Derniers sujets
» Semaine du 23 juillet 2017
Aujourd'hui à 18:07 par Mario Vaillancourt

» Domaine d'Eugénie
Aujourd'hui à 15:19 par Richard Philippe Guay

» Un Richebourg sur le mur
Aujourd'hui à 11:09 par Jonathan Ménard

» Courrier Vinicole Espagne en vedette
Hier à 14:33 par Frédéric Bricaud

» Semaine du 16 juillet 2017
Hier à 10:06 par PhilippeGingras

» Chassagne - Puligny - Meursault
Lun 24 Juil 2017 - 21:21 par Pierre Beauregard

» Verticale du Silex du domaine Dagueneau
Lun 24 Juil 2017 - 7:29 par Yannick Nantel

» Le trésor de la SAQ
Dim 23 Juil 2017 - 16:35 par David Bedard

» Vente de Domaine
Dim 23 Juil 2017 - 8:17 par Stéphanie Chénier

» Dîner Quartier Général vendredi 21 juillet à midi
Sam 22 Juil 2017 - 12:53 par Michel Therrien

» Guigal achète enfin un domaine à Châteauneuf du Pape
Sam 22 Juil 2017 - 9:37 par Ludwig Desjardins

» Les albums de 2017
Ven 21 Juil 2017 - 13:13 par Jonathan Ménard

» Le 14 juillet, que buvez-vous ce soir?
Jeu 20 Juil 2017 - 22:32 par Michel Therrien

» Wimbledon 2017
Jeu 20 Juil 2017 - 20:01 par Michel Therrien

» Bourgogne 2017: échos et potins...
Mer 19 Juil 2017 - 16:04 par Frederik Boivin

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Les vins de la vallée du Rift

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les vins de la vallée du Rift

Message par Patrick Pollefeys le Lun 5 Déc 2016 - 15:34

Le véritable hipster du vin ne s’intéresse guère à la Bourgogne ou aux vins natures. À la limite, il boit des vins de la vallée de Teliani ou du marz d'Aragatsotn. Cependant, il ne peut prétendre être un « vrai » puisque ces vins proviennent de régions situées tout près de l’Europe.

Pour ma part, depuis que je me nourris de teff et d’ensete, le kale et la bette à carde sont pour moi complètement « out » tout comme les vins du Caucase.

En tant que chercheur de tendances, j’ai découvert lors de mes récentes pérégrinations les vins d’Awash. Rassurez-vous, je ne vais pas les encenser. Je me qualifie de hipster, mais je suis avant tout au service du goût! Et je dois admettre que les vins de cette compagnie méritent d’être maudits. Ces « vins rouges doux » (selon l’étiquette), vendus selon moi avant que la fermentation soit terminée, goûtent le jus de raisin alcoolisé. D’ailleurs, les vinificateurs qui sévissent à Awash mentionnent qu’ils utilisent un processus innovateur pour remplacer le traditionnel usage de la barrique pour donner un goût de chêne à l’un de leurs vins. On ne veut pas vraiment en savoir plus.

Ma quête pour trouver un élixir vraiment branché s’est terminée lorsque j’ai appris qu’il existait près du lac Zyway un vignoble de 162 hectares. L’endroit est cerné par une barrière de deux mètres de haut et des tranchées afin d’empêcher les hyènes et les hippopotames d’y pénétrer. Situé à 1 600 mètres d’altitude, ce domaine est la propriété du groupe Castel depuis 2007. À cet endroit se trouvaient déjà une quarantaine d’hectares de sangiovese plantés par le gouvernement dans les années 1980. À cela s’ajoutent 55 hectares de syrah, 38 de cabernet sauvignon, 14 de merlot et 12 de chardonnay. Les premiers vins sont commercialisés en 2012.

Certains avanceront que ce n’est pas très cool de boire des vins d’une multinationale qui produit plus d’un million de bouteilles par année. Ils ont tort. Selon le credo du hipster 2016, il est admissible de boire du vin industriel à condition que le vignoble doive se protéger contre les hippopotames et engage des fouettards pour éloigner les oiseaux lors des vendanges.

J’ai donc découvert, lors de mon passage dans la capitale, une partie de la gamme des vins produits par le groupe Castel. Il y a d’abord les bouteilles d’entrée de gamme nommées Acacia, des vins sucrés (medium sweet) très axés sur le fruit. C’est un mélange des divers cépages cultivés à Zyway.

On trouve ensuite les vins de milieu de gamme, appelés Rift Valley. Il y a une cuvée de cabernet sauvignon, de merlot, de syrah et de chardonnay. Ces vins sont secs, mais encore très fruités, affichant très peu de tannins dans le cas des rouges. Aucun de ces vins ne fait de passage en barrique. La vinification se déroule entièrement en cuve d’acier inoxydable. Le vin le plus abouti de cette gamme est à mon avis la syrah (arôme de mûres assez puissant, un peu de violette, structure très peu tannique). Le cabernet sauvignon était plutôt vert. Le chardonnay se limitait à des notes plutôt acides sur des saveurs d’agrumes. Il affichait une certaine rondeur qui provient probablement de l’ajout de copeaux de bois lors de la vinification.

Finalement, il y a deux cuvées « Prestige ». Celle de chardonnay possède un fruit (d’agrumes, mais aussi de pêche) un plus présent que dans la précédente cuvée. L’élevage se fait en barrique. Un peu trop boisé à mon goût, mais techniquement, c’est le vin le mieux vinifié, à mon avis. En rouge, la cuvée « Prestige » est composée de cabernet sauvignon et de merlot. C’est à mon sens le vin avec le plus de matière, mais j’ai déjà bu des Morgon plus tanniques. L’élevage apporte des notes torréfiées aux tannins. C’est encore un vin où le fruit domine. J’ai rapporté dans mes bagages une bouteille de chacun de ces vins.

En passant, j’étais en Éthiopie dans les trois dernières semaines. Je n’ai pas visité de vignobles, mais participé à un « Wine Tour » à Addis-Abeba. J’ai passé l’essentiel de mon voyage à visiter des églises sises sur des pitons rocheux et à randonner une centaine de kilomètres dans les montagnes du Simien, à plus de 3 200 mètres d’altitude. J’ai perdu environ 5 kilos!


Dernière édition par Patrick Pollefeys le Lun 5 Déc 2016 - 18:14, édité 1 fois
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 602
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vins de la vallée du Rift

Message par Michel Therrien le Lun 5 Déc 2016 - 15:46

Avais-tu 5 kg en trop?
Faudra gouter ensemble lors de mon prochain voyage à Québec! J'apporterai aussi des vins bourguignons afin de panser nos plaies.

Une Paulée le 22 décembre à Montréal?

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7507
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vins de la vallée du Rift

Message par Patrick Pollefeys le Lun 5 Déc 2016 - 18:12

Michel Therrien a écrit:Avais-tu 5 kg en trop?
Faudra gouter ensemble lors de mon prochain voyage à Québec! J'apporterai aussi des vins bourguignons afin de panser nos plaies.
Une Paulée le 22 décembre à Montréal?

J'avais maximum deux kilos en trop! monkey

Je vais tenter de garder la bouteille de Chardonnay pour ton prochain passage à Québec.

Impossible pour moi de me déplacer vers Mtl le 22 décembre.
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 602
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vins de la vallée du Rift

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum