Derniers sujets
» Semaine du 23 juillet 2017
Aujourd'hui à 18:07 par Mario Vaillancourt

» Domaine d'Eugénie
Aujourd'hui à 15:19 par Richard Philippe Guay

» Un Richebourg sur le mur
Aujourd'hui à 11:09 par Jonathan Ménard

» Courrier Vinicole Espagne en vedette
Hier à 14:33 par Frédéric Bricaud

» Semaine du 16 juillet 2017
Hier à 10:06 par PhilippeGingras

» Chassagne - Puligny - Meursault
Lun 24 Juil 2017 - 21:21 par Pierre Beauregard

» Verticale du Silex du domaine Dagueneau
Lun 24 Juil 2017 - 7:29 par Yannick Nantel

» Le trésor de la SAQ
Dim 23 Juil 2017 - 16:35 par David Bedard

» Vente de Domaine
Dim 23 Juil 2017 - 8:17 par Stéphanie Chénier

» Dîner Quartier Général vendredi 21 juillet à midi
Sam 22 Juil 2017 - 12:53 par Michel Therrien

» Guigal achète enfin un domaine à Châteauneuf du Pape
Sam 22 Juil 2017 - 9:37 par Ludwig Desjardins

» Les albums de 2017
Ven 21 Juil 2017 - 13:13 par Jonathan Ménard

» Le 14 juillet, que buvez-vous ce soir?
Jeu 20 Juil 2017 - 22:32 par Michel Therrien

» Wimbledon 2017
Jeu 20 Juil 2017 - 20:01 par Michel Therrien

» Bourgogne 2017: échos et potins...
Mer 19 Juil 2017 - 16:04 par Frederik Boivin

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Visites viticoles 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Visites viticoles 2012

Message par Pierre Beauregard le Ven 31 Aoû 2012 - 14:02



D'un côté, Sancerre perchée sur une butte. Cité médiévale et en même temps une région vinicole importante. De l'autre côté, qu'à 2-3 kilomètres de Sancerre se situe Chavignol, village où plusieurs grands producteurs ont pignon sur rue : François Cotat, Pascal Cotat, Edmond Vatan et Gérard Boulay.



Sur cette photo, à droite du village de Chavignol, les Monts Damnés. À gauche, tout en haut de la montagne, les clos et culs de Beaujeu.

Aujourd’hui, en ce mercredi 29 août, nous avons une rencontre viticole au programme. Une rencontre qui va s’avérer être un grand événement. Un pur plaisir pour l’épicurien qui se cache en nous. Une rencontre avec un personnage simple, humble, plus qu’il ne faut, mais en même temps, un magicien du sauvignon. Aujourd’hui nous étions attendus dans le tout nouveau chai de Gérard Boulay, viticulteur de Chavignol produisant un des meilleurs vins de Sancerre.

Arrive 10h30, nous nous présentons aux nouvelles installations du Domaine Gérard Boulay. Nous avons tout de suite constaté comment c’est assurément plus facile aujourd’hui fonctionner dans les différentes tâches quotidiennes d’un vignoble. Un camion « vanne » attend qu’on le charge de 3 palettes de vins du vignoble, direction Allemagne. Une belle et charmante personne opère le « lift » avec une certaine prudence et délicatesse qui lui permet d’insérer le tout à l’intérieur de la vanne. Dans les anciennes installations, un camion pareil devait manœuvrer difficilement, et en plus, dans une pente prononcée laissant aucune place à l’erreur. Aujourd’hui, c’est presque le bonheur … hein Céline ? Vous aurez compris que c’est la « belle et charmante » personne qui nous a accueilli au départ.

Céline sait que nous sommes sur le planning de la journée. Elle prend le téléphone pour appeler notre hôte qui travaille dans ses vignes. Nous regardons tous par la fenêtre au loin et Céline nous montre au bout de son doigt, un tracteur gravissant une pente très prononcée dans les vignes, en nous disant «c’est lui là bas ». Elle a le téléphone plaqué à son oreille et tout à coup, on voit le « tracteur » au loin, qui s’arrête. On entend lui dire que nous sommes arrivés et quelques minutes plus tard, on voit sur la route un tracteur conduit par notre hôte qui se pointe. Une première impression plus que positive.



Après les civilités convenues, on échange sur les conditions de la vigne, le travail des vendanges qu’on doit planifier pour bientôt, et tout en discutant voilà qu’on déguste les 2011 embouteillées tout récemment. Voici le line-up :

Tradition : qui demeure un vin tout en finesse, fin prêt à boire.
Monts Damnés : Une belle richesse et tout en souplesse.
Clos de Beaujeu : Quelle fraicheur. Minérale, rond et gras et en même temps soutenu par une belle acidité. Une autre grande réussite.
Comtesse : Un vin tout en puissance. Une attaque vive telle son acidité également. Un vin de garde.
La Côte : Un petit nouveau au domaine. Une grande première. Monsieur Boulay de nous mentionner que c’est une parcelle très bien située (ses voisins indiquent sur leur étiquette « Grande Côte ») mais dont les vignes étaient jugées trop jeunes pour porter son propre nom. Voilà, maintenant avec le millésime 2011 c’est fait. Un vin qui saura prendre sa place dans la gamme produit par le domaine.

Notre hôte quitte pour se rendre dans le chai et revient 2 minutes plus tard avec une bouteille sans étiquette. Bon, cette bouteille sera ouverte et dégustée à l’aveugle. Une douceur au nez et en bouche. La robe est plus foncée, jaune or. Des arômes de fleurs blanches, un brin citronné et enrobé d’une belle couche de miel. La bouche est grasse avec des notes minérales des plus agréables. L’élégance et la finesse en bouteille. Je m’essaie : Clos de Beaujeu 2001. Monsieur Boulay de répondre : la cuvée c’est la bonne, le millésime presque puisque c’est 2000. Une très grande générosité de sa part de sacrifier cette bouteille pour nous.

Plusieurs discussions plus tard, on se doit de partir. J’ai l’impression et ce, malgré le temps très compté, que notre hôte aurait pu nous entretenir encore longtemps. C’est que ça fait déjà presque 2 heures que nous sommes là. Encore une fois, notre hôte qui disparaît derrière la grande porte et revient avec une bouteille qu’il nous refile pour la route … wow un 98.

Un homme simple, humble et tellement généreux. Un virtuose de la vigne. Un des plus grands domaines sancerrois. Une qualité viticole sans équivoque. Aussi, un homme qui n’est pas encore venu au Québec mais que je crois fin prêt pour cette aventure si l’occasion se présentait.

Bravo Gérard Boulay.

avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1866
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visites viticoles 2012

Message par Michel Therrien le Ven 31 Aoû 2012 - 14:13

Tu me remémores de beaux souvenirs.......4 jours là-bas à l'été 2009.
Super CR de visite et de dégustation!
Merci Pierre. Cool
Nous irons lui rendre visite à la fin octobre. cheers

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7507
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visites viticoles 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 31 Aoû 2012 - 14:30

Merci Pierre. C'est un plaisir à lire.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7386
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visites viticoles 2012

Message par Yves Martineau le Ven 31 Aoû 2012 - 16:04

Pierre Beauregard a écrit:

La Côte : Un petit nouveau au domaine. Une grande première. Monsieur Boulay de nous mentionner que c’est une parcelle très bien située (ses voisins indiquent sur leur étiquette « Grande Côte ») mais dont les vignes étaient jugées trop jeunes pour porter son propre nom. Voilà, maintenant avec le millésime 2011 c’est fait. Un vin qui saura prendre sa place dans la gamme produit par le domaine.

Une belle lecture, illustrée en plus, merci Pierre!

J'ai La Côte 2010 en cave....sans doute le tout premier millésime.


Dernière édition par Yves Martineau le Ven 31 Aoû 2012 - 18:35, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 5088
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visites viticoles 2012

Message par Pierre Beauregard le Ven 31 Aoû 2012 - 16:32

Avec toutes ces bouteilles, probable que La Côte qui nous a été servie était le 2010 contrairement aux autres.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1866
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visites viticoles 2012

Message par Invité le Ven 31 Aoû 2012 - 18:43

Wow, merci Pierre ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Visites viticoles 2012

Message par Pierre Beauregard le Sam 8 Sep 2012 - 17:14



Le voyage continu et m’amène quelques jours en bourgogne. Le tout débute à l’auberge du Pot d’Étain à environ 40 kilomètres passé Chablis (venant de Sancerre). Si les chambres de l’auberge ne payent pas de mine, la bouffe et surtout la carte des vins sont dans une classe vraiment à part. Grande qualité, grands choix de bouteilles et ce, à des prix plus que raisonnables.





Pour agrémenter le poulet fermier et le duo de veau en filet et en ris, un blanc et un rouge. Le blanc un Vincent Dauvissat, Chablis Grand Cru Les Clos 2006 qui fut dégusté avec plaisir, une belle expression tant au nez qu’en bouche. Un vin d’une belle fraicheur et bien soutenu par une acidité vivante. Grande longueur. Pour le rouge, on parle d’un Volnay Frémiet 1996 du Marquis d’Angerville. Le nez sur les feuilles mortes définie bien son âge, cependant la bouche est gracieuse, rien de tertiaire (contrairement aux arômes), soyeux, tanins ronds mais belle présence en bouche. Les deux bouteilles ont été consommées sur 3 jours, l’aubergiste acceptant que j’apporte les bouteilles ouvertes dans notre chambre.



L’itinéraire nous amènera pour 4 jours à Beaune et pendant ce séjour, une superbe de belle rencontre a été réalisée en terre murisaltienne.



Dernière édition par Pierre Beauregard le Dim 9 Sep 2012 - 10:55, édité 2 fois
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1866
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visites viticoles 2012

Message par Michel Therrien le Sam 8 Sep 2012 - 20:54

Merci Pierre!
Émotions remontent à la surface par ton CR.
Tellement hâte d'y retourner au Pot D'Étain!
Nous y allons vendredi soir le 19 octobre.
Dauvissat et Raveneau ainsi que Coche-Dury seront à la table........faudra se trouver des amis......Ian peut-être?

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7507
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visites viticoles 2012

Message par Invité le Sam 8 Sep 2012 - 23:28

Wow !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Visites viticoles 2012

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 9 Sep 2012 - 10:16

Merci Pierre!

Philippe Ricard, sur degustateurs.com, fait également état de sa visite chez Boulay: http://www.degustateurs.com/forum/forum_posts.asp?TID=17566&PN=1&TPN=2

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7386
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visites viticoles 2012

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum