Derniers sujets
» Semaine du 23 juillet 2017
Aujourd'hui à 18:07 par Mario Vaillancourt

» Domaine d'Eugénie
Aujourd'hui à 15:19 par Richard Philippe Guay

» Un Richebourg sur le mur
Aujourd'hui à 11:09 par Jonathan Ménard

» Courrier Vinicole Espagne en vedette
Hier à 14:33 par Frédéric Bricaud

» Semaine du 16 juillet 2017
Hier à 10:06 par PhilippeGingras

» Chassagne - Puligny - Meursault
Lun 24 Juil 2017 - 21:21 par Pierre Beauregard

» Verticale du Silex du domaine Dagueneau
Lun 24 Juil 2017 - 7:29 par Yannick Nantel

» Le trésor de la SAQ
Dim 23 Juil 2017 - 16:35 par David Bedard

» Vente de Domaine
Dim 23 Juil 2017 - 8:17 par Stéphanie Chénier

» Dîner Quartier Général vendredi 21 juillet à midi
Sam 22 Juil 2017 - 12:53 par Michel Therrien

» Guigal achète enfin un domaine à Châteauneuf du Pape
Sam 22 Juil 2017 - 9:37 par Ludwig Desjardins

» Les albums de 2017
Ven 21 Juil 2017 - 13:13 par Jonathan Ménard

» Le 14 juillet, que buvez-vous ce soir?
Jeu 20 Juil 2017 - 22:32 par Michel Therrien

» Wimbledon 2017
Jeu 20 Juil 2017 - 20:01 par Michel Therrien

» Bourgogne 2017: échos et potins...
Mer 19 Juil 2017 - 16:04 par Frederik Boivin

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par Michel Therrien le Ven 4 Sep 2015 - 8:38

L'ami Yves, ce preux chevalier dit d'Artagnan, a franchi le cap de la cinquantaine le 1er septembre dernier. Le vendredi 29 août, il nous a invité à partager des trésors de sa cave. Quelle générosité! Nous avons été privilégiés et grandement gâtés....des enfants!
Il faut aussi savoir qu'entrer légalement dans une maison d'Outremont pour un petit gars de Montréal-Nord est quelque chose.... Wink

Nous l'avons donc suivi dans son délire car Yves sait écouter le vin.



Aucune note de ma part mais Yves a écrit sur son cellulaire et pourra partager ici ces impressions. Rapidement de courts commentaires.

Apéro de grande classe : Champagne Extra Brut R.D. 2002 Bollinger Un vin puissant et séveux aux arômes de pain grillé avec un délicat rancio. Grande bouteille. 18,5/20.






Chablis 1er cru Montée de Tonnerre 2005, Domaine Raveneau
Chablis Grand Cru Valmur 2005, Domaine Raveneau
Duo servi en semi aveugle. Nous avons inversés les rangs! Une petite oxydation au Valmur a brouillé les cartes. La MdT avait du volume avec un beau gras en milieu de bouche, une longue finale au beurre salée! Valmur ne se montrait pas sur un grand jour. 17,5/20 pour MdT et 16/20 pour Valmur.





Meursault 1er cru Goutte d'Or 2008, Domaine Buisson-Charles
Meursault 1er cru Goutte d'Or 2009, Domaine Buisson-Charles
Un duo, servi en pure aveugle, qui a divisé. Bravo à Vincent qui a vu 2008 et 2009. Nous étions pour la plupart à Meursault pour le premier et Natacha en Hermitage et moi à CNP pour le second. Je demeure constant pour mon appréciation du millésime 2009 blanc. Goutte d'Or 2008 était une très belle bouteille avec un fruité exotique, un peu de pain grillé mais surtout une chair croquante, pleine et suave. Du plaisir. 18/20 pour le 2008 et 16,5/20 pour le 2009.



Château Margaux 1985
Château Pichon-Lalande de Longueville 1982
La classe et la race en duo à bouteille découverte. Un Margaux délicat, fin, fondu et frais aux arômes plus évolués. Très bon mais sans être grand....petit sacrilège et une discussion sur la notation s'entame. Je donne 17-17,5/20 au Margaux mais pas de points au fait qu'il ait 30 ans! Lalande 82 me fait méditer. Plein, dense et charnu avec une longue finale salivante et le facteur WOW. 19-19,5/20. Vin de la soirée.





Hermitage La Chapelle 1990, Domaine Jaboulet
Grange 1996, Penfolds
Côte-Rôtie La Turque 2003, Domaine Guigal
Un grand trio servi en pure aveugle. Olivier a rapidement identifié le vin australien, Natacha a été la seule à parler de Guigal (j'étais en grand CNP tout comme d'autres) et j'ai évoqué Hermitage pour le premier. D'ailleurs une syrah construite comme un vin bordelais....Hermitage ou Landonne....dans mes balises. Le Grange 1996 avec ces notes d'eucalyptus trahissait sa provenance du nouveau monde mais la bouche était savoureuse, gourmande, un rien sucreuse mais longue et équilibrée 17,5/20. La Chapelle a bien démontré la droiture de l'appellation et son sérieux. Vin demandant grande attention devant la puissance des suivants 18/20. Turque 2003 a divisé. Son boisé non encore intégré dérange certains mais me charme. Derrière cet écran de fumée se révèle un tableau noir de fruits et d'épices. Une densité hors norme, des tannins abondants et fins, une texture veloutée, un ensemble frais et croquant.....je craque. 19/20.

Pas vraiment dégusté le Quintarelli qui a suivi....j'ai non décroché du trio Grande Syrah!

Quelques autres grandes bouteilles par la suite nous ont conduit à un départ après 3 heures du matin.....pas facile jouer au golf à 7:30........mais douce folie!

ps: un vin blanc est bourguignon selon la version dreamers d'Yves....tellement d'accord!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7507
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par Patrick Ayotte le Ven 4 Sep 2015 - 9:11

Chapelle 1990 de Jaboulet et un LALALA de Guigal, parmi mes vins de rêve!

Merci Michel pour le partage des impressions Smile
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2950
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par Michelle Champagne le Ven 4 Sep 2015 - 9:21

Michel Therrien a écrit:

Il faut aussi savoir qu'entrer légalement dans une maison d'Outremont pour un petit gars de Montréal-Nord est quelque chose.... Wink

Tu es fier de tes origines, j'aime ça!



Pourquoi avoir changé d'étiquette?  Je préfère de loin la 2008.

Merci Michel pour ce Cr qui fait rêver....J'aimerais bien être invité pour les 60 ans de Yves! Laughing
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1397
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par Invité le Ven 4 Sep 2015 - 10:27

Pas de Châteauneuf?! Étonnant pour le Chevalier!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par Yves Martineau le Ven 4 Sep 2015 - 10:39

Patrick, j'avais tout un Châteauneuf en réserve pour brûler ces palais de fillettes après le dessert, mais deux tannants avaient débouché des trucs à l'avance....dont deux Ch9! Détails à suivre...
avatar
Yves Martineau

Messages : 5088
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par PhilippeGingras le Ven 4 Sep 2015 - 10:47

Pas facile d'avoir 50 ans !!
Very Happy
avatar
PhilippeGingras

Messages : 829
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par daniel.seriot le Ven 4 Sep 2015 - 10:55

La discussion Margaux 1985 et Pichon Lalande 1982 ne devait pas manquer d'intérêt Very Happy

Peut-être un des participants nous en dira quelques mots ici, au cours des prochaines notes de dégustation de cette soirée.
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par Pierre Beauregard le Ven 4 Sep 2015 - 12:00

Michelle Champagne a écrit:
Merci Michel pour ce Cr qui fait rêver....J'aimerais bien être invité pour les 60 ans de Yves! Laughing

Michelle, c'est très bientôt pour moi cette étape et comme Yves, ça fait déjà quelque temps que j'accumule des vins de rêve. Je t'invite dis ? Very Happy

En passant, belle dégustation les ami(e)s.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1866
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par Alain Landry le Sam 5 Sep 2015 - 9:37

Pour relancer le chevalier, c'était mes 50 ans hier...

Donc,

Pour commencer:
La cuvée James Bond, Bollinger 2002


Ensuite, le Blanc de Palmer 2012 un vin de merlot blanc qui a une palette aromatique proche du viognier.


Puis un paire de bourguinoneries blanches dont le Meursault a dominé:




Bon, maintenant passons aux choses sérieuses, des rouges maturs qui ont très bien performés.  La robe du Domaine de Chevalier 1982 était encore brillante et le vin était à son apogée, pour Margaux 1979, un exemple de finesse tout à fait dans le style du domaine.  Suivait le Mouton 1986 plus tannique et sévère qui a su jouer le grand seigneur dans cette série.







Et pour finir, une Tour Blanche 1967 qui était en très grande forme, aucun rancio ou oxydation.  Un très beau vin complexe.

avatar
Alain Landry

Messages : 651
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par Stéphanie Chénier le Sam 5 Sep 2015 - 11:01

Joyeux anniversaire Alain!
Très belle dégustation!
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1375
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par Invité le Sam 5 Sep 2015 - 12:22

Sincères félicitations aux jubilaires !

Alain, bu le Margaux 1979 la semaine passé pour célébrer nos 35 ans de rencontre moi et ma conjointe et je dois avouer qu'à part la finesse dont tu mentionnes, je l'ai trouvé bien ordinaire ! Une bouteille très bien conservée avec un beau niveau, un bouchon encore très flexible. La couleur était belle et limpide, d'un beau rouge clair avec très peu d'évolution. Mais le vin ne montrera rien de vraiment intéressant sur les 3 heures de dégustation. Pas d'évolution favorable.

Peu ou très peu de fruits restants, des notes de cuir et de tabac, un peu mince en bouche et pas trop long ! Mais, il y avait effectivement un soyeux à l'ensemble !!

Expérience mitigée !

Par contre, bu également le Pichon Comtesse 1982 dernièrement (pour mes 60 ans) et là, celui-ci a survolé les Lynch Bages 90,Palmer 83 et autres qui l'accompagnait. Quel grand vin et quel touché de bouche incomparable !

Très heureux de savoir que Tour Blanche 67 et Grange 96 aient été appréciés ! Des bouteilles actuellement en cave pour des événements spéciaux. D'ailleurs, la couleur de la Tour Blanche en ma possession est encore jaune pâle. Il ne semble pas avoir d'évolution sur celle-ci. Provenance: Champlain Charest. La même origine que la tienne ?


Dernière édition par Yvan J. Grisé le Lun 7 Sep 2015 - 7:55, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par PhilippeGingras le Sam 5 Sep 2015 - 12:46

Pas facile avoir 50 ans bordel !! Il me reste 17 années pour ramasser quelques fioles !
avatar
PhilippeGingras

Messages : 829
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par Stéphanie Chénier le Sam 5 Sep 2015 - 12:52

PhilippeGingras a écrit:Pas facile avoir 50 ans bordel !! Il me reste 17 années pour ramasser quelques fioles !

Philippe, n'oublie pas 40 ans!

Et puis 41 ,42, 43...
Et les anniversaires de mariage/d'union...
La retraite...
Une grosse promotion...
La première communion de ton 2e enfant...
L'anniversaire du chien...

Ouf! Tant d'occasions mémorables qui méritent TOUTES d'être accompagnées d'une belle fiole!

lol!
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1375
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par Stéphanie Chénier le Sam 5 Sep 2015 - 12:56

Michel Therrien a écrit:

Nous l'avons donc suivi dans son délire car Yves sait écouter le vin.




C'est peut-être un signe d'hypoacousie sénile (il porte son verre à l'oreille comme un amplificateur à la place du traditionnel cornet)!!!

Twisted Evil

Oui oui, la blague était facile Yves (je ne suis pas très loin derrière toi)!  Wink
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1375
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par PhilippeGingras le Sam 5 Sep 2015 - 12:58

40 ans me laisse pas assez de temps à mon goût !
Je vais voir avec Iegor pour ramasser des vieux vins mais pas toujours facile.

La retraite ?? Il me reste encore 30 ans de travail minimum.
2eme kids ...je vais commencer par en avoir un et on va en reparler !!
Mes 2 chats vont êtres morts à mes 50 ans...p-ê qu'il y aura un chien !

avatar
PhilippeGingras

Messages : 829
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par Alain Landry le Sam 5 Sep 2015 - 13:04

Yvan - des notes de cuir sur le Margaux 1979 c'est vrai. Par contre, pour des vins de cet age, chaque bouteille raconte une histoire différente. Dans mon cas, bouchon friable qui a nécessité du doigté...

La Tour Blanche venait bel et bien de Champlain (ainsi que le Chevalier 1982)

Stéphanie - Yves utilise une nouvelle technique de dégustation, ça permet d'entendre ce que le vin a à dire

Au final, le menu Kaseiki-France développé pour l'occasion a permis d'excellents mariages mets et vins. Je suis parfaitement satisfait du résultat!
avatar
Alain Landry

Messages : 651
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par Yves Martineau le Sam 5 Sep 2015 - 13:10

L'écoute du verre m'a permis en effet de mieux saisir ce que ces vins avaient à dire, je transcris leurs propos....


SOUPER DE 50 ANS À LA MAISON -  (8/28/2015)



  • 2002 Bollinger Champagne R.D. Extra Brut - France, Champagne

    Très beau Champagne puissant et élégant, c'est long et minéral, avec des bulles très fines. Il est assez vineux, savoureux, un prince! (95 points)



  • 2005 François Raveneau Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre - France, Burgundy, Chablis, Chablis 1er Cru

    Un nez de bord de mer, citron, très typé. 48 heures plus tard, des notes de fruit jaune, mûr.

    Bouche très minérale, saline et élégante, pas très grasse, avec une belle patine, c'est un vin complet, fort agréable, qui n'a toutefois pas la grandeur espérée à mon sens. 92-93 pts
    Le vin est encore meilleur deux jours plus tard, plus expressif, avec davantage d'ampleur! 93+ pts (93 points)

  • 2005 François Raveneau Chablis Grand Cru Valmur - France, Burgundy, Chablis, Chablis Grand Cru

    Un vin qui me paraissait avoir une belle attaque, un peu plus gras et long que le premier, cependant la finale manquait de complexité et d'ampleur pour le pedigree du vin, nous y voyions tous le moins grand des deux....J'écrivais alors "sans doute une bouteille imparfaite? Ou pas prête?" Je lui donnais alors 91 pts

    48 heures plus tard, le vin est transformé, le Grand Cru reprend ses droits! Il a développé une ampleur et une puissance aromatique spectaculaires. C'est gras, complexe, avec une finale qui s'allonge sur des propos salés Smile Superbe! 95 pts (95 points)



  • 2008 Buisson-Charles Meursault 1er Cru Gouttes d'Or - France, Burgundy, Côte de Beaune, Meursault 1er Cru

    Très belle texture, c'est un vin gras et frais, avec quelques notes grillées, avec un style très classique. D'une magnifique ampleur, c'est un vin déjà complexe, d'un port altier, avec une très belle concentration, mais qui sait rester très élégant. Un délice. 93-94 pts (93 points)

  • 2009 Buisson-Charles Meursault 1er Cru Gouttes d'Or - France, Burgundy, Côte de Beaune, Meursault 1er Cru

    Face au 2008.
    Une bouche mûre et puissante. Le vin fait beaucoup plus exotique, il a beaucoup de matière, mais un équilibre excellent. Moins ouvert que le 2008, il montre une très grande longueur, déjà beaucoup de complexité, atypique et totalement spectaculaire! Un vin qui pourrait devenir immense d'ici quelques années. 94+ pts (94 points)



  • 1985 Château Margaux - France, Bordeaux, Médoc, Margaux

    Simplement épaulée plusieurs heures.
    Un nez fascinant, parfumé et subtil, très typé des vieux grands vins du Médoc. D'une grande finesse, avec de classiques notes de cèdre et tabac, boite à cigare, fumée et prunes. En bouche, il montre encore une belle vigueur tannique et une jeunesse superbe, il parait beaucoup plus jeune que la dernière prise en mai dernier à la verticale. Une finale sur la menthe, un brin sèche, mais envoûtante. 96 pts

    Sans doute le plus beau nez de la soirée. (96 points)

  • 1982 Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande - France, Bordeaux, Médoc, Pauillac

    Un nez très jeune, expressif comme un coup de poing! Des nuances de cassis, de mine de crayon, avec un coté fumé. La bouche est encore très jeune et montre encore un fruit frais renversant. La texture est crémeuse et le tout se termine avec une finale époustouflante de finesse. Incroyable comment le fruit est encore jeune! L'équilibre du vin est incroyable, avec une puissance aromatique et une longueur exceptionnelles. Un très grand vin qui se montre à la hauteur de sa réputation. 98+ pts (98 points)



  • 1990 Paul Jaboulet Aîné Hermitage La Chapelle - France, Rhône, Northern Rhône, Hermitage

    Un nez typé fruit noir, de tapenade. La bouche a développé un velouté exceptionnel, sans encore atteindre sa pleine complexité, la texture admirable, bien enrobée. C'est un vin fin, qui n'a rien de la bête que j'avais déjà goûtée. Superbe finesse dans cette finale, il n'est pas spectaculaire comme j'espérais, mais il impressionne par sa plénitude tranquille. 95 pts (95 points)

  • 1996 Penfolds Grange - Australia, South Australia

    Un nez très eucalyptus, menthol, épicé, qui trahit son origine.
    La bouche est riche et gourmande, mais avec une belle finesse en finale
    Ample et gourmand, c'est délicieux, mais pas un grand vin à mon sens.
    93 pts

    48 heures plus tard, je révise encore ma note car le vin a développé une précision beaucoup plus grande, il me parait plus frais. 95 (95 points)

  • 2003 E. Guigal Côte-Rôtie La Turque - France, Rhône, Northern Rhône, Côte-Rôtie

    Le vin fut ouvert le matin, puis carafé plus de quatre heures. Il montre quand même un nez encore très boisé malgré toute cette aération.
    Par contre la texture est fabuleuse, la bouche sucrée et gourmande, avec une finesse de tanins vraiment très impressionnante, une longueur fabuleuse. C'est un vin immense, à revoir dans dix ou quinze ans. Il me donne moins de plaisir ce soir. 97 (+?), peut-être 92 pts au niveau plaisir à ce stade. (97 points)



  • 1983 Giuseppe Quintarelli Recioto della Valpolicella Gran Riserva - Italy, Veneto, Valpolicella, Recioto della Valpolicella

    Note écrite 48 hrs plus tard avec le fond de bouteille. Le vin n'a pas bougé.

    Nez de chocolat noir amer, avec des notes de mélasse, de cannelle.
    La bouche est assez puissante, concentrée mais très onctueuse, c'est riche et gourmand, la finale est harmonieuse, avec encore des tanins bien enrobés. Ce vin est d'une jeunesse époustouflante! Un Recioto profond, parfaitement maîtrisé. 96 pts (96 points)

avatar
Yves Martineau

Messages : 5088
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par daniel.seriot le Sam 5 Sep 2015 - 14:36

Remarquable série Yves. Pour ceux qui restent dubitatifs sur les évolutions positives de certains vins 24 heures ou 48 heures plus tard, gardez ce compte rendu à l' esprit

Le magnum de Margaux 1995 que j'ai bu en avril 2011 était bien sûr plus jeune que cette bouteille offerte par Yves. Il avait cette superbe palette florale qui pour ma part participe à la splendeur des Margaux à maturité.
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par mathieu Cloutier le Sam 5 Sep 2015 - 15:01

Merci de nous partager ce merveilleux moment!

mathieu Cloutier

Messages : 123
Date d'inscription : 12/05/2015
Localisation : Rive-Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

Message par Stéphanie Chénier le Sam 5 Sep 2015 - 23:21

Yves Martineau a écrit:
  • 2005 François Raveneau Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre - France, Burgundy, Chablis, Chablis 1er Cru

    Un nez de bord de mer, citron, très typé. 48 heures plus tard, des notes de fruit jaune, mûr.

    Bouche très minérale, saline et élégante, pas très grasse, avec une belle patine, c'est un vin complet, fort agréable, qui n'a toutefois pas la grandeur espérée à mon sens. 92-93 pts
    Le vin est encore meilleur deux jours plus tard, plus expressif, avec davantage d'ampleur! 93+ pts (93 points)

  • 2005 François Raveneau Chablis Grand Cru Valmur - France, Burgundy, Chablis, Chablis Grand Cru

    Un vin qui me paraissait avoir une belle attaque, un peu plus gras et long que le premier, cependant la finale manquait de complexité et d'ampleur pour le pedigree du vin, nous y voyions tous le moins grand des deux....J'écrivais alors "sans doute une bouteille imparfaite? Ou pas prête?" Je lui donnais alors 91 pts

    48 heures plus tard, le vin est transformé, le Grand Cru reprend ses droits! Il a développé une ampleur et une puissance aromatique spectaculaires. C'est gras, complexe, avec une finale qui s'allonge sur des propos salés Smile Superbe! 95 pts (95 points)


  • Comment les as-tu conservés Yves: ouverts en bouteille debout dans ta cave?

    2003 E. Guigal Côte-Rôtie La Turque - France, Rhône, Northern Rhône, Côte-Rôtie

    Le vin fut ouvert le matin, puis carafé plus de quatre heures. Il montre quand même un nez encore très boisé malgré toute cette aération.

    Ta préparation serait-elle la même avec La Mouline et La Landonne? Merci!
    avatar
    Stéphanie Chénier

    Messages : 1375
    Date d'inscription : 26/04/2014
    Localisation : La Sarre, Abitibi

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

    Message par Sylvain Rhainds le Dim 6 Sep 2015 - 9:58

    Incroyable de lire ces commentaires. Merci du partage. Des Crs qui nous transporte.Wow
    avatar
    Sylvain Rhainds

    Messages : 146
    Date d'inscription : 03/11/2014
    Age : 37
    Localisation : MTL

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

    Message par Yves Martineau le Dim 6 Sep 2015 - 10:22

    Stéphanie Chénier a écrit:
    Comment les as-tu conservés Yves: ouverts en bouteille debout dans ta cave?

    2003 E. Guigal Côte-Rôtie La Turque - France, Rhône, Northern Rhône, Côte-Rôtie

    Le vin fut ouvert le matin, puis carafé plus de quatre heures. Il montre quand même un nez encore très boisé malgré toute cette aération.

    Ta préparation serait-elle la même avec La Mouline et La Landonne?  Merci!

    1- dans la cave avec Vacuvin

    2- pour du 2003 sans doute, surtout la Landonne. J'ai décidé de carafer un peu par improvisation, après avoir constaté le peu d'évolution
    avatar
    Yves Martineau

    Messages : 5088
    Date d'inscription : 07/06/2009
    Localisation : Montréal

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

    Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 6 Sep 2015 - 13:21

    Pour lancer les hostilités, des bulles à bouteille découverte :

    Bollinger R.D. extra-brut champagne 2002 : Nez profond, brioché, sur le gâteau aux fruits. Bouche crémeuse, puissante et caressante à la fois, vineuse et très longue. Ensemble racé, savoureux, plein sans être indument dosé, précis et intense. On l’a pris à l’apéro, mais je n’ai aucune misère à penser que ce type de champagne se comporterait magnifiquement à table. Superbe.

    Avec une entrée de pétoncles, un duo en semi-aveugle :

    Raveneau Montée de Tonerre chablis 1er cru 2005 : Nez assez typique sur la crème fraîche et les embruns marins, avec de petites nuances exotiques et miellées évoquant l’année chaude qu’est 2005. Bouche pleine, mais avec de la tenue, et ce qui s’apparente encore à du gras de bébé (certains, et je ne nommerai pas de nom, en garde longtemps … hélas!). Ensemble réellement savoureux sur le citron confit, les fleurs blanches et un rien de crème anglaise. Finale large et longue, gracile, sur des notes salines et une impression crayeuse. Superbe.

    Raveneau Valmur chablis grand cru 2005 : Nez plus en retrait, avec des touches de fruits secs, de pierre à fusil et de caramel, sur fond marin. Ensemble moins immédiatement chablisien, nous faisant nous questionner à savoir s’il s’agit d’une bouteille en demi-teinte ou d’un vin tout simplement encore fermé. Bouche puissante, plus sèche, à la minéralité plus saillante, avec une acidité plus prononcée aussi. Longueur notable, mais contrite. L’expérience d’Yves deux jours plus tard semble indiquer que le vin a besoin d’air, alors qu’il m’a laissé l’impression d’avoir peut-être vieilli un peu vite tant il semblait fané. J’espère en recroiser une épanouie dans quelques années … Très bien lorsque je l’ai goûté.

    Sur du saumon, deux blancs en pure aveugle :

    Buisson-Charles Goutte d’Or meursault 1er cru 2008 : Nez qui, après un peu de travail, m’évoque 2008 par ses nuances fumées, grillées et confites. Ensemble sur les agrumes, le miel chaud, les pralines et les champignons séchés. Bouche épanouie, ample et tactile, combinant adroitement une puissance contenue et une douceur de grain. Finale longue, plutôt fougueuse et fraîche. Si l’évolution aromatique des 2008 me plaît un peu moins que ce que j’en anticipais, la bouche est tout simplement magnifique, encore jeune, dévoilant une magnifique texture et beaucoup d’harmonie. Excellent, voire plus.

    Buisson-Charles Goutte d’Or meursault 1er cru 2009 : Couleur jaune bien brillante et texture grasse dans le verre. Nez inusité qui nous fait nous promener un peu avant que je ne retrouve mes repères … Abricot, pêche blanche, aubépine, jasmin. Le tout est baroque, profond, avec quelque chose d’indéniablement captivant même si ce n’est pas des plus typiques à mon avis. La bouche est à l’image du nez, entêtante, envoûtante, baroque et pourtant équilibrée, harmonieuse. Incroyablement intense et parfumé, l’ensemble conserve toutefois de la tenue. Finale opulente, mais sans lourdeur, qui imprègne longuement la bouche. Superbe, voire plus.

    Sur une poêlée de champignons, deux seigneurs ayant annoncé leur identité :

    Château Margaux margaux 1er GCC 1985 : Il ne faudra pas chercher plus loin le nez de la soirée! Que de parfums, de subtilité, de race … On y trouve des prunes, de tabac brun, de l’encens, de la violette, avec quelques épices orientales du plus bel effet. Si on dit de la Bourgogne que ce sont des vins de parfum, celui-ci en est tout autant. Bouche classique, précise et racée, d’une élégance et d’un charme rares, avec quelque chose de suranné, ce qui n’est pas une critique, mais simplement le constat d’une époque probablement révolue. Finale qui s’étire longuement, avec encore de la structure, cette poigne bordelaise et cette noble amertume, qui signent ces grands vins classiques qui paraissent immortels dans de grandes années. Superbe, voire d’avantage.

    Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande pauillac 2e GCC 1982 : Couleur insolente et nez qui l’est tout autant par ses notes encore primaires! Cassis, poivron grillé, terre noire, chocolat amer, cuir et graphite signent le nez d’une rare profondeur. Mais c’est en bouche que la magie opère! Que de puissance, d’opulence, de profondeur, tout en demeurant incroyablement harmonieux et équilibré. Toutes les composantes, tant structurelles qu’aromatiques, sont en parfaite adéquation. Cette perfection est rare, troublante même, surtout quand on considère ce que ce vin a 30 ans de bouteille … et qu’il doit lui en rester potentiellement autant! Un vin marquant qui entre tout de go dans mon panthéon des très grands Bordeaux. Sublime … et qui complexifiera passablement la tâche à ceux qui suivront!

    Avec du cerf, trois canailles en pure aveugle :

    Jaboulet La Chapelle hermitage 1990 : Couleur plus pâle, mais plus rouge aussi. Nez de viande grillée, de pierre chaude, de poivre concassé et de fumée. Bouche sérieuse, qui finira par me faire pencher pour une Landonne, minérale et puissante. Ensemble complexe et profond, mais serré. Finale très longue, équilibrée et fraîche. Un vin plus de texture que de parfums, peut-être pas à la hauteur du mythe, mais à l’éclat et l’intensité de grand vin. Superbe.

    Penfold’s Grange barossa 1996 : Nez qui détonne, sur le chocolat à la menthe, l’eucalyptus, le sirop de mûre, le charbon et l’anis étoilé. La bouche est opulente et glycérinée, mais possède une structure vigoureuse. Ensemble baroque, complexe et intense, avec une finale un brin chaleureuse et une amertume conséquente. Beaucoup de fond et de richesse, sans que ce ne soit excessif, mais le style détonnait néanmoins. Excellent, voire plus.

    Guigal La Turque côte-rôtie 2003 : Quelle puissance aromatique! Des dattes, des figues, de la réglisse, de chocolat au lait, des viandes grillées, de l’encens, du poivre … il y aura à boire et à manger ici mes amis! La bouche est à l’imagine du nez : explosive, intense, hédoniste et exotique, mais maîtrisée. Finale opulente, décadente même, structurée et fortement épicée, sur les fruits secs et confits, qui me fera opter pour un Châteauneuf plutôt qu’une Côte-Rôtie. Grand vin, même si je dois admettre préférer ces grands vins dans des millésimes un peu plus classiques. Superbe, voire plus.

    Puis avec le dessert, un mythe à bouteille découverte :

    Quintarelli Riserva recioto della valpolicella classico 1983 : Nez de fruits secs et confits, de pain d’épices, de cacao en poudre, de réglisse et d’encens, qui n’est pas sans évoquer les deux vins précédents … Bouche avec beaucoup de richesse et une structure étonnante pour un vin moelleux de 30 ans! Beaucoup de profondeur, de coffre et de caractère dans ce vin intense et qui demande un peu d’attention, car il n’est pas forcément très charmeur, avec son côté volatile notamment et son amertume salivante en finale. S’il semble s’être monté incroyablement résistant à l’aération, je dois dire que je serais tenté de recommander à ceux qui en ont de les ouvrir avant que toute la richesse ne se fonde. Superbe.

    _________________
    "Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
    avatar
    Vincent Messier-Lemoyne

    Messages : 7386
    Date d'inscription : 12/05/2009
    Age : 32
    Localisation : Montréal

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

    Message par Michelle Champagne le Dim 6 Sep 2015 - 18:59

    Des Crs qui font saliver. merci.

    Est-ce que quelqu'un ou M. Journeaux pourrait indiquer à Alain, comment mettre des photos dans le sens du monde?...... Smile

    Bonne fête Alain!
    avatar
    Michelle Champagne

    Messages : 1397
    Date d'inscription : 26/07/2009

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

    Message par Mario Vaillancourt le Jeu 10 Sep 2015 - 15:20

    Très beaux CR et surtout une très belle célébration pour les 50 ans de l'ami Yves. Je suis en retard mais bon 50e Yves!
    avatar
    Mario Vaillancourt

    Messages : 872
    Date d'inscription : 03/06/2009
    Age : 55

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Les 50 ans du chevalier, ça se fête!

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum