Derniers sujets
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Chassagne - Puligny - Meursault

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Pierre Beauregard le Jeu 3 Aoû 2017 - 7:47

C'est ce soir !

J'aurai un vin de mise en bouche.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1932
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 3 Aoû 2017 - 9:20

Bien hâte à ce soir également!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Michel Therrien le Dim 13 Aoû 2017 - 18:02

Une belle soirée.
J'essayerai d'y revenir avec un petit CR.
Nous avons eu beaucoup de mal à maintenir une température adéquate des vins. La prochaine fois......une glacière sera de mise.
Tous ont été mystifiés par Musar 2007 blanc.....chapeau Pierre.

Voici l'ordre de service.....par paire et sans dévoilement avant la fin.


_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7616
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Yves Martineau le Sam 19 Aoû 2017 - 8:50

DÉGUSTATION CHASSAGNE - PULIGNY - MEURSAULT 2011 - État Major (8/3/2017)



  • 2007 Chateau Musar Blanc - Lebanon, Bekaa Valley

    Un vin singulier qui nous amena partout sur la planète. Belle bouche, droite et sèche en attaque, avec une belle gourmandise en finale. C'est bien équilibré, goûteux et intriguant. J'aime!

  • 2011 Domaine Ramonet Chassagne-Montrachet 1er Cru Morgeot Blanc - France, Burgundy, Côte de Beaune, Chassagne-Montrachet 1er Cru

    Beaucoup de vin! Fraicheur et équilibre, dans un style charmeur, fruité, exubérant. Belle longueur et finesse. Une superbe bouteille qui évoque le style de Ramonet. 93 pts (93 points)

  • 2011 Domaine Morey-Coffinet Puligny-Montrachet 1er Cru Les Pucelles - France, Burgundy, Côte de Beaune, Puligny-Montrachet 1er Cru

    Un autre style, qui a beaucoup de charme et de présence, c'est riche et puissant. Large et gouteux, un très beau vin, bien ouvert. J'y voyais un Meursault de Pat. 92-93 (92 points)



  • 2011 Domaine Marc Morey & Fils Puligny-Montrachet 1er Cru Les Referts - France, Burgundy, Côte de Beaune, Puligny-Montrachet 1er Cru

    Les vins 3 et 4 ont souffert de la grande chaleur de la pièce en cette soirée chaude.

    Nez de poire et de pomme.
    Belle bouche ronde et assez grasse, avec une certaine minéralité en milieu de bouche. Très bel équilibre aussi, un brin moins long que le deuxième vin. Servi trop chaud, on voit quand même la qualité. 91 pts (91 points)

  • 2011 Henri Germain et Fils Meursault 1er Cru Charmes - France, Burgundy, Côte de Beaune, Meursault 1er Cru

    Servi trop chaud aussi.
    Bouche un peu plus travaillée, plus minérale, un brin austère après les trois premiers. Un vin plus jeune et sauvage, qui a besoin de temps. 91+ (91 points)



  • 2011 Buisson-Charles Meursault 1er Cru Gouttes d'Or - France, Burgundy, Côte de Beaune, Meursault 1er Cru

    Un beau nez racé, avec une aromatique qui évoque Buisson-Charles, mais pas la bouche, me suis-je dit! Celle-ci est svelte et assez droite, avec une bonne fraicheur, c'est le plus minéral ce soir (désolé du terme Patrick!). C'est très élégant et charmant, avec de la finesse, un réel plaisir. Délicieux. Mon vin de la soirée. 93 pts (93 points)

  • 2011 Domaine Morey-Coffinet Chassagne-Montrachet 1er Cru Dent de Chien - France, Burgundy, Côte de Beaune, Chassagne-Montrachet 1er Cru

    Un vin fin et fumé, enrobé et moderne mais avec beaucoup de finesse. C'est un bon vin, dans un style moderne, un élevage qui m'évoque Morey-Coffinet. À revoir dans quelques années. 91+ (91 points)



  • 2002 Domaine Joseph Voillot Pommard 1er Cru Les Épenots - France, Burgundy, Côte de Beaune, Pommard 1er Cru

    Bouche droite et plutôt rustique, il souffre aussi de la température. Il a de la mâche, c'est pas très charmeur. Il montre un côté authentique intéressant, mais il manque de fruit au goût de tous. 87-88 pts (87 points)

  • 2011 Domaine Marquis d'Angerville Volnay 1er Cru Caillerets - France, Burgundy, Côte de Beaune, Volnay 1er Cru

    Un nez parfumé, exubérant. Belle finesse en bouche, c'est pur, fruité et rond, il fait presque vin nature avec cet éclat en bouche. Délicieux. 91 pts (91 points)






On a aussi eu un bon Cornas offert par Alain (un extra Alain?? tssk tssk tsssk!!) et un Cailleret de Lucien Boillot, mais j'avais perdu le goût d'écrire...


Dernière édition par Yves Martineau le Sam 19 Aoû 2017 - 10:04, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 5225
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Pierre Beauregard le Sam 19 Aoû 2017 - 9:26

Yves, le Marquis d'Angerville était le Caillerets.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1932
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Yves Martineau le Sam 19 Aoû 2017 - 10:04

Corrigé Pierre, merci!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5225
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Patrick Essa le Sam 19 Aoû 2017 - 13:05

L'élément le plus important de la soirée est sans doute que tous les vins avaient semble t'il  le niveau sur un millesime que beaucoup considère comme "assez bon " sans plus. Vous le savez j'adore les 2011 qui me paraissent supérieur aux 2012 en ce moment en ayant encore "sous le pied" de la réserve.
  Nous avions coupé un poil trop tôt nos rouges mais n'oubliez pas que nous sortions d'une annee 2010 ou la grêle ne nous avait pas fait de cadeau et les Blancs ont de mon point de vue été également pris 5/6 jours trop tôt. Cette leçon m'a servi pour les 2015 et surtout m'a permis de comprendre que plus tôt ne signifie aucunement plus frais. Le vin sec  n'aime pas la sur-maturité mais encore moins la sous-maturité qui simplifie ses arômes et ne le rend pas plus "tendu/droit/frais/acide/salin/minéral". En fait au contraire...
  2011 fut pour moi une année bénie dans la cave où j'ai pris un plaisir fou à vinifier ses Crus en écoutant Live at Benaroya hall...des moments de grâce indicibles.
  Sinon je tiens à vous faire part de deux nouvelles importantes pour la vie du domaine:
La première Heureuse, nous est venue de la revue du vin de France qui nous a gratifié de deux macarons dans son guide 2018. On a beau dire cela fait plaisir.
 La seconde, fort triste pour toute la famille Essa-Buisson, nous a appris le décès de Philippe Duffourd - alias filduf -  dont certains ont pu lire la plume vineuse sensible et humaine sur feu degustateurs.com. Ses Degustations avisées nous manqueront mais plus que tout sa sagesse et la lucidité franche qu'il avait lorsqu'il dégustait les vins en fut. et puis l'homme était immense. Auguri
avatar
Patrick Essa

Messages : 967
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Mario Vaillancourt le Sam 19 Aoû 2017 - 14:06

Patrick Essa a écrit:L'élément le plus important de la soirée est sans doute que tous les vins avaient semble t'il  le niveau sur un millesime que beaucoup considère comme "assez bon " sans plus. Vous le savez j'adore les 2011 qui me paraissent supérieur aux 2012 en ce moment en ayant encore "sous le pied" de la réserve.
  Nous avions coupé un poil trop tôt nos rouges mais n'oubliez pas que nous sortions d'une annee 2010 ou la grêle ne nous avait pas fait de cadeau et les Blancs ont de mon point de vue été également pris 5/6 jours trop tôt. Cette leçon m'a servi pour les 2015 et surtout m'a permis de comprendre que plus tôt ne signifie aucunement plus frais. Le vin sec  n'aime pas la sur-maturité mais encore moins la sous-maturité qui simplifie ses arômes et ne le rend pas plus "tendu/droit/frais/acide/salin/minéral". En fait au contraire...
  2011 fut pour moi une année bénie dans la cave où j'ai pris un plaisir fou à vinifier ses Crus en écoutant Live at Benaroya hall...des moments de grâce indicibles.
  Sinon je tiens à vous faire part de deux nouvelles importantes pour la vie du domaine:
La première Heureuse, nous est venue de la revue du vin de France qui nous a gratifié de deux macarons dans son guide 2018. On a beau dire cela fait plaisir.
 La seconde, fort triste pour toute la famille Essa-Buisson, nous a appris le décès de Philippe Duffourd - alias filduf -  dont certains ont pu lire la plume vineuse sensible et humaine sur feu degustateurs.com. Ses Degustations avisées nous manqueront mais plus que tout sa sagesse et la lucidité franche qu'il avait lorsqu'il dégustait les vins en fut. et puis l'homme était immense. Auguri

Tout d'abord Patrick, félicitations pour cette côte de la RVF.

Deuxièmement, mes condoléances à toi et toute la famille Buisson-Charles-Essa.
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 945
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 19 Aoû 2017 - 14:10

Bien que mon ordre fût différent de celui d'Yves, je suis globalement d'accord avec ses observations. Seul le vin de Marc Morey m'a semblé plus simple que les autres, et moins harmonieux.

Les cinq autres m'ont semblé assez proche qualitativement parlant. Mon trio de tête étant composé du Charmes de Germain, des Pucelles de Morey-Coffinet et du Morgeot de Ramonet.

2011 ne cesse de me surprendre, les vins sont bons, complets, harmonieux, avec une belle souplesse et un joli fond, pour les meilleurs bien entendus. Un vrai millésime de buveur!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Alain Roy le Sam 19 Aoû 2017 - 16:56

Yves Martineau a écrit:

DÉGUSTATION CHASSAGNE - PULIGNY - MEURSAULT 2011 - État Major (8/3/2017)



On a aussi eu un bon Cornas offert par Alain (un extra Alain?? tssk tssk tsssk!!) et un Cailleret de Lucien Boillot, mais j'avais perdu le goût d'écrire...


Je suis le courant ! rendeer
avatar
Alain Roy

Messages : 1920
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Yves Martineau le Sam 19 Aoû 2017 - 17:44

Mario Vaillancourt a écrit:
Patrick Essa a écrit:
  Sinon je tiens à vous faire part de deux nouvelles importantes pour la vie du domaine:
La première Heureuse, nous est venue de la revue du vin de France qui nous a gratifié de deux macarons dans son guide 2018. On a beau dire cela fait plaisir.
 La seconde, fort triste pour toute la famille Essa-Buisson, nous a appris le décès de Philippe Duffourd - alias filduf -  dont certains ont pu lire la plume vineuse sensible et humaine sur feu degustateurs.com. Ses Degustations avisées nous manqueront mais plus que tout sa sagesse et la lucidité franche qu'il avait lorsqu'il dégustait les vins en fut. et puis l'homme était immense. Auguri

Tout d'abord Patrick, félicitations pour cette côte de la RVF.

Deuxièmement, mes condoléances à toi et toute la famille Buisson-Charles-Essa.

+ 1 Patrick. C'est une belle récompense au travail méticuleux que vous faites au domaine.

Quant à ton copain Filduf, je t'ai fait part de mes sentiments déjà. Malheureusement, la vie des connaissances virtuelles n'est pas plus longue que les autres. J'aurais aimé le rencontrer de son vivant, autrement que par ses écrits. R.I.P.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5225
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Stéphanie Chénier le Sam 19 Aoû 2017 - 20:10

Merci beaucoup du CR Yves.
Je rejoins Patrick pour mes impressions contemporaines: en blanc, 2011 me semble en général très, très bon.  En contrepartie, je trouve que les 2012, en Chablis et en Côte-de-Beaune, se sont refermés et seul le temps nous dira ce qu'il en ressortira.  Je garde espoir.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1498
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Alain Roy le Dim 20 Aoû 2017 - 12:18

Musar 2007, vin de bienvenue merci Pierre. jaune assez soutenu. bouquet discret. belle petite patine, sec, tendu à mon goût (c-à-dire pas trop !), petite pointe citronnée. c'est pas un chardonnay. j'aime, mais me semble que ça tombe vite en finale.

#1, Morgeot de Ramonet:
pain beurré ? richesse ? cassonade ? fruit ? je préfère ce nez au #2. wow I like it...gras, tension vive mais pacifiste, fruité exotique (banane ?), long, très classy avec caractère. coup de coeur.

#2, Pucelles de Morey-Coffinet: robe plus soutenue et plus brillante. nez discret, plus en fraîcheur, pas de beurre, gazon, petit petit pneu, sel. fruit ? moins gras mais belle patine, m'apparait plus raffiné que #1 mais vu un côté bien citronné et des amers bien présents en finale, je préfère ce dernier. mais oui il change avec l'air, le citron s'adoucit et il s'approche en amour du #1.

#3, Referts de Morey: je ne saurais dire si c'est la température qui en est la cause, mais j'ai moins aimé cette deuxième vague. nez discret qui se délie tranquillement et je le trouve bizarre. caoutchou genre, j'aime pas trop. texture aérienne, très minéral et trop tendu, ça agace mes côtés de langue.

#4, Charmes de Germain: pâlotte. nez bien présent: du fruité exo encore, banane (je confond peut-être banane et bois/vanille/élevage), droiture, j'aime bien ce bouquet. belle patine, plus élégant que le #3 mais pas loin dans le style, re un peu trop tendu pour moi.

#5, Gouttes d'Or de BC: bouquet exubérant mais paradoxalement aussi discipliné, droit, mais ça me grafigne un peu les narines (paille/gazon mouillé). en bouche par contre wow. gras, tendu à mon goût (pas trop), full fruité un brin sucré, élégant et harmonieux.

#6, Dents de Chien, Morey-Coffinet: nez discret mais élégant, sans grafigne aucune, frais, pluie, légèreté. wow ça aussi j'adore. très élégant, plus féminin dans la finesse que #5 qui me semble plus viril. texture féérique, milieu envoûtant, finale sur des amers de la noblesse.

Dents de Chien et Morgeot en tête du peloton, suivi pas loin derrière par Goutte-d'Or.


Merci à Pierre de me donner l'occasion (très rare dans mon cas) de boire de beaux blancs.

Cr des extras à suivre.
avatar
Alain Roy

Messages : 1920
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Pierre Beauregard le Dim 20 Aoû 2017 - 13:51



La dégustation a été réalisée probablement au cours de la soirée la plus chaude de la période estivale.  À l’intérieur la climatisation n’arrivait pas à rafraichir un tant soit peu une salle bondée comme toujours.  Si les deux premiers vins ainsi que les deux derniers (remis dans un contenant frais) ont pu nous donner satisfaction, le deuxième service n’a pas eu la même chance.



Mais ce que je retiendrai le plus de cette dégustation est la qualité du millésime.  Les vins nous ont donné beaucoup de plaisirs, gourmands et opulents.  Des nez tantôt exotique, tantôt minéral.  J’ai beaucoup apprécié le Goutte d’Or de Buisson-Charles avec son côté mélange de noisettes et d’abricots et une finale profonde où tous les arômes se mettent à valser pendant une finale digne de ce nom.  Les deux Chassagne m’ont beaucoup plu également avec leur côté salin, de coquillage additionné de fruits jaunes.  

En résumé, de l’extrémité sud de Chassagne-Montrachet à l’extrémité nord de Meursault, environ 7-8 kilomètres de pur bonheur.  Je continue à encaver, pas de doute.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1932
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Alain Roy le Lun 21 Aoû 2017 - 12:27

Les "inévitables" extras !

Billes Noires 2012, Cornas: (mon offrande) assez opaque, mais on voit le fond. full cassis mais full élevé aussi (bois/vanille) ? quel beau nez tout de même car aucune puanteur, moderne peut-être mais pas d'écurie. aussi où est le poivre (100% syrah) ? texture grasse, un peu cuit (trop) comme fruité qui est noir et confit. m'apparait "too much". pourtant à la saq quand je l'ai goûté à l'aveugle, je l'ai trouvé délicat et élégant. mais il n'est pas rude du tout, pas comme un gros cornas rustique !

Épenots 2002, Pommard 1er cru, Voillot: (merci Yves) la robe est pâlotte. nez ? un peu puant, champignons, vieux bois mouillé, y'a quelque chose qui me revient pas au nez. je ne sens pas le pinot. c'est austère, sévère, un peu astringent, un peu mince. bouteille défectueuse ou passée date selon moi.

Caillerets 2011, Volnay 1er cru, d'Angervilles: (merci Vincent) quel beau nez, voilà du pinot ! petites baies à peine poêlées, mais bizarre je sens du poivre, blanc, mais c'est pas une syrah eh eh...belle finesse en bouche, fruité rouge dansant dans la joie, c'est bien bon.

Caillerets 2011, Volnay 1er cru, L.Boillot : (merci Vincent) on est toujours en pinot, bravo Alain car je commence à être claqué drunken . un autre beau nez, mais quelles différences avec l'autre Volnay ? no lo so, mais spontanément ma préférence va à celui-ci car je le trouve plus gourmand (rond, plein).

Fremiers 2011, Pommard 1er cru, L.Boillot: (merci Michel) mon préféré des extras. superbe beauté élégante. tout ce que j'ai noté, c'est pureté.


Dernière édition par Alain Roy le Lun 21 Aoû 2017 - 12:51, édité 1 fois
avatar
Alain Roy

Messages : 1920
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Pierre Beauregard le Lun 21 Aoû 2017 - 12:45

L'énigme Alain est un autre Caillerets mais de Boillot.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1932
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Alain Roy le Lun 21 Aoû 2017 - 12:50

Merci Pierre !
avatar
Alain Roy

Messages : 1920
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassagne - Puligny - Meursault

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum