Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Semaine du 5 mars 2017

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 5 mars 2017

Message par Patrick Ayotte le Lun 6 Mar 2017 - 9:28



Hidden Bench Estate Pinot Noir Beamsville Bench VQA 2012

Couleur grenat moyennement sombre. Arômes de fumée, d'épices, de notes boisées, de fruits rouges frais et gorgés de soleil et de terre. Un beau nez vraiment profond. L'entrée de bouche se fait sur des notes de fraises, puis rapidement les saveurs épicées et fumées, de bois, pour revenir vers des notes de terre et de poussière de roche. On sent le soleil mais aussi l'acidité et la maîtrise dans l'élaboration du vin. Encore une fois, j'apprécie la profondeur, la complexité et la longueur. Chapeau!  Excellent (91)

*Obturé par un bouchon DIAM*
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3008
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Michelle Champagne le Lun 6 Mar 2017 - 11:03

Patrick Ayotte a écrit:

Hidden Bench Estate Pinot Noir Beamsville Bench VQA 2012

Couleur grenat moyennement sombre. Arômes de fumée, d'épices, de notes boisées, de fruits rouges frais et gorgés de soleil et de terre. Un beau nez vraiment profond. L'entrée de bouche se fait sur des notes de fraises, puis rapidement les saveurs épicées et fumées, de bois, pour revenir vers des notes de terre et de poussière de roche. On sent le soleil mais aussi l'acidité et la maîtrise dans l'élaboration du vin. Encore une fois, j'apprécie la profondeur, la complexité et la longueur. Chapeau!  Excellent (91)

*Obturé par un bouchon DIAM*

Est-ce qu'il y a un micro-climat à Beamsville? Wink Blague à part, c'est la première fois que je lis ce type de commentaire pour un vin d'Ontario. Est-ce vraiment le soleil ou une approche plus moderne?
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1464
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Patrick Ayotte le Lun 6 Mar 2017 - 11:16

Michelle Champagne a écrit:
Patrick Ayotte a écrit:

Hidden Bench Estate Pinot Noir Beamsville Bench VQA 2012

Couleur grenat moyennement sombre. Arômes de fumée, d'épices, de notes boisées, de fruits rouges frais et gorgés de soleil et de terre. Un beau nez vraiment profond. L'entrée de bouche se fait sur des notes de fraises, puis rapidement les saveurs épicées et fumées, de bois, pour revenir vers des notes de terre et de poussière de roche. On sent le soleil mais aussi l'acidité et la maîtrise dans l'élaboration du vin. Encore une fois, j'apprécie la profondeur, la complexité et la longueur. Chapeau!  Excellent (91)

*Obturé par un bouchon DIAM*

Est-ce qu'il y a un micro-climat à Beamsville? Wink Blague à part, c'est la première fois que je lis ce type de commentaire pour un vin d'Ontario. Est-ce vraiment le soleil ou une approche plus moderne?

Le millésime 2012 a été très chaud dans ce coin et ça se sent, car j'ai vu plus de fraîcheur encore sur d'autres vins de millésimes plus récents. Bref, oui peut-être un peu moderne aussi, mais le vigneron travaille normalement plus de façon "classique" (l'élevage se fait sur une période raisonnable, avec 25% de barriques neuves et le reste ayant plus d'un usage). Son chardonnay haut de gamme (Tête de Cuvée) est tout simplement exceptionnel (je m'en suis commandé sur SAQ.com). J'aime juste moins les prix ici vs sur place ou en Ontario (pour le vin de ce CR on parle de plus de 5$ de différence, soit 18% - si je calcul bien)


Dernière édition par Patrick Ayotte le Lun 6 Mar 2017 - 11:40, édité 1 fois
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3008
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Patrick Essa le Lun 6 Mar 2017 - 11:19

Bienvenue Batard Montrachet 2004 - Pernot: au jourd'hui à point ce "grand" plus souvent au niveau des "premiers" crus se distingue par sa douceur de texture et son profil floral. L'élevage est discret, la matière assez svelte et la longueur de bon aloi. Un joli petit Bâtard.

Bonnes Mares 2007 - De Vogue: sombre, mûr et austère, le vin se livre deja, ce qui est assez étonnant chez ce domaine avant dix ans. La matière robuste aux accents ferrugineux est très suave et enveloppante et montre qu'en année mûre seuls les très Grands terroirs préservent ce caractère limite nord si envoûtant. Longue finale dynamique. Un sacré vin.

Musigny 1961 Clair Daü: le millesime est meilleur à Bordeaux mais de bon niveau seulement par ici. La couleur est assez claire et tuile nettement, elle introduit une bouche souple, délicate mais hélas manquant de relief. Les arômes sont fanés et même si l'on sent encore la noble origine, il manque au vin de la densité pour vraiment être au niveau.
avatar
Patrick Essa

Messages : 968
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 6 Mar 2017 - 16:43

Petit essai de trois 2015 ce weekend : Morgon de Bouland, St-Nicolas-de-Bourgueuil La Mine d’Amirault et syrah de Souhaut. Le Bouland était le plus puissant à l’attaque, le plus mûr aussi, avec une finale butée par contre de longueur moyenne. L’Amirault était séveux, éclatant, de jolie longueur alors que le Souhaut était le plus friand et gourmand, sans être sauvage ou viandeux comme c’est parfois le cas. Le Bouland est celui qui m’a le moins plu et je vais attendre quelques mois à pour en regoûter une … ce qui me confirme mon scepticisme face aux Beaujolais dits de garde.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7522
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Jean-Philip Journeault le Lun 6 Mar 2017 - 19:19

Patrick Ayotte a écrit:

Hidden Bench Estate Pinot Noir Beamsville Bench VQA 2012

Couleur grenat moyennement sombre. Arômes de fumée, d'épices, de notes boisées, de fruits rouges frais et gorgés de soleil et de terre. Un beau nez vraiment profond. L'entrée de bouche se fait sur des notes de fraises, puis rapidement les saveurs épicées et fumées, de bois, pour revenir vers des notes de terre et de poussière de roche. On sent le soleil mais aussi l'acidité et la maîtrise dans l'élaboration du vin. Encore une fois, j'apprécie la profondeur, la complexité et la longueur. Chapeau!  Excellent (91)

*Obturé par un bouchon DIAM*

J'ai goûté au Hidden Bench Locust Lane Vineyard Pinot Noir 2013 vendredi dernier et c'était pas terrible ..... Manque d'équilibre et en masse de bois pour chauffer tout l'hiver ! À éviter !!!
avatar
Jean-Philip Journeault

Messages : 195
Date d'inscription : 02/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Alexandre Trudel le Lun 6 Mar 2017 - 20:00

Vincent Messier-Lemoyne a écrit: … ce qui me confirme mon scepticisme face aux Beaujolais dits de garde.

Ce n'est pas la 1re fois que tu en parles Vincent.

Quelle est ton hypothèse au juste?

J'ai l'impression que tu considère le gamay comme un cépage incapable de donner des vins de garde, est-ce que je me trompe?

En ce qui concerne Bouland, j'ai récemment bu un Morgon Vieilles vignes 2011 ; le vin est clairement meilleur qu'en jeunesse. Évidemment, cela ne permet pas de parler de "longue garde". Mais le vin est enfin sur le début de son plateau après 6 ans. Le fruit a pris le dessus sur la structure qui dominait en jeunesse. On peut donc clairement parler de "bonification".  Peut-on espérer une garde de 10-15 ans encore?  Question

Alexandre Trudel

Messages : 982
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Yves Martineau le Lun 6 Mar 2017 - 21:35

Vince, je crois connaitre ta théorie, mais je ne comprends pas comment un 2015 qui t'a moins plu peut la confirmer! Smile
avatar
Yves Martineau

Messages : 5271
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par David Bedard le Lun 6 Mar 2017 - 21:41

Patrick Ayotte a écrit:
Michelle Champagne a écrit:
Patrick Ayotte a écrit:

Hidden Bench Estate Pinot Noir Beamsville Bench VQA 2012

Couleur grenat moyennement sombre. Arômes de fumée, d'épices, de notes boisées, de fruits rouges frais et gorgés de soleil et de terre. Un beau nez vraiment profond. L'entrée de bouche se fait sur des notes de fraises, puis rapidement les saveurs épicées et fumées, de bois, pour revenir vers des notes de terre et de poussière de roche. On sent le soleil mais aussi l'acidité et la maîtrise dans l'élaboration du vin. Encore une fois, j'apprécie la profondeur, la complexité et la longueur. Chapeau!  Excellent (91)

*Obturé par un bouchon DIAM*

Est-ce qu'il y a un micro-climat à Beamsville? Wink Blague à part, c'est la première fois que je lis ce type de commentaire pour un vin d'Ontario. Est-ce vraiment le soleil ou une approche plus moderne?

Le millésime 2012 a été très chaud dans ce coin et ça se sent, car j'ai vu plus de fraîcheur encore sur d'autres vins de millésimes plus récents. Bref, oui peut-être un peu moderne aussi, mais le vigneron travaille normalement plus de façon "classique" (l'élevage se fait sur une période raisonnable, avec 25% de barriques neuves et le reste ayant plus d'un usage). Son chardonnay haut de gamme (Tête de Cuvée) est tout simplement exceptionnel (je m'en suis commandé sur SAQ.com). J'aime juste moins les prix ici vs sur place ou en Ontario (pour le vin de ce CR on parle de plus de 5$ de différence, soit 18% - si je calcul bien)

2012 a été un été exceptionnel en Ontario et au Québec. Rappelez-vous comment il a fait beau et chaud du début à la fin de l'été. Plusieurs disent qu'il s'agit du meilleur millésime de la petite histoire du vin au Canada.

David Bedard

Messages : 25
Date d'inscription : 30/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Patrick Ayotte le Mar 7 Mar 2017 - 8:14

Jean-Philip Journeault a écrit:
Patrick Ayotte a écrit:

Hidden Bench Estate Pinot Noir Beamsville Bench VQA 2012

Couleur grenat moyennement sombre. Arômes de fumée, d'épices, de notes boisées, de fruits rouges frais et gorgés de soleil et de terre. Un beau nez vraiment profond. L'entrée de bouche se fait sur des notes de fraises, puis rapidement les saveurs épicées et fumées, de bois, pour revenir vers des notes de terre et de poussière de roche. On sent le soleil mais aussi l'acidité et la maîtrise dans l'élaboration du vin. Encore une fois, j'apprécie la profondeur, la complexité et la longueur. Chapeau!  Excellent (91)

*Obturé par un bouchon DIAM*

J'ai goûté au Hidden Bench Locust Lane Vineyard Pinot Noir 2013 vendredi dernier et c'était pas terrible ..... Manque d'équilibre et en masse de bois pour chauffer tout l'hiver ! À éviter !!!

Je ne pense pas avoir goûté à ce 2013 (cuvée plus haut de gamme aussi). Je prends note de ton observation!
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3008
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 7 Mar 2017 - 9:19

Alexandre, je n’ai pas d’hypothèse … seulement des constats. Contrairement à toi, je n’ai jamais trouvé un Beaujolais meilleur après la garde qu’en jeunesse. Au mieux, ils sont différents. Me reste un Bouland 2011 et je verrai bien.

Pour le 2015, je l’ai trouvé mûr et concentré, avec une belle texture à l’attaque et en milieu de bouche, mais plutôt tannique en finale et monolithique dans son expression aromatique. Ça me semble être un vin vinifié pour la garde, hors comme je ne suis pas convaincu par le potentiel de garde de ces vins, ce vin ne me convainc pas. Est-ce plus clair?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7522
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Jérôme Berlinguette le Mar 7 Mar 2017 - 9:54

On peut toujours ressusciter l'idée de dégustation Bojo 2005 et 2009 de Ludwig pour ajouter des données empiriques à ce débat.

Jérôme Berlinguette

Messages : 281
Date d'inscription : 19/09/2013
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Alexandre Trudel le Mar 7 Mar 2017 - 9:59

Très clair Vincent.

Dans ce cas tu aurais dû prendre la cuvée Corcelette plutôt que la cuvée Vieilles Vignes ; la 1re est délicieuse dès maintenant!

Alexandre Trudel

Messages : 982
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Michelle Champagne le Mar 7 Mar 2017 - 16:35

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Alexandre, je n’ai pas d’hypothèse … seulement des constats. Contrairement à toi, je n’ai jamais trouvé un Beaujolais meilleur après la garde qu’en jeunesse. Au mieux, ils sont différents. Me reste un Bouland 2011 et je verrai bien.

Pour le 2015, je l’ai trouvé mûr et concentré, avec une belle texture à l’attaque et en milieu de bouche, mais plutôt tannique en finale et monolithique dans son expression aromatique. Ça me semble être un vin vinifié pour la garde, hors comme je ne suis pas convaincu par le potentiel de garde de ces vins, ce vin ne me convainc pas. Est-ce plus clair?

J'ai ouvert un Piron 2015 hier et il était exactement comme ça. C'est mon premier 2015 qui offre autant de matière mais il n'était pas charmeur comme Piron peut l'être. Difficile à suivre ce millésime... scratch Peut-être que certains producteurs ont décidé de faire une récolte précoce pour mettre en bouteille plus rapidement et que d'autres ont préféré attendre pour aller chercher le maximum. Je crois que ton Bouland et ce Piron font partis de la deuxième vague et que leurs vins ont tous les éléments pour bien vieillir. Mais peut-être que je dis des niaiseries... Laughing
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1464
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Ludwig Desjardins le Mar 7 Mar 2017 - 20:29

Jérôme Berlinguette a écrit:On peut toujours ressusciter l'idée de dégustation Bojo 2005 et 2009 de Ludwig pour ajouter des données empiriques à ce débat.

Si Yves est partant car il fournissait une bonne part des bouteilles?

Ludwig Desjardins

Messages : 4473
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Alexandre Trudel le Mar 7 Mar 2017 - 21:07

Charvin Côtes du Rhône 2012.

Fermé, peu de charme au début, avec un fruit assez mince, pas mal de structure et de fraîcheur. J'aurais dû me souvenir qu'avec Charvin, on ouvre en avance et/ou on carafe! Le tout s'est ouvert avec le temps, très beau vin de gastronomie, mais pas le style le plus hédoniste pour la région. 88

Alexandre Trudel

Messages : 982
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Frederick Blais le Mer 8 Mar 2017 - 8:57

sottimano barbaresco cotta 2005 en Magnum Une superbe expression de Nebiolo, Encore bien jeune sur les fruits rouges et les fleurs fraiches, il a digéré son bois complètement, les tannins un peu amers au départ se sont fait enrobés par la viande qui l'accompagnait. L'équilibre dans ce vin était parfait, un heureux mélange de texture sur la chaire du fruit et l'amertume des tannins, le vin a du nerd sans être trop tannique ou acide, longue finale aromatique sur les fleurs et la réglisse, pointe terreux.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1868
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 8 Mar 2017 - 9:07

CR qui donne envie Fred!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7522
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Alain Roy le Mer 8 Mar 2017 - 10:35

Suivant les commentaires de Michelle, Olivier, Olivier et Richard Laughing :

Le Bouquet des Garrigues 2014, Côtes-du-Rhône, Clos du Caillou, 26$.

Effectivement, une robe d'un rubis peu soutenu et limpide à la bourguignonne. Bouquet dégourdi sur un full fruité rouge naturel et une bonne pointe de poivre et d'épices. Premier feeling à la première sip: délicatesse. Après quelques gorgées: un vin souple très fruité rouge genre cerises, une tension vive (un peu trop), des amers soutenant sur une finale épicée qui rappelle le tout. J'aime ? Oui. Malgré une acidité limite pour mon palais, ça se boit facilement dans la simplicité et le plaisir. (vachement meilleur 2 jours plus tard)
avatar
Alain Roy

Messages : 1945
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Frederick Blais le Mer 8 Mar 2017 - 10:55

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:CR qui donne envie Fred!

Oui j'ai pensé à la dégustation de Nebiolo mais malheureusement la date n'est pas bonne pour moi.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1868
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 8 Mar 2017 - 11:13

J'étais content de savoir que l'élevage se fondait harmonieusement.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7522
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Yves Martineau le Mer 8 Mar 2017 - 11:58

Ludwig Desjardins a écrit:
Jérôme Berlinguette a écrit:On peut toujours ressusciter l'idée de dégustation Bojo 2005 et 2009 de Ludwig pour ajouter des données empiriques à ce débat.

Si Yves est partant car il fournissait une bonne part des bouteilles?

Bien sûr, Karl Duval m'a aussi signalé son intérêt et il en a plusieurs. Je verrais bien ça au printemps.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5271
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Yves Martineau le Mer 8 Mar 2017 - 12:00

Alexandre Trudel a écrit:Charvin Côtes du Rhône 2012.

Fermé, peu de charme au début, avec un fruit assez mince, pas mal de structure et de fraîcheur. J'aurais dû me souvenir qu'avec Charvin, on ouvre en avance et/ou on carafe! Le tout s'est ouvert avec le temps, très beau vin de gastronomie, mais pas le style le plus hédoniste pour la région. 88

Idéalement 24 hrs à l'avance selon Laurent. Le vin se transforme selon mon expérience.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5271
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Ludwig Desjardins le Mer 8 Mar 2017 - 17:16

Yves Martineau a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:
Jérôme Berlinguette a écrit:On peut toujours ressusciter l'idée de dégustation Bojo 2005 et 2009 de Ludwig pour ajouter des données empiriques à ce débat.

Si Yves est partant car il fournissait une bonne part des bouteilles?

Bien sûr, Karl Duval m'a aussi signalé son intérêt et il en a plusieurs. Je verrais bien ça au printemps.

Ok je repars ça!

Ludwig Desjardins

Messages : 4473
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 mars 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum