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Michelle Champagne le Sam 14 Oct 2017 - 11:24

À l'instar d'Alexandre, je fais également un D.E.S.S (Déprogrammation et sortie salutaire) des sentiers battus.... Laughing J'essaie de sortir du cercle vicieux et redondant de mes propres goûts. Depuis un certain temps, je bois du Mauzac, Furmint, Frappato, pineau d'aunis, tous les cépages blancs bizarroïdes de l'Espagne et du Portugal, etc....j'ai fait de belles découvertes et d'autres un peu moins heureuses.

Tranches de vie

Après deux semaines d'expérimentations, j'ouvre un Barolo Bricco Cerretta Schiavenza 2008, bien torréfié à la cerise confite. Mon chum : enfin un vin que j'aime! :Shocked Le lendemain, j'ouvre un Meursault Les Narvaux 2011 de Benjamin Leroux, un Meursault bâti sur la finesse et l'élégance à l'élevage bien maîtrisé. Mon chum: ça c'est le genre de blanc que j'aime! Shocked J'ouvre également un Volnay du Domaine Rémi Jobard Volnay Premier Cru Les Santenots 2012. Encore une fois, de la finesse et de l'élégance avec une superbe longueur. Mon chum: j'en boirais tous les jours! Shocked  Bon toutes les expériences ne sont pas toujours concluantes mais celle-ci m'aura permis de constater que ce n'est pas moi la "princesse" dans le couple.....
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1463
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Alain Roy le Sam 14 Oct 2017 - 12:21

lol!
avatar
Alain Roy

Messages : 1944
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Ludwig Desjardins le Sam 14 Oct 2017 - 18:39

Michel Therrien a écrit:Un blanc qui me faisait de yeux à chaque visite à la cave.
La première de trois....Ludwig a les 3 autres....

IGP Pays d'Hérault blanc 2010, Mas Jullien
La robe est jaune or pâle avec belle brillance.
Bouquet floral, pomme verte et de citronnelle. L'intensité est moyenne.
La bouche est droite, peu grasse, une belle densité et un poids en milieu de bouche me charment. La finale s'allonge tactilement par une douce amertume et un beau retour florale. Vraiment un vin d'esprit qui aurait fait un merveilleux accord avec des huîtres servies nature. 17/20.

Natacha étant à l'aveugle me dit: Un vin de La Loire...sauvignon ou chenin. Je lui mentionne que je ne sais pas l'encépagement exact mais qu'il doit y en avoir. Je ne m'en rappelais pas du tout et pensais à un assemblage de grenache, bourboulenc, clairette, chenin et même un peu de chardonnay....vague souvenir erroné.
Assemblage de carignan blanc surtout avec du chenin en second. 70-30 selon le site de la SAQ mais j'en doute....plus que deux cépages?


J’ai tout bu!

Le site de la saq est toujours dans le champ...

Vieilles vignes de carignan blanc (50%), chenin (20%) et ensuite une multitude d’autres : viognier, roussane, clairette, manseng.

Ludwig Desjardins

Messages : 4469
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Pierre Beauregard le Sam 14 Oct 2017 - 18:53

Michel Therrien a écrit:Un blanc qui me faisait de yeux à chaque visite à la cave.
La première de trois....Ludwig a les 3 autres....

IGP Pays d'Hérault blanc 2010, Mas Jullien


Ludwig Desjardins a écrit:

J’ai tout bu!

Le site de la saq est toujours dans le champ...

Vieilles vignes de carignan blanc (50%), chenin (20%) et ensuite une multitude d’autres : viognier, roussane, clairette, manseng.

Ah !  Merci de ne pas avoir mis un "s" à "champ".

Suite au commentaire de Michel et de dégustations du Mas Jullien blanc, cette semaine Daniel et moi avons transféré plusieurs bouteilles de la signature de Québec.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1953
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Jonathan Marquis le Sam 14 Oct 2017 - 19:47

domaine des tours vin de pays vaucluse blanc 2012
Nez salin et particulier sur le gazon frais, les fleurs blanches, le melon et l'alcool volatile... et elle ne s'en va pas!
Attaque vive dominé par le gazon frais et beaucoup d'acidité
Toucher gras mais malgré tout vif, melon et sel de mer
Finale piquante, de moyenne longueur
Pas mon genre, mais je vais laisser mes autres dormir, juste au cas
88 pts


Dernière édition par Jonathan Marquis le Dim 15 Oct 2017 - 7:08, édité 1 fois
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 956
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 31
Localisation : Morin-Heights

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par André Laurendeau le Sam 14 Oct 2017 - 22:20

Jonathan Marquis a écrit:domaine des tours vin de pays vaucluse 2012
Nez salin et particulier sur le gazon frais, les fleurs blanches, le melon et l'alcool volatile... et elle ne s'en va pas!
Attaque vive dominé par le gazon frais et beaucoup d'acidité
Toucher gras mais malgré tout vif, melon et sel de mer
Finale piquante, de moyenne longueur
Pas mon genre, mais je vais laisser mes autres dormir, juste au cas
88 pts
C'est bien du Domaine des tours blanc dont tu parles ?

André
avatar
André Laurendeau

Messages : 638
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 56
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Jonathan Marquis le Dim 15 Oct 2017 - 7:08

André Laurendeau a écrit:
Jonathan Marquis a écrit:domaine des tours vin de pays vaucluse 2012
Nez salin et particulier sur le gazon frais, les fleurs blanches, le melon et l'alcool volatile... et elle ne s'en va pas!
Attaque vive dominé par le gazon frais et beaucoup d'acidité
Toucher gras mais malgré tout vif, melon et sel de mer
Finale piquante, de moyenne longueur
Pas mon genre, mais je vais laisser mes autres dormir, juste au cas
88 pts
C'est bien du Domaine des tours blanc dont tu parles ?

André

Oui

J'ai fait la correction
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 956
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 31
Localisation : Morin-Heights

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Jonathan Marquis le Dim 15 Oct 2017 - 9:59

Vendredi dernier, notre Vietque favori à profité de ses 40 ans pour ouvrir un line up de 1977 accumulé au fil des années

Les 1977 ont été ouvert selon audouze. Les attentes étaient faible et nous avions promis quelques back up pour contrer ce millésime misérable. Or, nous avons plutôt eut de grande surprises !

2011 Raveneau montée de tonnerre
Nez très meursault, minéral, beurré, citron et poires
Attaque vive et fraiche, minérale et poires, citron
Le toucher est élégant et la matière m’emmène sur la piste d’un 1er cru un peu rustique . J’adore sa minéralité et son gras, même si l’ensemble retombe rapidement
Finale moyenne, minérale et fruitée
Très beau, 91 pts

Vouette et sorbée, saignée de sorbée
Nez qui pinotte, griotte, fraise des champs, jus de fruit et eau de rose. Le tout et profond et le jeune fruit pourrais annoncer un certain sucre en bouche
L’attaque est fruité, et l’absence de sucre est agréablement surprenant (extra brut).
Bulle fine et agréable, l’ensemble est frais et aérien et le coté extra brut rend le vin parfaitement balancé
J’adore 92 pts

1977 Léoville las case
Robe brune et trouble, nez de ketchup acide, même en sauce il passerait pas le test
En soluté, ce serait probablement la mort certaine
Flawed

1977 emidio pepe montepulciano d’abruzzo
Nez tertiaire sur le vinaigre balsamique, les feuilles morte, le cuir et un fond de vieux fruit
La bouche est mieux, un peu balsamique et légèrement acide mais aussi une belle cerise confite, viande fumée et un peu de terre. La matière est clairement en déclin et laisse entrevoir un vestige de structure tanique.
Finale intéressante, douce et complexe dans tertiaire
Un beau moment mais le vin est en fin de vie
87 pt

1977 sassicaia
Robe rubis au disque à peine orangé
Nez expressif, Truffe blanche, prune, figue, asperge cuite, terre et viande rouge
Bouche veloutée qui harmonise parfaitement maturité, la texture douce et le fruit éloquent. Beaucoup de matière et de structure malgré ses 40 ans
Finale longue, douce et harmonisée
L’expression parfaite d’un grand vin a point
Une belle surprise ! 95 pts

1973 petrus
Nez vivant de poivron vert, viande grillée, épices, de cèdre et il reste un peu de fruit imprécis en arrière plan pour boucler le tout
La Bouche est soyeuse, mais un brin trop mature et le poivron vert prend le dessus. Il est malgré tout encore vivant même si son déclin est évident. Si on se concentre, on y trouve un vestige de fruit et quelques épices. La puissance de la matière pour un 73 nous en dit beaucoup sur la grandeur du cru
Il a jadis été un grand vin et il reste encore une belle matière, mais le poivron me dérange un tantinet et il se fait vieux. Tout de même intéressant et agréable… un peu comme un vieillard qui nous raconte sa grande vie passé
91 pts

1977 Château Latour
Nez moche végétal et poivron vert, cuir et feuille morte… avec petrus 73 et mouton 77 a ses coté, il souffre de la comparaison et ça le fait mal paraitre
Bouche un peu mieux, texture et matière intéressante malgré un age avancé. Finesse et soie, trame aromatique tertiaire
Jolie finale, un fond de fruit et d’aromes tertiaire
Le moins bon de la vague, j’aurais aimé le boire seul pour mieux l’apprécier
89 pts

1977 mouton rothschild
Nez spectaculaire et expressif sur la prune, la grafite, le cuir et le poivron vert
Toucher frais et structuré, beaucoup de matière et les aromes du nez explosent en bouche vers une finale longue et aromatique
Wow, quel beau vin mature, 93 pts

1976 château pavie
Servis à l’aveugle, pop and drink
Nez envoutant et puissant sur le café, bacon fumé, la viande et le fruit… on le place majoritairement en cote rotie de 25 ans… quelle surprise a dévoilement!
La bouche est fumée et soyeuse… avec le temps elle perd de la puissance et évolue vers la finesse
Finale longue et savoureuse, le bacon nous accompagne jusqu’a la fin
Grand moment et agréable surprise, 94 pts

Vega sicilia reserva especial 1987 release (serait apparement un mix de 65-73-77)
Nez incroyablement jeune et fougeux sur la vanille, le bois, le goudron, la prune et la fumée
Bouche solide, beaucoup de matière et l’ensemble est soyeux. Un drôle de mixte entre des aromes primaire de bois et de vanille et des aromes plus vieux de goudron et de prune, les tannins sont la, bien qu’asser faible, ce qui m’impressionne pour un vin qui a entre 40-50 ans
Finale très longue, puissante et fine
Vin incroyable pour son age, encore un bébé, à laisser vieillir
96 pts

1983 gaja sori tildìn
Beau nez vivant avec un fruit clair, les fleurs et la terre
Bouche superbe, fruit noir, truffe. L’ensemble est mature et une belle matière qui lui donne encore un peu de vie, le milieu de bouche tombe un brin mais c’est normal pour son age.
Superbe 93 pts

1977 guigal la mouline
Nez à point et puissant sur le fruit noir, la viande fumée, le cuir et sous bois
Belle attaque aromatique, toucher dense et structuré, finesse de la matière et grande classe
Finale longue, en forme et voire de légers tannin
Grand vin ! 96 pts

1989 armand rousseau clos des ruchottes
Nez forestier sur le champignon, la terre, le tabac et un peu de cerise
Le bouche se fait plus discrète, en finesse mais belle structure
Il souffre un peu de la comparaison avec les vins plus puissant avant lui.
91 pts

2009 armand rousseau mazy chambertin
Nez jeune et discret sur la cendre, le fruit noir et la barique
Bouche racée, élégante et jeune
Mon palais est fatigué après tous ces vins
À attendre encore! 91 pts

1977 château d’yquem
Nez acétone, vernis , abricot et carton/ champignons
Bouche correcte, matière moyenne, et acétone dérange un peu, un drole d’arome en fond de bouche rappellant le
Bouchon.
Finale longue digne d’yquem
Le vin est correcte mais pour moi ce n’est pas l’image yquem dont je suis habitué sauf pour la finale, probablement bouchonné très faiblement
Pas de note

1927 château d’yquem
Bouteille croche visiblement soufflée à la main, l’étiquette est signée par A. Lur saluces lui même… la table est silencieuse, on regarde la bouteille passer sans jamais la quitter du regard… tous s’attendent à un grand moment
Nez explosif, caramel brulé, écorce d’orange séchée, vernis doux, pacanes au sucre grillée, ananas au bbq et crème brulée
L’attaque est dominée par une agréable acidité typique des sauternes de cet âge, les aromes de sucre brulé, tire, chocolat noir et d’ananas tapissent les paroies de la bouche. Le gras est la mais l’ensemble est sec et le sucre est transformé. L’acidité apporte une balance et une douceur incroyable. La matière est encore bien présente et la livraison se fait sans une grâce incroyable. Le voyage nous apporte vers une finale éternellement longue, avec une bouche tapissée de sucre brulé, et de chocolat noir comme aprés avoir dégusté un sucre d’orge de qualité
Boire un vin de 90 ans est un grand moment, surtout lorsque celui-ci se livre pleinement comme ça
99 pts

1977 porto taylor vintage
La fatigue m’emporte mais j’ai pu apprécier son fruit mur et quelques notes chocolatés
Le problème avec les vintage, c’est qu’on les bois tard quand notre palais est mort (le cerveau aussi)
pas de note

Bref, un petit vendredi comme les autres

avatar
Jonathan Marquis

Messages : 956
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 31
Localisation : Morin-Heights

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Stéphanie Chénier le Dim 15 Oct 2017 - 11:15

Jonathan Marquis a écrit:Vendredi dernier, notre Vietque favori à profité de ses 40 ans pour ouvrir un line up de 1977 accumulé au fil des années

...

Bref, un petit vendredi comme les autres



Razz
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1533
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Michelle Champagne le Dim 15 Oct 2017 - 12:00

Difficile de faire un CR après autant de coût de renoncement! Laughing  

Hier, suite aux événements en Californie, j'ai ouvert mon Signorello Vineyards "Estate" Napa Valley Cabernet Sauvignon 2006. Acheté au Domaine en octobre 2010. Belle salle de dégustion, une terrasse avec piscine et une superbe vue sur la Vallée de Napa. Pour moi, Napa Valley, c'est la magnifique lumière qui habite les lieux. Je n'ose même pas me mettre dans la peau du propriétaire....

Bref, cerise foncée au disque très peu évolué. Nez grillé de framboise, cassis et café. La bouche est suave, fraîche au corps moyen. Belle longueur enrobée de tannins lissés sur une finale offrant de beaux amers. Très Bordelais. Je n'ai pas perçu d'eucalyptus et/ou de sucre. Belle bouteille! cheers
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1463
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Michel Therrien le Dim 15 Oct 2017 - 12:06

Merci Jonathan du partage.
Excellent CR avec de nombreuses grandes étiquettes dont la plupart semblent avoir été au RDV!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Stéphanie Chénier le Dim 15 Oct 2017 - 13:52



Domaine Ramonet Chassage-Montrachet rouge 2014
PNP.  Encore une fois impressionnée par ce vin.  Un nez légèrement fermé.  En bouche, une texture modérément tannique et des notes acidulées, du cassis et de la minéralité.  Une certaine fraîcheur qui le rend très digeste.  Je suis impressionnée par ce village très jeune et à prix relativement doux (53$ acheté en CV).

Domaine de la Pousse d'Or Chambolle-Musigny 2009
PNP. Ce vin a une belle matière, du fruit croquant et peu d'élevage apparent.  La concentration de 2009 est évidente.  Un vin de style plus moderne, qui met à l'avant-plan le fruit plutôt que la minéralité.  Très bon.



Remoissenet Père & Fils Côte de Nuits Villages 2015
PNP.  Rien de complexe et à mon goût un peu trop d'élevage (le 2014 en démontrait moins en apparence), mais un bon vin de soif. 

Remoissenet Père & Fils Beaune 1er cru Grèves 2010
Ouvert une heure à l'avance.
Nez discret sur les arômes de terre.
Assez tannique avec une acidité modérée à légère.
Finale d’une belle longueur sur les cerises.
Très bon mais je suggère un coup de carafe.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1533
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Vietque Vodignard le Dim 15 Oct 2017 - 21:47

Merci Jonathan pour ce CR qui résume parfaitement la soirée et un GROS MERCI à tous ceux présents pour cette soirée mémorable! Une dégustation de 40ième qui restera gravée dans ma mémoire pour longtemps.

Les attentes étaient effectivement très faibles et nous avons été agréablement surpris. Les vins de 1977 étaient en grande forme, et ce, malgré que ce soit un vendredi 13.

J’ai préparé un menu qui à mon avis s’est bien agencé avec les vins.

Entrée de Tartare de duo de canard pour aller avec les 2 italiens: Emidio Pepe ‘77 & Sassicaia ‘77.
Pâtes fraîches avec champignons sauvages (shitakes, pleurottes, pied bleu, portobello, gemini) pour accompagner la vague de Bordeaux: Latour ‘77, Mouton ‘77 et Pétrus ‘73.
Bavette de boeuf avec pâtissons et courge musquée pour aller avec le Vega Sicilia especial et La Mouline ‘77.
Foie gras poêlé avec confiture et coulis de bleuets pour aller avec les Sauternes: Yquem ‘77 et ‘27.
Assiette de fromages (Stilton, Comté, Manchego, Mimolette) pour aller avec le Porto Taylor ‘77 .

Quelques extras ont fait leur apparition en cours de route et ont été fortement appréciés.

Merci aux participants de votre générosité et de votre convivialité sans pareil.
Cette soirée a largement dépassée mes attentes.


Dernière édition par Vietque Vodignard le Dim 15 Oct 2017 - 21:49, édité 1 fois

Vietque Vodignard

Messages : 148
Date d'inscription : 08/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Stéphanie Chénier le Dim 15 Oct 2017 - 21:48

Tant mieux Vietque: tu le méritais!
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1533
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par André Laurendeau le Dim 15 Oct 2017 - 23:14

40 ans, ça se fête en grand !! Et attends que le 50e se pointe !!! ;-)

Bonne fête !

André
avatar
André Laurendeau

Messages : 638
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 56
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 16 Oct 2017 - 10:49

Ça c'est de la célébration. Carpe diem!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7519
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Yves Martineau le Mer 18 Oct 2017 - 8:25

Superbe dégustation, bonne fête Vietque et merci pour le cr Jonathan!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5266
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Yves Martineau le Mer 18 Oct 2017 - 8:27

Il y avait bien longtemps que je n'avais goûté un Musar et cette fois, la magie n'était pas au rendez-vous...Sad


Château Musar Bekaa Valley 2001
Couleur pâle et trouble. Un nez de cuir et de cerises rouges avec un peu de volatile. Bouche aux arômes étranges, avec un côté mûr et sucré, de fruits secs, puis une finale acidulée qui détonne. C’est pas très charmeur. Plein et original, certes, mais plutôt janséniste. Pas de plaisir, je me fatigue après un verre. Déception. 86 pts

Domaine Gramenon Côtes du Rhône La Sagesse 2012
Un vin tonique, gorgé de fruit, épicé, c’est plein d’énergie, avec un petit côté perlant qui tenait toujours après une heure de carafe. Dense et frais, poivré, intense, encore jeune et fringuant. 90 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5266
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Pierre Beauregard le Mer 18 Oct 2017 - 8:44

Mauvaise bouteille Yves ou goût personnel qui a évolué au fil du temps ou encore une journée "racine" ? J'ai déjà ouvert 4 bouteilles du 2001 et j'ai toujours plus qu'aimé, pour ne pas dire adoré.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1953
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Francois Fontaine le Mer 18 Oct 2017 - 9:39

Pierre Beauregard a écrit:Mauvaise bouteille Yves ou goût personnel qui a évolué au fil du temps ou encore une journée "racine" ?  J'ai déjà ouvert 4 bouteilles du 2001 et j'ai toujours plus qu'aimé, pour ne pas dire adoré.
+1

Francois Fontaine

Messages : 107
Date d'inscription : 26/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Yves Martineau le Mer 18 Oct 2017 - 9:43

Je me suis posé la question. Pas de bouchon, ni d'oxydation, mais j'en ai une autre pour me refaire une idée.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5266
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 octobre 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum