Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


CR Verticale Mas de Daumas Gassac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CR Verticale Mas de Daumas Gassac

Message par Olivier Collin le Sam 12 Mai 2012 - 16:36


Jolie dégustation hier soir, réunissant pas moins de 9 millésimes de ce domaine phare dans le développement du vin au Languedoc. Nous avons dégusté les vins par chronologie inverse, allant donc de 2007 à 1985, en deux vagues. Dans l'ensemble les vins ont été d'une très belle tenue : la vague 1 (2007, 2005, 2003, 2002, 2001, 1998) offrant une belle diversité d'expressions du cru, alors que la vague 2 (1989, 1988, 1986, 1985) gentiment réunie par Yves avec des bouteilles de l'encan IEGOR n'avait qu'une bouteille franchement décevante, le 1986, par son côté oxydatif prononcé.

Quelques notes brèves sur chaque vin, de mémoire :

Vague I :

2007 Carafé pendant près de 4 heures selon les recommandations du domaine, le profil aromatique est un peu dominé par des notes boisées de cèdre, de mie de pain, qui atténuent un brin l'expression du fruit primaire de ce vin. L'équilibre est de qualité en bouche, mais c'est encore assez monolithique. Trame tannique fine, assez bon volume et finale de bonne longueur. Un vin en développement. 89-90pts

2005 Un millésime qui divise. Depuis sa naissance, je l'ai trouvé à tous points de vue trop léger pour ce que 2005 pouvait offrir. Profil aromatique initialement discret, grande souplesse dès l'attaque, on note des tanins fins mais très peu appuyés, ce qui est rare tant au domaine que sur le cépage dominant (cabernet sauvignon). C'est donc élégant en bouche, mais on espère que le vin gagnera en poids au vieillissement car, pour l'instant, c'est léger pour les standards de ce cru. 88-89pts

2003 On est dans un autre monde : profondeur aromatique, un côté sombre de grand vin de garde en stade de développement, belle complexité d'arômes (cassis noir, réglisse, épices). Grande ampleur en bouche, tannins encore abondants soulignant la structure, acidité plus basse, abondance de fruit, le tout donnant un vin à la fois charmeur et sérieux. La finale est longue, savoureuse, dans un style antithétique à 2005. Bel avenir devant lui. 92pts

2002 Le vin le plus léger de la série, voire même de la dégustation au complet. Notes lactées au début de la dégustation, un tombe ensuite sur des fruits rouges en abondance, avec une qualité crémeuse agréable. Bouche svelte, agréable à table, n'ayant pas la profondeur ni la longueur des plus grands millésimes. Potentiel de garde bonifiée me semblant limité. 87pts

2001 Un classique à tous niveaux. Le vin le plus bordelais de la série, me rappelant ce que les vins des années '80 du domaine goûtaient vers 1996-1997. Noblesse aromatique, grande expression de cabernet sauvignon, maturité et extraction justes, belle fraîcheur amenée par une acidité de très bon aloi, très belle évolution en bouteille depuis quelques années. Finale sapide et de belle longueur. Encore en développement mais déjà très beau. 92pts

1998 Un vin un peu plus à l'ancienne que tous les vins précédents : notes de fruit grillé, caractère animal et notes de cuir se dissipant peu à peu, un peu d'acidité volatile. Les tannins sont encore un peu fougueux, plus rugueux que sur les vins précédents, ce qui souligne la qualité rustique du vin mais je me questionne sur l'équilibre pour la longue garde. 89pts

La suite plus tard...
avatar
Olivier Collin

Messages : 2033
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Verticale Mas de Daumas Gassac

Message par Gael Giraud le Sam 12 Mai 2012 - 22:50

Olivier Collin,
j'essaie de te contacter en pm mais ça a pas l'air de marcher. Peux tu me contacter et me laisser ton mail perso ?
Merci
avatar
Gael Giraud

Messages : 1891
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 97
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Verticale Mas de Daumas Gassac

Message par Yves Martineau le Dim 13 Mai 2012 - 13:07

Très belle dégustation, c'est toujours intéressant de se concentrer ainsi sur un seul domaine pour étudier sa production sur une période aussi étendue. J'avais quelques appréhensions mais l'expérience fut concluante. Également, ce fut un plaisir de rencontrer Yannick, Frédéric et Jean-F., trois "nouveaux" que nous reverrons avec plaisir.

J'ai lu avec intérêt les notes d'Olivier, nous nous rejoignons sur certains vins mais j'ai davantage aimé le 1998.

Les préférés du groupe dans l'ordre (j'ai le même podium) : 1998-2001-2003

Nous avons commencé par les six plus jeunes, que voici.

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 2007
Nez viandeux, sanguin, avec un peu de poivron bien mûr, un peu de cèdre. La bouche montre une belle fraîcheur en attaque, c'est un vin droit et structuré mais pas trop sévère grâce a un bon carafage suggéré par le domaine. Il a de la classe, ce n'est pas le plus profond mais il est bien fait, sans trace d'alcool, avec un bon équilibre. Il montre plus de poivron que les 98 et 01, il me semble moins complet. 89-90 pts

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 2005
Nez discret, voire fermé, l'aération n'y changera rien.
La bouche est droite, d'une belle texture, c'est assez long, mais muet au plan aromatique. Très peu de tanins, un vin joli mais pas profond, plutôt mince. Quel potentiel? A-t-il le potentiel pour se développer comme le pense Martin? Je suis un peu sceptique car il me semble manquer d'extraction et de tanins. Je l'ignore. 87-88 pts

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 2003
Nez légèrement tomaté, avec du fruit rouge. C'est un vin plus large, plus rond dans sa structure, c'est aussi le + ouvert. Savoureux,
agréable, des notes de poivron rouge, sans excès de chaleur comme on pourrait craindre, c'est franchement très bon, dans un style très différent des autres. 90-91 pts

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 2002
Voici un vin un peu plus vert, qui possède tout de même une belle fraicheur. C'est un vin assez fin, qui évoque les Bordeaux 1997 en terme de structure et de style, soit plus léger, mais qui s'exprime avec élégance pour un millésime qui fut sans doute moins généreux (même si les déluges de 2002 ont épargné la région d'Aniane semble-t-il). Un vin qui est davantage marqué par des notes de poivron vert. C'est bien fait et plaisant dans le contexte. 88 pts

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 2001
Un vin droit et savoureux, doté d'une très belle fraicheur. Les tanins sont soyeux, j'aime beaucoup ce vin élégant et savoureux, de corps moyen. Tout est bien en place, dans un style épuré et noble, avec une très belle finale en finesse. C'est sans doute le plus médocain du groupe, il m'a fait l'impression d'un beau cru classé de Saint-Julien, du même millésime. 91-92 pts

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 1998
Nez un peu truffé, avec du fruit et ds épices. C'est le vin le plus riche du groupe, mais il demeure élégant, avec de beaux tanins fins en finale. C'est aussi le plus épicé du groupe, celui qui est le plus proche en style du Languedoc et donc un peu moins bordelais. Doté d'un bel équilibre, c'est un vin savoureux, complet et très satisfaisant, avec une belle fraîcheur. Délicieux. 92 pts

(2e vague à venir...)
avatar
Yves Martineau

Messages : 5269
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mas de Daumas Gassac

Message par Frédéric Dumontet le Dim 13 Mai 2012 - 16:38

Merci pour les beaux CR de dégustation Olivier et Yves !!

voici les 2 photos que j'ai prises de la verticale des bouteilles de Mas de Daumas Gassac.

https://www.dropbox.com/gallery/38484288/1/Fred?h=e36411


Frédéric Dumontet

Messages : 10
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Verticale Mas de Daumas Gassac

Message par Pierre Beauregard le Dim 13 Mai 2012 - 19:25

Une partie de la distribution Gassac. Je ne sais pas à quel moment il y a eu changement, mais on peut voir sur la photo qu'à compter des 1998, le millésime était sur l'étiquette et auparavant il était indiqué sur la contre-étiquette (le 98 est la deuxième bouteille à partir de la droite, à ses côtés (droite) c'est le 2001).



Ensuite, les après :

Clos Marie - Simon 2005
Auguste Clape - Cornas 1997
Roc d'Anglade 2007
Clos Marie - Métairies du Clos VV 2005
Gauby - Cuvée Muntada 2004
Cécile Tremblay - Vosne Romanée 2009



Dernière édition par Pierre Beauregard le Dim 13 Mai 2012 - 19:50, édité 1 fois
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1954
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Verticale Mas de Daumas Gassac

Message par Pierre Beauregard le Dim 13 Mai 2012 - 19:47

Très heureux d'avoir pu voir l'évolution des vins de Gassac sur plusieurs millésimes.

Bizarrement, les millésimes récents (la série des 2000) m'ont paru plus près à boire que les 2001, 98 et surtout 89.

Pour ma part, j'ai grandement apprécié, même presque préféré, le 88 avec ses notes de fruits rouges, oui oui de fruits, avec une bouche un peu acidulé, une belle profondeur en bouche, tanins ronds et belle longueur. J'avais bien aimé ce vin lorsque notre chevalier national l'apporta lors de notre dîner des fêtes entre potes en décembre 2006 aux Infidèles. Le 89 avait une matière plus importante que ce 88 et si ce dernier était présentement agréable à boire, le 89 pourra encore demeurer sur ce plateau quelques années. Un peu pareil pour les 98 que j'ai grandement aimé et également l'excellent 2001.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1954
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Verticale Mas de Daumas Gassac

Message par Yannick Nantel le Dim 13 Mai 2012 - 21:57

Voici nos brefs commentaires sur la dégustation de Mas Daumas de Gassac...(moi et Fred)
mais beaucoup moins détaillés....

2007 bois, viandé, vegetal /

2005 fermer / sec, etroit, un peu de fruits rouge acidules

2003 mures, bois fondu, reglisse rouge / Tannique, rond, charmeur, tres bon

2002 viandé, poivron / acide + fermer

2001 / bien rond, tannins fondus, tres bon

1998 tannins plus fondus, /rond super bien balancer encore de la belle matiere.

1989, mentol, cuir, encore une belle matiere,

1988, medicament, cuir, selle de cheval

1986, evoluer, un peu oxyder

1985 pate de tomates, oxyder

Mon coup de coeur fut le 98 pour sa richesse et le 86 pour son coté oxydé, voir poussièreux

avatar
Yannick Nantel

Messages : 283
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 40
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Verticale Mas de Daumas Gassac

Message par Olivier Collin le Lun 14 Mai 2012 - 10:38

Vague II :

1989 Le vin de la soirée à mes papilles. Archétype du grand vin de garde issu d'un millésime chaud, il montre une jeunesse insolente (encore 10-15 ans devant lui, facilement) à tous les niveaux. Robe très foncée avec peu de décoloration, le nez est bien mûr mais n'exhibe aucune lourdeur. La bouche est d'une merveilleuse amplitude, avec une belle onctuosité et des tanins patinés par les années mais que l'on imagine féroces en jeunesse. Un vin hédoniste tout en ayant un côté sérieux indéniable en finale. 94pts

1988 Complète le duo choc de la dégustation, dans un style très différent comme le laissait présager le millésime. C'est ici la fraîcheur du cabernet sauvignon qui s'exprime à merveille, belle intensité et précision aromatique. Au palais c'est un vin à maturité, racé et très beau à table, où il prend de l'allonge. Il lui en reste toutefois moins dans le ventre que le 1989. 92pts

1986 Bouteille difficile à pénétrer du fait de son caractère oxydatif clair. Il a pris un peu de complexité à l'aération, mais ne me semble pas du niveau attendu pour ce cru, malgré son quart de siècle. Non noté.

1985 Comme le disait Yves, on a le sentiment de passe tout juste à côté d'un très grand vin, à nouveau à cause de l'oxydation qui, cette fois, est tout de même plus contrôlée. Un peu à l'image du 1988, le vin est construit sur la longueur et non sur la largeur, avec en prime un douceur fruitée en bouche car son acidité est plus basse que le 1988. Par contre les pointes oxydatives en rétro-olfaction confirment que cette bouteille a commencé son déclin. 90pts
avatar
Olivier Collin

Messages : 2033
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Verticale Mas de Daumas Gassac

Message par Yves Martineau le Sam 19 Mai 2012 - 14:11

J'ajoute la vague 2 et répète les commentaires sur la première, pour faciliter la lecture...

Première vague

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 2007
Nez viandeux, sanguin, avec un peu de poivron bien mûr, un peu de cèdre. La bouche montre une belle fraîcheur en attaque, c'est un vin droit et structuré mais pas trop sévère grâce a un bon carafage suggéré par le domaine. Il a de la classe, ce n'est pas le plus profond mais il est bien fait, sans trace d'alcool, avec un bon équilibre. Il montre plus de poivron que les 98 et 01, il me semble moins complet. 89-90 pts

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 2005
Nez discret, voire fermé, l'aération n'y changera rien.
La bouche est droite, d'une belle texture, c'est assez long, mais muet au plan aromatique. Très peu de tanins, un vin joli mais pas profond, plutôt mince. Quel potentiel? A-t-il le potentiel pour se développer comme le pense Martin? Je suis un peu sceptique car il me semble manquer d'extraction et de tanins. Je l'ignore. 87-88 pts

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 2003
Nez légèrement tomaté, avec du fruit rouge. C'est un vin plus large, plus rond dans sa structure, c'est aussi le + ouvert. Savoureux, agréable, des notes de poivron rouge, sans excès de chaleur comme on pourrait craindre, c'est franchement très bon, dans un style très différent des autres. 90-91 pts

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 2002
Voici un vin un peu plus vert, qui possède tout de même une belle fraicheur. C'est un vin assez fin, qui évoque les Bordeaux 1997 en terme de structure et de style, soit plus léger, mais qui s'exprime avec élégance pour un millésime qui fut sans doute moins généreux (même si les déluges de 2002 ont épargné la région d'Aniane semble-t-il). Un vin qui est davantage marqué par des notes de poivron vert. C'est bien fait et plaisant dans le contexte. 88 pts

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 2001
Un vin droit et savoureux, doté d'une très belle fraicheur. Les tanins sont soyeux, j'aime beaucoup ce vin élégant et savoureux, de corps moyen. Tout est bien en place, dans un style épuré et noble, avec une très belle finale en finesse. C'est sans doute le plus médocain du groupe, il m'a fait l'impression d'un beau cru classé de Saint-Julien, du même millésime. 91-92 pts

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 1998
Nez un peu truffé, avec du fruit et ds épices. C'est le vin le plus riche du groupe, mais il demeure élégant, avec de beaux tanins fins en finale. C'est aussi le plus épicé du groupe, celui qui est le plus proche en style du Languedoc et donc un peu moins bordelais. Doté d'un bel équilibre, c'est un vin savoureux, complet et très satisfaisant, avec une belle fraîcheur. Délicieux. 92 pts


Deuxième vague

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 1989
Nez de cuir avec un peu de sous-bois. Superbe bouche fraîche et minérale, textbook claret, j'aurais jure un St-Julien de cet age. De la fraîcheur et du style. Un vin racé et élégant, superbe. Très belle finale, c'est frais et délicieux. 92-93 pts
J'ai longtemps hésité entre le 1988 et le 1989 pour mon vin de la soirée, préférant d'abord le 1988. La fraicheur du 1989 a finalement fait pencher la balance en sa faveur.

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 1988
De style un peu plus austère que le 1989, il a une superbe texture élégante, la bouche est fine et d'un équilibre fameux. Long et très savoureux, il s'étire sur une magnifique finale aérienne, avec de la complexité et de la classe. On note les mêmes nuances de styles entre ces 2 millésimes à Bordeaux. 92 pts

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 1986
Nez oxydatif, pâte de tomates, tapenade. Le vin a de la fraîcheur et une structure appréciable, mais les saveurs
sont cuites. Un vin fatigué, oxydé, non noté

Mas de Daumas Gassac Vin de Pays de l'Hérault 1985
Même nez oxydatif que le 1986, par contre la bouche chocolatée lui est vraiment supérieure. Magnifique par cette structure aérienne et par cette richesse bien équilibrée. J'ai le sentiment net que c'est une bouteille fatiguée, de ce qui serait autrement un grand vin. Peut-être un autre 1989?
90 pts malgré son défaut.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5269
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

photos de la verticale complete

Message par Yannick Nantel le Sam 19 Mai 2012 - 16:46

voici les photos de la verticale complete



avatar
Yannick Nantel

Messages : 283
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 40
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CR Verticale Mas de Daumas Gassac

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum