Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Semaine du 9 décembre 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 9 décembre 2012

Message par Michel Therrien le Lun 10 Déc 2012 - 15:03

Hier soir avec des calmars frits.

Côte de Beaune La Grande Chatelaine 2010, Domaine Emmanuel Giboulot
Producteur représenté par Alain Bélanger.
Producteur fort sympathique que j'ai rencontré au Pullman l'an passé........pour l'anecdote, il louait l'appartement que nous louons à Beaune avant nous et ce à l'année!
Une parcelle située au dessus de celles des 1er crus à Beaune.............je ne connais pas son emplacement exact.

La robe est jaune or pâle avec des reflets comme gris (à la manière du sauvignon mais plus foncé).
Un nez de pêches mûres et quelques fleurs jaunes.
La bouche offre un beau volume, un certain gras mais surtout une belle tension avec un belle finale saline.
Nous avons beaucoup aimé la fraîcheur de ce vin d'agriculture biodynamique.
Environ 40$.
15/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7632
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 décembre 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 10 Déc 2012 - 21:39

Entamés hier soir et achevés ce soir :

Domaine de la Rectorie Argile collioure 2011 : Joli nez, sur la fleur blanche, l’anis, le fenouil, la poire mûre et le câlissons. La bouche est satinée, mais sans lourdeur. De bonne ampleur et aromatique, le tout est de bonne longueur. Finale saline, plutôt complexe et sans chaleur ni amertume, il s’agit là d’une autre réussite pour ce cru que je déguste toujours avec plaisir. Une excellente addition au répertoire des spécialités, le vin n’étant disponible qu’en IP auparavant. À 30$ ça vaut amplement la découverte … et ça vieillit habituellement plutôt bien en plus! Bien, voire plus.

Domaine de la Butte Mi-Pente bourgueuil 2005 : Couleur encore jeune, légèrement trouble, quoique servi avec précaution. Nez plutôt complexe, sur le poivron grillé, le tabac, le chocolat à la menthe, la cerise noire et des notes fraîches/végétales qui évoque le cèdre, voire le romarin. Malgré l’aération, subsisteront toujours des notes d’écurie et de viande crue (bretts?) moins séduisantes. La bouche est sur la longueur, mais possède une certaine mâche avec un sympathique côté croquant. Tanins fermes, mais enrobés, bonne acidité. Finale sur le fruit noir et la viande crue, avec un aspect crayeux. Un vin qui m’avait beaucoup impressionné par sa gourmandise à l’arrivée, qui se présente sous un jour plus agréable qu’il y a 18 moins environ et qui semble capable d’affronter encore quelques années sans problème. Bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7522
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 décembre 2012

Message par Michel Therrien le Jeu 13 Déc 2012 - 17:33



En accompagnement de perchaudes,

Condrieu La Solarie 2008, Domaine Gilles Barge
La robe est jaune dorée avec éclat et me surprend.
Bouquet de bonne intensité avec une certaine exubérance.
J'y perçois des pêches, des fleurs jaunes, une pointe de miel et du tabac blond.
La bouche offre un beau volume, un certain gras, une acidité moyenne, une belle finale sur des abricots et des pêches.
Vraiment un condrieu fort réputé parmi les vignerons de la région mais pas par la presse spécilaisée???
Pas de lourdeur ni de chaleur ni de sucres résiduels.............de tant de cuvées de cette appellation.
16/20.

ps: ma blonde a découvert en pure aveugle..........exubérance, acidité moyenne, bouche grasse, pointe généreuse....

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7632
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 décembre 2012

Message par Invité le Jeu 13 Déc 2012 - 20:09

Dans la foulée de Miike, n'ayant pu prendre part à la dégusse avec Philippe Guigal lors de son passage au Québec, il y a deux semaines, on fait le tour d'une jolie caisse panachée du domaine envoyée pour mes bons soins (bien quoi?!).

Du lot, je retiens - entres autres - l'excellent Condrieu 2010. Élevé en pièce neuve (c'est le langage utilisé par la maison) pour un tiers du lot, le reste en cuve inox, ça donne un vin au fruité éclatant. Après une petite heure d'ouverture et à température idéale (autour de 14 degrés), il offre une bouche charnue, précise, croquante avec du volume et une sensation presque tannique. Abricot, violette, agrumes, pêches blanches et une impression crayeuse complétant un tableau aromatique plus qu'intéressant. Habile mélange de fraîcheur et de chaleur en finale. Malgré ses 14,5% d'alcool, le vin ne paraît jamais lourd tout en restant puissant. Belle réussite. 16-16,5/20

À un peu plus de 50$, c'est un achat avisé qui me donne (encore) le goût d'acheter la Doriane (aujourd'hui, chez Signature). Il a fait une merveille avec le bar au four suivi d'un fromage Sauvagine. Les fêtes de fin d'année étant à la porte, il sera parfait avec le foie gras au torchon en entrée.

Mention aussi pour les "simples" CDR blanc et rouge (18,65$ et largement répandus) qui demeurent des références dans les vins à moins de 20$.

Bref, on dit que l'on reconnaît les grands vignerons dans les petits vins ou dans les petits millésimes. En ce sens, Guigal reste incontestablement une figure de cas à suivre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 décembre 2012

Message par Olivier Collin le Jeu 13 Déc 2012 - 20:41

Merci de nous apprendre, sur ce site, que Guigal est incontestablement une figure de cas [sic] à suivre... Smile

Je suis sûr que la maison Guigal appréciera ton bon boulot!
avatar
Olivier Collin

Messages : 2034
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 décembre 2012

Message par Yves Martineau le Jeu 13 Déc 2012 - 23:31

La deuxième note fera grand plaisir au sceptique Baron.... Twisted Evil

Delas Frères Côte-Rôtie Seigneur de Maugiron 2005
Un nez atypique, marqué par l'élevage, caramel. Vin séveux, raffiné, moderne, de belle texture mais d'expression presque... bordelaise! Bonne fraîcheur, un style droit, élégant, une finale poivrée. Joli vin, mais l'élevage lui a enlevé un peu de son âme. Peut-être que quelques années lui permettront de retrouver une expression plus typée et fidèle a ses origines. Sinon on est bien loin de ce que les critiques y ont vu, de mon point de vue. 89+

Château de Cruzeau, Pessac-Léognan 2000
Nez de fruit noir frais (cassis), avec un coté fumé, un peu de cuir.
L'attaque est bien fraiche, la bouche est d'une ampleur inattendue, c'est rond, mûr et franchement délicieux. Les tanins sont encore perceptibles, le vin est bien loin de son déclin, on lui donnerait plusieurs années de moins et il semble sérieusement parti pour se garder une dizaine d'années encore. En fait, loin de le faire tomber, l'aération lui a donné de la structure, un signe qui ne ment pas. Il a du tonus et du fruit, une finale équilibrée avec un peu d'amertume. il n'est pas très long, mais difficile de demander mieux pour un vin de ce prix à 12 ans d'âge. Joli vin pour la table et une belle surprise!
Je l'avais noté 85 pts en 2008, le trouvant renfrogné, preuve qu'il n'était simplement pas prêt et qu'on sous-estime le potentiel de garde des petits Bordeaux bien faits, dans les bons millésimes. 89 pts

Un conseil aux amateurs qui commencent une cave: achetez du 2009 et cachez le 10 ans!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5271
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 décembre 2012

Message par Yves Martineau le Sam 15 Déc 2012 - 10:53

Dans les derniers 7-10 jours

Domaine de la Grange des Pères Vin de Pays de l'Hérault 2009
C'est vrai qu'il fait un peu shiraz comme disait Patrick.

Nez un peu fumé, de mûres, olives, menthol (!). Une récolte très mûre, le vin est dense comme un shiraz. Oui c'est sucreux, dense, texture moelleuse, mais c'est très bien équilibré, gourmand, diablement savoureux. Il évoque, de mémoire, les syrah de Cayuse. Une Grange atypique, qui fait nouveau Monde. Pas le millésime pour initier quelqu'un aux vins du domaine, mais un vin très bien fait, où la patte du vigneron réussit à laisser une impression de classe et d'équilibre. Après 4 heures d'aération, son profil redevient cependant un peu plus typé et je crois bien que ça présage de son évolution. Dans 5 ans, on trouvera sans doute un vin plus fidèle à son origine. 91-92+ pts

Le Vieux Donjon Châteauneuf-du-Pape 2010
Nez de viande grillée, de poivre et de réglisse.
La bouche est étonnamment structurée, avec de solide tanins, bien enrobés. Dense, serré et droit, il me semble moins accessible que la dernière bouteille. Aucune sucrosité, le vin est bien sec, avec un petit coté animal dans cette bouteille. Il semble plus dur et fermé que la dernière, beaucoup moins ouvert et agréable, mais très beau potentiel. À attendre ou carafer de longues heures.
92+ pts

Clos Marie Coteaux du Languedoc Pic St. Loup Vieilles Vignes Métairies du Clos 2009
J'avais sous-estimé ce vin au premier essai, tout comme je l'avais fait pour la cuvée Simon. Les deux cuvées ont depuis prouvé que 2009 est un millésime parfaitement maitrisé au domaine. La texture est suave, les tanins fins, avec une belle fraicheur qui enrobe le tout et confère une impression de classe et d'harmonie. Si l'expression aromatique est encore discrète, elle ne saurait tarder à se révéler davantage, d'ici un à trois ans à peine. 91-92+ pts

avatar
Yves Martineau

Messages : 5271
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 décembre 2012

Message par Simon Grenier le Sam 15 Déc 2012 - 13:39

Hier soir, après une semaine de marde, on se fait un peu plaisir: Clos de la Servoisine, 2010, Domaine Joblot: une robe claire et brillante d'un beau rouge cerise. Au nez, on s'envole... des arômes aériens et frais de fruits rouges (cerises), de kirsch, un soupçon de cannelle et un arôme qui m'est étrangé, la ronçe??? À l'ouverture, la bouche est structurée et rigoureuse. Rapidement, le vin s'assouplit à l'aération et évoque une gourmandise fruitée avec une pointe de graphite et une touche florale! J'ai beaucoup aimé, excellent!

Simon Grenier

Messages : 513
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 décembre 2012

Message par Michel Therrien le Sam 15 Déc 2012 - 13:57

Yves Martineau a écrit:La deuxième note fera grand plaisir au sceptique Baron.... Twisted Evil

Delas Frères Côte-Rôtie Seigneur de Maugiron 2005
Sinon on est bien loin de ce que les critiques y ont vu, de mon point de vue. 89+

Château de Cruzeau, Pessac-Léognan 2000
.......une finale équilibrée avec un peu d'amertume. il n'est pas très long,
Je l'avais noté 85 pts en 2008, le trouvant renfrogné, preuve qu'il n'était simplement pas prêt et qu'on sous-estime le potentiel de garde des petits Bordeaux bien faits, dans les bons millésimes. 89 pts


Salut Yves,
Tu as le droit d'aimer Cruzeau 2000 avec son amertume! Un vin de chevalier mais non de Baron.
Pour le vin de Delas, la note 94 de Parker me semble aussi peu justifiée, du moins pour la bouteille dégustée à date mais il en reste 2 en cave et donc à revoir.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7632
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 décembre 2012

Message par Yves Martineau le Dim 16 Déc 2012 - 9:09

Michel Therrien a écrit:

Salut Yves,
Tu as le droit d'aimer Cruzeau 2000 avec son amertume! Un vin de chevalier mais non de Baron.

Mauvaise foi! À l'aveugle, tu aurais aimé Twisted Evil
avatar
Yves Martineau

Messages : 5271
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 décembre 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 16 Déc 2012 - 11:03

Hier soir, entre amis :

Romain Guiberteau Clos des Carmes saumur 2008 : Nez très intense, complexe, sur des boisées/épicées (cannelle, poivre blanc), de pomme chaude, de miel, d’ananas, avec des relents fumés et végétaux nobles (gomme de pin, romarin). L’ensemble est intriguant! La bouche est puissante et costaude, pleine et vigoureuse à la fois. Très longue, elle culmine sur une amertume constitutive qui signe la structure du vin. Finale large, minérale, très puissante. Un vin plus difficile à goûter qu’il y a quelques mois, mais qui possède tout pour faire un grand vin. Excellent, mais à attendre.

Vincent Dauvissat Forest chablis 1er cru 2002 : Nez fin, ouvert, sur de belles notes de fruits blancs, de crème fraîche, de coquillage et de fleur blanche. La bouche est très fine, vaporeuse et élégante. Ensemble parfaitement délié, de bon volume, sans impression grasse. Longue finale, fraîche et parfumée, parfaitement équilibrée et dotée d’une magnifique pureté. Un vin à maturité qui nous a donné beaucoup de plaisir! Excellent.

Arlot Clos des Forêts St-Georges nuits-st-georges 1er cru 2001 : Couleur très pâle, presque rosée ! Nez expressif, ouvert, sur des notes de rose, de pot-pourri, d’encens, de fruits mûrs, avec des nuances chocolatées et terreuses et un ensemble végétal/poivré qui rappelle la vendange entière. La bouche est ciselée, sur la longueur, plutôt aromatique et encore jeune. Bel équilibre. Très bien.

La Massa Giorgio Primo chianti classico 2001 : Nez mûr, expressif, sur des notes de cerise mûre, de chocolat, de prune, de cassis, de cuir et de café. L’aération amènera des notes d’herbes aromatiques. Bouche charnue, costaude. La matière est riche, le fruit est pulpeux, très fringuant avec un bel éclat. Finale qui resserre, finement amère, et bonne persistance aromatique sur des notes de fruits noirs chocolatés. Un vin étonnamment jeune et charnu qui se déguste très bien, mais qui se conservera encore longtemps. Excellent.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7522
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 décembre 2012

Message par Charles Tarzi le Dim 16 Déc 2012 - 22:41

J. Lassaigne, Champagne Les Vignes de Montgueux Blanc de blancs Extra-Brut NV

Robe pâle aux reflets or blanc. Le nez présente des arômes de fruits à chair blanche (poire asiatique), de zestes d'agrumes (citron, orange), et d'épices (gingembre moulu, muscade). L'attaque est ronde avec une bulle crémeuse suivit d'une acidité vive qui ressert la matière. La rétro est prononcée sur des arômes d'agrumes, de brioche et de caramel salée. La finale est marquée par une légère amertume qui apporte fraîcheur et renforce l'impression minérale du vin. Très Bien.
avatar
Charles Tarzi

Messages : 103
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 29
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 9 décembre 2012

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum