Derniers sujets
» Dégustation de rêve - Étapes en cascade
Aujourd'hui à 22:22 par Michel Therrien

» Semaine du 11 février
Aujourd'hui à 21:31 par Simon Dagenais

» Club de dégustation de Montréal : Pinot Noir Bourgogne 2015
Aujourd'hui à 20:48 par Stéphanie Chénier

» Roger Federer °1 mondial à nouveau!
Hier à 23:11 par Patrick Désy

» Cornas 10 ans et plus ?
Sam 17 Fév 2018 - 11:19 par Jean Parent

» Vos surprises ou découvertes de l’année 2017
Ven 16 Fév 2018 - 21:54 par Dagenais, Simon

» Courrier vinicole l'Odyssée
Ven 16 Fév 2018 - 13:02 par David Bedard

» Nouveau Popsicle qui fera malheur!
Ven 16 Fév 2018 - 11:08 par Alain Roy

» Arrivage Cellier du jeudi
Ven 16 Fév 2018 - 9:04 par Frederick Blais

» Le jeune Taureau de Calce
Ven 16 Fév 2018 - 0:34 par Patrick Désy

» Mini-dreamer en blanc
Lun 12 Fév 2018 - 8:20 par Yves Martineau

» Semaine du 4 février 2018
Dim 11 Fév 2018 - 21:48 par Pierre Beauregard

» Club des vins d'Abitibi-Ouest
Dim 11 Fév 2018 - 16:10 par Stéphanie Chénier

» Visite au Domaine Jean-Paul et Benoît Droin
Dim 11 Fév 2018 - 15:22 par Vincent Messier-Lemoyne

» Bourgogne: restaurants
Mar 6 Fév 2018 - 13:07 par Stéphanie Chénier

Février 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    

Calendrier Calendrier


Verticale des hermitage de Jean-Louis Chave

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Verticale des hermitage de Jean-Louis Chave

Message par Eric Lefebvre le Dim 4 Fév 2018 - 17:03

Superbe dégustation vendredi, les vins étaient en forme!

En blanc, j'ai été étonné de voir autant de variations entre le millésimes, difficile de se faire une idée du style de la maison. Tous étaient bons, certains étaient grands, mais vraiment c'était difficle à suivre! J'ai adoré 2011 et 2005 (certains n'ont pas aimé ce millésime, qui me senmblait plus mûr que les autres).

En rouge, il y a davantage d'uniformité et c'était vraiment intéressant d'avoir une verticale sur une aussi longue période. J'ai trouvé 2007 et 2001 passablement fermés, alors que les 1991 et 1993 me semblaient à point. 2005 est une bombe, à attendre mais quelle profondeur! Mes préférés ont été le 1993 et le 2005.

Ma conclusion: il faut attendre ces vins un vingtaine d'années avant qu'ils se livrent complètement, et quand ils arrivent à point ils sont magistraux.

Merci à Jean pour la partage de ces trésors.

Eric Lefebvre

Messages : 452
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum